top 10 2
dans , ,

Sergio Ramos 5e, Roberto Carlos 7e, meilleurs défenseurs-buteurs

Par

le


La première vocation d’un défenseur, c’est d’empêcher aux attaquants de marquer des buts. Mais certains défenseurs marquent parfois plus que certains attaquants.

Le meilleur défenseur-buteur de l’histoire du football reste toujours Ronald Koeman. L’actuel entraîneur du FC Barcelone, qui a joué milieu défensif lors de son début de carrière, a marqué le nombre incroyable de 253 buts durant sa carrière. Lors de la saison 1987-1988, il avait réussi l’exceptionnelle performance de marquer 26 buts. Sur le classement, il est suivi par Daniel Passerella et de l’ancien du Real Madrid, Fernando Hierro.

Le seul joueur encore en activité sur ce classement est Sergio Ramos (6e). L’ancien du Real Madrid qui a signé cet été au PSG est à 127 buts en carrière. Il est ainsi à 3 buts d’atteindre le chiffre de Graham Alexander.

10. Franz Beckenbauer – 109 buts

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

La première vocation d'un défenseur, c'est d'empêcher aux attaquants de marquer des buts. Mais certains défenseurs marquent parfois plus que certains attaquants.

Franz Beckenbauer (FC Bayern München), Fußballer des Jahres 1976 Franz Beckenbauer FC Bavaria Munich Footballers the Year 1976

Franz Beckenbauer, surnommé « Der Kaiser » (L’Empereur en allemand), est un ancien footballeur et entraîneur allemand né le 11 septembre 1945 à Munich. Il est largement reconnu comme l’un des plus grands défenseurs de l’histoire du football et a également marqué son empreinte en tant qu’entraîneur.

Beckenbauer a débuté sa carrière professionnelle avec le Bayern Munich en 1964, où il est rapidement devenu l’une des figures emblématiques du club. Il a remporté de nombreux titres avec le Bayern, dont trois coupes d’Europe consécutives de 1974 à 1976, un exploit qui a contribué à établir le club comme une puissance du football européen.

Au niveau international, Franz Beckenbauer a connu le succès avec l’équipe nationale allemande. Il a remporté la Coupe du Monde de la FIFA en tant que joueur en 1974, puis a répété cet exploit en tant qu’entraîneur en 1990. C’est une réalisation rare dans le monde du football, faisant de lui l’un des seuls à avoir remporté la Coupe du Monde en tant que joueur et entraîneur.

Beckenbauer était un défenseur central élégant, reconnu pour sa vision du jeu, son intelligence tactique, sa capacité à diriger l’équipe depuis l’arrière et sa polyvalence. Il a également joué un rôle clé dans le développement du « libéro », un poste défensif qui combine des responsabilités de défenseur central et de milieu de terrain.

Après sa carrière de joueur, Beckenbauer est devenu un dirigeant influent dans le football. Il a occupé des postes de direction au sein de la FIFA et de l’UEFA, contribuant à façonner le paysage du football mondial. Cependant, il a également fait face à des controverses, notamment des allégations de corruption liées à l’attribution de la Coupe du Monde 2006 à l’Allemagne.

Dans l’ensemble, Franz Beckenbauer reste une figure emblématique du football mondial, avec un héritage durable en tant que joueur, entraîneur et dirigeant.

9. Roberto Carlos – 113 buts

Roberto Carlos 1

Roberto Carlos, de son nom complet Roberto Carlos da Silva Rocha, est un ancien footballeur brésilien né le 10 avril 1973 à Garça, São Paulo, Brésil. Il est surtout connu pour sa carrière de défenseur, particulièrement en tant que latéral gauche, et est considéré comme l’un des meilleurs arrières gauches de l’histoire du football.

Voici quelques points saillants de la carrière de Roberto Carlos :

  1. Carrière en club :
  • Roberto Carlos a débuté sa carrière professionnelle au Brésil avec l’équipe de Palmeiras en 1993 avant de rejoindre l’Inter Milan en 1995.
  • Cependant, c’est avec le Real Madrid, où il a signé en 1996, que Roberto Carlos a connu la période la plus fructueuse de sa carrière. Il est devenu un pilier de l’équipe dirigée par Vicente del Bosque qui a remporté trois Ligues des champions de l’UEFA consécutives de 1998 à 2000.
  • Sa frappe légendaire de coup franc lors d’un match de Ligue des champions contre Tenerife en 1998 est souvent citée comme l’une des plus mémorables de l’histoire du football.
  1. Carrière internationale :
  • Roberto Carlos a représenté le Brésil en équipe nationale pendant de nombreuses années. Il a participé à quatre Coupes du Monde de la FIFA (1998, 2002, 2006, 2010).
  • Sa victoire la plus remarquable en Coupe du Monde a eu lieu en 2002 au Japon et en Corée du Sud, où le Brésil a remporté le titre, battant l’Allemagne en finale.
  1. Style de jeu et réalisations individuelles :
  • Roberto Carlos était connu pour sa vitesse exceptionnelle, sa puissance physique et son habileté à monter offensivement depuis le poste de latéral gauche.
  • Il a remporté plusieurs distinctions individuelles au cours de sa carrière, dont le titre de Meilleur arrière gauche de l’année de la FIFA à plusieurs reprises.
  1. Après sa carrière de joueur :
  • Après sa retraite en tant que joueur en 2012, Roberto Carlos a poursuivi une carrière dans le football en tant qu’entraîneur et dirigeant. Il a occupé divers postes au sein du Real Madrid et d’autres clubs.

Roberto Carlos demeure une légende du football brésilien et mondial, apprécié pour ses performances exceptionnelles en club et en équipe nationale, ainsi que pour ses moments spectaculaires sur le terrain.

8. Paul Breitner – 113 buts

Paul Breitner 1

Paul Breitner est un ancien footballeur allemand né le 5 septembre 1951 à Kolbermoor, en Allemagne. Il est surtout connu pour sa carrière réussie en tant que milieu de terrain polyvalent et sa contribution majeure à l’équipe nationale allemande.

Voici quelques points clés sur la carrière de Paul Breitner :

  1. Début de carrière :
  • Paul Breitner a commencé sa carrière professionnelle en tant que défenseur avec le club allemand du Bayern Munich en 1970. Il a remporté plusieurs titres avec le Bayern, dont trois championnats de Bundesliga et une Coupe d’Europe des clubs champions.
  1. Équipe nationale allemande :
  • Breitner a été un membre clé de l’équipe nationale allemande lors de deux Coupes du Monde de la FIFA. Il a remporté la Coupe du Monde en 1974 en Allemagne de l’Ouest, où il a marqué deux buts en finale contre les Pays-Bas.
  • Sa polyvalence sur le terrain était notable, car il pouvait jouer aussi bien en défense qu’au milieu de terrain. Il était un joueur technique et tactiquement intelligent.
  1. Transition au Real Madrid :
  • En 1974, après la Coupe du Monde, Breitner a rejoint le Real Madrid en Espagne, où il a continué à remporter des titres, dont deux championnats de La Liga et deux Coupes du Roi.
  • Il a joué un rôle clé dans l’équipe du Real Madrid aux côtés de joueurs légendaires tels que Francisco Gento et Carlos Santillana.
  1. Retraite et après-carrière :
  • Breitner a pris sa retraite du football professionnel en 1983 après avoir connu du succès avec le Bayern Munich et le Real Madrid.
  • Après sa carrière de joueur, Breitner est resté impliqué dans le football en tant que consultant, commentateur et dirigeant. Il a également occupé divers postes administratifs et a été impliqué dans des initiatives de développement du football.
  1. Personnalité controversée :
  • Paul Breitner était également connu pour sa personnalité franche et controversée. Il n’hésitait pas à exprimer ses opinions, que ce soit sur le football ou sur des questions politiques et sociales.

Paul Breitner demeure une figure emblématique du football allemand et mondial, ayant laissé une empreinte durable grâce à ses performances exceptionnelles sur le terrain et sa polyvalence en tant que joueur.

7. Steve Bruce – 113 buts

Steve Bruce 1

Paul Breitner est un ancien footballeur allemand né le 5 septembre 1951 à Kolbermoor, en Allemagne. Il est surtout connu pour sa carrière réussie en tant que milieu de terrain polyvalent et sa contribution majeure à l’équipe nationale allemande.

Voici quelques points clés sur la carrière de Paul Breitner :

  1. Début de carrière :
  • Paul Breitner a commencé sa carrière professionnelle en tant que défenseur avec le club allemand du Bayern Munich en 1970. Il a remporté plusieurs titres avec le Bayern, dont trois championnats de Bundesliga et une Coupe d’Europe des clubs champions.
  1. Équipe nationale allemande :
  • Breitner a été un membre clé de l’équipe nationale allemande lors de deux Coupes du Monde de la FIFA. Il a remporté la Coupe du Monde en 1974 en Allemagne de l’Ouest, où il a marqué deux buts en finale contre les Pays-Bas.
  • Sa polyvalence sur le terrain était notable, car il pouvait jouer aussi bien en défense qu’au milieu de terrain. Il était un joueur technique et tactiquement intelligent.
  1. Transition au Real Madrid :
  • En 1974, après la Coupe du Monde, Breitner a rejoint le Real Madrid en Espagne, où il a continué à remporter des titres, dont deux championnats de La Liga et deux Coupes du Roi.
  • Il a joué un rôle clé dans l’équipe du Real Madrid aux côtés de joueurs légendaires tels que Francisco Gento et Carlos Santillana.
  1. Retraite et après-carrière :
  • Breitner a pris sa retraite du football professionnel en 1983 après avoir connu du succès avec le Bayern Munich et le Real Madrid.
  • Après sa carrière de joueur, Breitner est resté impliqué dans le football en tant que consultant, commentateur et dirigeant. Il a également occupé divers postes administratifs et a été impliqué dans des initiatives de développement du football.
  1. Personnalité controversée :
  • Paul Breitner était également connu pour sa personnalité franche et controversée. Il n’hésitait pas à exprimer ses opinions, que ce soit sur le football ou sur des questions politiques et sociales.

Paul Breitner demeure une figure emblématique du football allemand et mondial, ayant laissé une empreinte durable grâce à ses performances exceptionnelles sur le terrain et sa polyvalence en tant que joueur.

6. Sergio Ramos – 127 buts

Sergio Ramos 2

Sergio Ramos García est un footballeur espagnol né le 30 mars 1986 à Camas, en Espagne. Il est largement reconnu comme l’un des meilleurs défenseurs centraux du monde et a connu une carrière exceptionnelle tant au niveau national qu’international.

Voici quelques points clés sur la carrière de Sergio Ramos :

  1. Carrière en club :
  • Ramos a débuté sa carrière professionnelle au FC Séville en 2004, où il a rapidement attiré l’attention en raison de ses performances solides en défense.
  • En 2005, il a rejoint le Real Madrid, l’un des plus grands clubs du monde. Depuis lors, Ramos est devenu une icône du club. Il a remporté de nombreux titres, dont cinq Ligues des champions de l’UEFA et cinq titres de La Liga.
  1. Capitaine du Real Madrid :
  • Sergio Ramos a été le capitaine emblématique du Real Madrid pendant de nombreuses années. Son leadership sur le terrain et son engagement envers le club ont fait de lui une figure emblématique du vestiaire madrilène.
  • Il est également devenu célèbre pour ses buts cruciaux marqués en tant que défenseur, notamment en finale de la Ligue des champions 2014 contre l’Atlético Madrid.
  1. Carrière internationale :
  • Ramos a représenté l’équipe nationale espagnole à partir de 2005. Il a été un élément clé de l’équipe qui a remporté l’Euro 2008, la Coupe du Monde 2010 et l’Euro 2012. Ces succès ont valu à l’Espagne le surnom de « La Roja ».
  • Il est également le joueur espagnol avec le plus grand nombre de sélections en équipe nationale.
  1. Style de jeu :
  • Ramos est connu pour son style de jeu agressif, sa force physique et sa capacité à marquer des buts importants. Il excelle dans les duels aériens et est également un tireur de penalty fiable.
  1. Transfert au Paris Saint-Germain (PSG) :
  • En août 2021, après 16 saisons au Real Madrid, Sergio Ramos a quitté le club en raison de divergences contractuelles. Il a ensuite rejoint le Paris Saint-Germain (PSG) en Ligue 1.

Sergio Ramos est considéré comme l’un des meilleurs défenseurs de sa génération, et son palmarès impressionnant témoigne de sa carrière exceptionnelle tant en club qu’en sélection nationale. Sa présence sur le terrain, son leadership et sa capacité à marquer des buts ont fait de lui l’un des joueurs les plus emblématiques du football espagnol et mondial.

5. Graham Alexander – 130 buts

Graham Alexander 1

Graham Alexander est un ancien footballeur écossais et actuel entraîneur, né le 10 octobre 1971 à Coventry, en Angleterre. Il a joué en tant que défenseur polyvalent au cours de sa carrière de joueur et s’est également illustré en tant qu’entraîneur après sa retraite.

Voici quelques éléments clés sur la carrière de Graham Alexander :

  1. Carrière de joueur :
  • Graham Alexander a commencé sa carrière professionnelle en tant que défenseur droit avec le club de Scunthorpe United en 1989. Il a ensuite évolué pour Luton Town, Preston North End, Burnley et Fleetwood Town.
  • Alexander était connu pour sa polyvalence, pouvant jouer en tant que latéral droit ou en milieu de terrain défensif. Il était également un spécialiste des coups de pied arrêtés, notamment des penalties.
  1. Sélections internationales :
  • Bien que né en Angleterre, Graham Alexander a choisi de représenter l’Écosse au niveau international. Il a fait ses débuts avec l’équipe nationale écossaise en 2002 et a été sélectionné pour plusieurs matchs internationaux.
  1. Carrière en club :
  • L’une des étapes les plus notables de sa carrière de joueur a été avec Preston North End, où il a joué pendant près de neuf ans. Il a été un pilier de l’équipe et a participé activement à la promotion de Preston North End en Premier League en 2000.
  1. Après sa carrière de joueur :
  • Après avoir pris sa retraite en tant que joueur en 2012, Graham Alexander s’est tourné vers une carrière d’entraîneur.
  • Il a occupé plusieurs postes d’entraîneur, notamment à Fleetwood Town et à Scunthorpe United. Alexander a connu du succès en guidant Fleetwood Town vers la promotion en League One en 2014.
  1. Retour à Salford City :
  • Graham Alexander a eu un retour notable à Salford City, en tant qu’entraîneur de l’équipe, contribuant à leur promotion de National League (cinquième division) à la Football League (quatrième division) lors de la saison 2018-2019.

Graham Alexander est respecté dans le monde du football pour sa longévité en tant que joueur, sa polyvalence sur le terrain, et sa transition réussie vers une carrière d’entraîneur. Sa contribution au football britannique en tant que joueur et entraîneur en fait une figure appréciée dans le sport.

4. Laurent Blanc – 153 buts

Laurent Blanc 1

Laurent Blanc est un ancien footballeur français et un entraîneur de football, né le 19 novembre 1965 à Alès, en France. Il a eu une carrière impressionnante en tant que défenseur central et a également connu du succès en tant qu’entraîneur.

Voici quelques éléments clés sur la carrière de Laurent Blanc :

  1. Carrière de joueur :
  • Laurent Blanc a débuté sa carrière professionnelle avec le club de Montpellier en 1983. Il a ensuite évolué pour des clubs tels que le Napoli en Italie, Nîmes, Saint-Étienne, Auxerre, et enfin Manchester United en Premier League.
  • Il a été un membre clé de l’équipe nationale française et a représenté la France à 97 reprises. Il a joué un rôle majeur lors de la Coupe du Monde 1998, remportée par la France à domicile, et de l’Euro 2000.
  1. Le « Président » :
  • Surnommé « Le Président » en raison de sa calvitie et de son élégance sur le terrain, Blanc était réputé pour sa vision du jeu, son calme en défense, et sa capacité à marquer des buts sur les balles arrêtées.
  1. Carrière d’entraîneur :
  • Après sa retraite de joueur en 2003, Laurent Blanc s’est tourné vers une carrière d’entraîneur. Il a dirigé plusieurs clubs, dont Bordeaux, avec lequel il a remporté le championnat de Ligue 1 en 2009.
  • En 2010, Blanc a été nommé sélectionneur de l’équipe nationale française, succédant à Raymond Domenech. Il a mené l’équipe à la phase à élimination directe de l’Euro 2012.
  • Il a également entraîné le Paris Saint-Germain (PSG) avec lequel il a remporté plusieurs titres nationaux.
  1. Retour à Bordeaux :
  • En 2016, Laurent Blanc a fait un retour à Bordeaux en tant qu’entraîneur. Cependant, son deuxième passage au club n’a pas été aussi réussi que le premier, et il a quitté le poste en

3. Fernando Hierro – 163 buts

Fernando Hierro 1

Fernando Hierro, de son nom complet Fernando Ruiz Hierro, est un ancien footballeur espagnol et un entraîneur de football né le 23 mars 1968 à Vélez-Málaga, en Espagne. Il a eu une carrière exceptionnelle en tant que défenseur central et a également occupé des postes d’entraîneur après sa retraite en tant que joueur.

Voici quelques points saillants sur la carrière de Fernando Hierro :

  1. Carrière de joueur :
  • Hierro a commencé sa carrière professionnelle avec le Real Valladolid en 1987, mais c’est avec le Real Madrid qu’il est devenu une véritable légende du football espagnol. Il a joué pour le Real Madrid pendant 14 saisons, de 1989 à 2003, remportant de nombreux titres.
  1. Real Madrid :
  • Avec le Real Madrid, Hierro a remporté cinq championnats de La Liga et trois Ligues des champions de l’UEFA. Il a été un défenseur central fiable et a également contribué offensivement en marquant un grand nombre de buts, notamment sur des coups de pied arrêtés.
  1. Équipe nationale espagnole :
  • Hierro a représenté l’équipe nationale espagnole de 1989 à 2002. Il a participé à quatre Coupes du Monde de la FIFA et quatre Championnats d’Europe de l’UEFA (Euro). Il était le capitaine de l’équipe lors de plusieurs compétitions internationales.
  1. Après sa carrière de joueur :
  • Après sa retraite en tant que joueur, Fernando Hierro a entamé une carrière d’entraîneur. Il a occupé divers postes, notamment en tant qu’entraîneur adjoint de l’équipe nationale espagnole.
  • En 2018, Hierro a été nommé entraîneur principal de l’équipe nationale espagnole à la veille de la Coupe du Monde en Russie, remplaçant Julen Lopetegui à la suite de son licenciement. L’Espagne a atteint les huitièmes de finale sous sa direction.
  1. Carrière en tant que dirigeant :
  • Hierro a également occupé des postes administratifs dans le football. En 2019, il a été nommé directeur sportif de la fédération espagnole de football.

Fernando Hierro est largement respecté pour sa longévité et sa réussite en tant que joueur et son engagement envers le football espagnol. Sa contribution à la scène internationale et son passage réussi au Real Madrid font de lui une figure importante dans l’histoire du football espagnol.

2. Daniel Passarella – 175 buts

74ba2

Daniel Passarella, de son nom complet Daniel Alberto Passarella, est un ancien footballeur et entraîneur argentin, né le 25 mai 1953 à Chacabuco, en Argentine. Il est considéré comme l’une des légendes du football argentin, ayant joué un rôle majeur tant en tant que joueur qu’en tant qu’entraîneur.

Voici quelques points saillants sur la carrière de Daniel Passarella :

  1. Carrière de joueur :
  • Daniel Passarella était un défenseur central puissant et charismatique. Il a commencé sa carrière professionnelle avec River Plate en Argentine en 1971, où il a remporté plusieurs titres locaux.
  • Il a ensuite rejoint la Fiorentina en Italie en 1982, avant de passer au club argentin de l’AS Monaco. Cependant, c’est avec River Plate qu’il a connu ses plus grands succès, remportant la Copa Libertadores en 1986.
  1. Sélections internationales :
  • Passarella a représenté l’équipe nationale argentine avec distinction. Il a été le capitaine de l’équipe lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1978, lorsque l’Argentine a remporté le titre à domicile. Passarella a marqué plusieurs buts clés au cours de ce tournoi.
  1. Carrière d’entraîneur :
  • Après sa retraite en tant que joueur, Daniel Passarella a entamé une carrière d’entraîneur. Il a dirigé plusieurs équipes, dont le club mexicain de Monterrey et l’équipe nationale argentine.
  • Il a été l’entraîneur de l’équipe nationale argentine lors de la Coupe du Monde de la FIFA 1998 en France.
  1. Poste de dirigeant :
  • En plus de ses rôles d’entraîneur, Daniel Passarella a également occupé des postes de direction dans le football argentin. Il a été président de River Plate pendant deux mandats, jouant un rôle actif dans la gestion du club.
  1. Palmarès :
  • Passarella a un palmarès impressionnant en tant que joueur et a remporté plusieurs titres, dont des championnats argentins, la Copa Libertadores et la Coupe du Monde 1978.
  • En tant qu’entraîneur, il a également remporté des titres, notamment avec River Plate.

Daniel Passarella est respecté pour sa contribution exceptionnelle au football argentin, que ce soit en tant que joueur, entraîneur ou dirigeant. Son impact positif sur River Plate et son rôle crucial dans le triomphe de l’Argentine en 1978 ont laissé une marque indélébile dans l’histoire du football.

1. Ronald Koeman – 253 buts

Ronald Koeman

Ronald Koeman, de son nom complet Ronald Koeman, est un ancien footballeur néerlandais et un entraîneur de football chevronné. Né le 21 mars 1963 à Zaandam, aux Pays-Bas, Koeman a connu une carrière impressionnante en tant que joueur, notamment en tant que défenseur, et a également exercé plusieurs rôles d’entraîneur de haut niveau.

Voici quelques points clés sur la carrière de Ronald Koeman :

  1. Carrière de joueur :
  • Ronald Koeman a débuté sa carrière professionnelle avec Groningen aux Pays-Bas en 1980. Il a ensuite évolué dans des clubs tels que l’Ajax Amsterdam, le PSV Eindhoven, le FC Barcelone et l’équipe anglaise d’Everton.
  • Il était un défenseur central très talentueux, connu pour sa qualité de passe, sa vision du jeu et sa frappe de balle exceptionnelle sur les coups francs.
  1. Équipe nationale des Pays-Bas :
  • Koeman a représenté les Pays-Bas en tant que joueur et a participé à plusieurs tournois internationaux, dont la Coupe du Monde de la FIFA et le Championnat d’Europe de l’UEFA. Il a remporté l’Euro 1988 avec les Pays-Bas.
  1. FC Barcelone :
  • L’une des étapes les plus remarquables de la carrière de joueur de Koeman a été son passage au FC Barcelone de 1989 à 1995. Sous la direction de l’entraîneur Johan Cruyff, il a contribué à la célèbre « Dream Team » qui a remporté de nombreux titres, dont la Ligue des champions de l’UEFA en 1992.
  1. Carrière d’entraîneur :
  • Après sa retraite en tant que joueur, Ronald Koeman a entamé une carrière d’entraîneur. Il a dirigé plusieurs clubs, dont Vitesse, l’Ajax Amsterdam, Benfica et Everton.
  • Koeman a également été l’entraîneur de l’équipe nationale des Pays-Bas, qu’il a guidée en demi-finale de l’UEFA Nations League en 2019.
  1. Retour au FC Barcelone :
  • En août 2020, Ronald Koeman est revenu au FC Barcelone en tant qu’entraîneur principal. Il a été confronté à des défis importants, notamment la reconstruction de l’équipe, et a remporté la Coupe du Roi en 2021.

Ronald Koeman est largement reconnu pour son intelligence tactique, sa vision du jeu et son leadership sur et en dehors du terrain. Sa carrière réussie en tant que joueur et entraîneur en fait une figure respectée dans le monde du football.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *