Xavi lors de Getafe Barca 0 0 1ere journee de Liga le 13 aout 2023 1688996
dans ,

Real Sociedad – Barça : La sortie fracassante de Xavi après la victoire inespérée

Par

le


Le Barça a arraché une victoire inespérée sur la pelouse de la Real Sociedad (1-0), samedi, grâce à un but de Ronald Araujo dans le temps additionnel. Xavi, l’entraîneur des Blaugrana, a admis que son équipe n’avait pas été bonne et qu’elle ne méritait pas de gagner. Il a également évoqué l’impact de la défaite contre le Real Madrid sur le moral de ses joueurs.

Le Barça a réalisé un véritable miracle, samedi, en s’imposant sur le terrain de la Real Sociedad, l’un des leaders de la Liga. Les Catalans ont été dominés pendant tout le match, mais ont trouvé la faille à la 93e minute, sur un corner repris de la tête par Ronald Araujo. Un but qui vaut de l’or pour le Barça, qui se replace à la quatrième place du classement, à six points du Real Madrid.

Mais Xavi n’a pas caché sa déception après la rencontre. Le coach du Barça a reconnu que son équipe avait été chanceuse et qu’elle n’avait pas fait un bon match. “La semaine dernière, nous méritions de gagner et nous avons perdu, et aujourd’hui, alors que nous ne méritions pas de gagner, nous avons gagné. Nous devons être réalistes. Nous n’avons pas été bons et nous ne méritions pas de gagner. Certains des joueurs revenaient de blessure sans le rythme de tel match. Nous avons souffert, nous nous sommes créés peu d’occasions. Nous n’avons pas été à l’aise… Mais c’est une victoire très importante. Nous prenons trois points en or.”, a-t-il déclaré dans des propos rapportés par Actualité Barça.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Xavi justifie ses choix tactiques

Xavi a également expliqué que la défaite contre le Real Madrid lors du Clasico avait fait plus de mal que prévu à ses joueurs. “Le Clasico nous a fait plus de mal que je pensais. À la mi-temps, j’ai été sincère avec les joueurs. Je leur ai dit qu’il fallait mettre de l’intensité, pas de jouer au ralenti. La seconde mi-temps était mieux mais en face il y a aussi un super milieu, avec Kubo aussi. C’est une grande équipe. Il faut être autocritique, ils ont été meilleurs que nous et je le dis. Ça reste une victoire clé après un Clasico qui nous a affecté.”, a-t-il confié.

Enfin, Xavi a justifié ses choix tactiques et ses changements. Il a notamment sorti Robert Lewandowski, qui revenait de blessure, pour faire entrer Pedri et Ferran Torres, qui a changé le visage de l’équipe. “Pedri va complètement changer le visage de l’équipe lors des prochains matchs. Aujourd’hui, j’ai eu la sensation contraire à la semaine passée. On a pas fait un bon match, ils nous ont imposé une intensité en première mi-temps et il faut être autocritique. Ce n’est pas le chemin. Ça fait des années qu’ils ont ce coach, à domicile où ils perdaient jamais, il fallait s’en sortir. On travaille le plus sur la sortie de balle, les joueurs doivent trouver le troisième homme, attaquer les espaces quand il le faut. Mais en face, ils gagnaient les duels, étaient plus intenses. C’est une thématique d’intensité. Les 25 premières minutes sont justes inacceptables.”, a-t-il conclu.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *