fbpx

Pep Guardiola : « Si nous ne gagnons pas face au Real Madrid, ils me vireront »

Largué par Liverpool en championnat et même s’il a une finale de Coupe à disputer, Manchester City a clairement besoin de remporter ou de bien figurer dans la compétition majeure qu’est la Ligue des champions. Et ça, Pep Guardiola le sait. D’ailleurs, dans deux semaines, City jouera sa saison face au Real Madrid, en huitièmes de finale de la C1. Lors d’un entretien avec SkySports, il a prédit ce qui se passera s’il ne réussissait pas à battre le Real.

« Si nous ne gagnons pas face au Real Madrid, le propriétaire ou le directeur sportif du club viendra et me dira : “ce n’est pas suffisant, nous voulons la Ligue des Champions” et ils me vireront. Et je leur répondrai : “d’accord, merci, ce fut un plaisir” », a-t-il déclaré.

Lire aussi
Coronavirus: les présidents de l'UEFA prédisent la reprise de la Ligue des champions et de la Ligue Europa

Cependant, l’entraîneur catalan juge que son équipe a toujours fait tout ce qu’il pouvait pour remporter toutes les compétitions qu’elle a disputée. « Peu importe ce que disent les gens, je fais les choses pour gagner chaque compétition. Les équipes de Manchester City de ces dernières années ne sont pas des perdants. Il faut être fier de faire tout ce que tu peux. On envoie un message erroné aux nouvelles générations à qui on apprend que seule la victoire compte », dit-il.

Déclaration surprenante de Sadio Mané…. Embrouilles et licenciements au Barça | La Matinale

6 thoughts on “Pep Guardiola : « Si nous ne gagnons pas face au Real Madrid, ils me vireront »

  1. Il doit insister, sur le fait qu’il a tout fait pour gagner , il doit surtout se convaincre lui même car les autres nous l’avons vu faire erreur après erreur à vouloir satisfaire un ego démesuré par les victoires du Barça qu’il pense, à tort être les siennes , à lui uniquement..

  2. Méfiance devant une redoutable et meilleur équipe du monde conduite avec un grand entraîneur et ancien meilleur joueur du monde en deux reprise Zinedine Zidane la vedette, moi en personne j’aime le jeu englais, mais oubliant pas que le savoir faire et perspicacité de l’entraîneur qui coule avec les compétences des joueurs de la Real Madrid pondant les disputes avec les équipes advairse, laisse toujours la gloire au meilleur. Pep guardiola prepare Les valises pour le nombre nouveau voyage vers une autre équipe.

  3. PEP Guardola doit stabiliser son equipe-type pour avoir les automatismes nécéssaires et il n’est pas trop tard pour inquiter Liverpool et comme on dit tout est possible en foot. Le championnat de la premier ligue est long, Surtout maintenant que Liverpool cpmmence à être fatigué. Quant à la ligue des champions rien n’est encore joué, l’avantage est à Manchester city.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *