maxresdefault 3 1
dans

Castro explique l’ABSCENCE de Sadio Mane en AFC… Pogba seul face à son DESTIN !

Par

le


Accusé de corruption des arbitres, Florentino Perez réagit brutalement

Bonsoir à tous, Afrique Sports vous fait un récapitulatif des infos phares de la journée sur le site d’informations sportives, www.afriquesports.net. N’oubliez pas de liker la vidéo si c’est votre première fois de découvrir notre chaîne et d’actionner la cloche de notification pour ne rien rater de l’actualité footballistique.

Première étape de notre randonnée sportive, l’Espagne. Ce mardi, une grosse accusation liée à l’affaire Negreira est tombée sur Florentino Perez, le président du Real Madrid. Mis au courant, le patron madrilène a réagi comme l’annonce le club.

L’actualité autour de l’affaire de corruption des arbitres est dense depuis quelques jours, plus particulièrement ce mardi. Impliqué sérieusement dans cette affaire qui risque de le conduire en prison, l’ancien président du FC Barcelone, Sandro Rosell, a brisé le silence ce matin pour donner ses explications pendant que la justice continue son travail.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Quelques instants après la sortie de l’ancien patron catalan, c’est un ancien commissaire de police espagnole qui va jeter une lourde accusation sur Florentino Perez, le patron du Real Madrid. José Manuel Villarejo n’est pas passé par quatre chemins pour accabler Perez de corruption des arbitres bien avant le début de cette affaire baptisée Negreira.

Sans surprise, le club rival du Barça a réagi. « Le président du Real Madrid CF, Florentino Pérez, a ordonné la présentation immédiate de l’action judiciaire correspondante contre l’ancien commissaire Villarejo pour les fausses accusations portées sur la radio catalane RAC1″, lit-on sur le site internet du club madrilène. Voilà de quoi alimenter encore l’actualité sportive espagnole.

Al-Nassr vs Istiklol : Cristiano Ronaldo explose de colère puis se ravise et s’excuse

Nous partons en Arabie Saoudite. Ce lundi, Al-Nassr s’est imposé 3-1 face à Istiklol, en deuxième journée de la phase de groupe de la Ligue des champions asiatique. Mais ce fut difficile pour Cristiano Ronaldo et ses coéquipiers, puisqu’ils ont été menés pendant une bonne partie de la période.

Alors que le score était de 0-1, Cristiano Ronaldo s’est énervé contre le gardien de but de Istiklol, qui prenait tout son temps pour gratter des secondes. Mais quelques minutes plus tard, après une parade du même gardien, Cristiano Ronaldo est venu le voir et l’a enlacé.

Une manière de s’excuser, après leur échange de propos visiblement aigre-doux. Finalement, Al-Nassr est revenu dans la partie grâce à… Cristiano Ronaldo bien évidement, avant qu’Anderson Talisca ne mette un doublé pour clore la victoire des Saoudiens sur le score de 3-1.

Le PSG meilleur sans Messi et Neymar ? Il en rit

Nous évoquons à présent le PSG. Le journaliste de la chaîne L’Equipe Grégory Schneider, pense que le Paris Saint-Germain a beaucoup perdu en laissant filer Lionel Messi et Neymar ensemble lors du dernier mercato. Depuis le début de la saison, le PSG n’a brillé que dans deux rencontres, face à l’Olympique de Marseille (4-0) en Ligue 1, puis le Borussia Dortmund en Ligue des Champions.

Pour les autres affiches, Lorient, Lens ou encore Clermont, c’est du néant. Le champion de France en titre s’est même incliné sur sa pelouse face à l’OGC Nice (2-3). Si pour de nombreux supporters, le Paris Saint-Germain a pris la bonne décision de libérer Neymar et Messi, ce n’est pas l’avis de Grégory Schneider. Sur l’antenne de la Chaîne L’Equipe, le journaliste a estimé que les pertes de l’Argentin et du Brésilien étaient immenses pour le Paris Saint-Germain et que pour l’instant, il n’y avait franchement pas de quoi se taper le ventre devant les prestations de l’équipe de Luis Enrique.

« Le début de la farce, c’est lorsque le PSG a commencé à nous raconter qu’il était plus facile de gagner des matchs sans Neymar et Messi plutôt que de gagner avec eux. Il y a eu tout un storytelling dans lequel on nous a vendu un jeu collectif qui allait permettre au PSG d’être plus fort mais la vérité c’est qu’il y a sept points de moins par rapport à la saison dernière à la même époque.

La saison dernière le PSG collait 7-0 à Lille, cette saison ils font 0-0 à Clermont. J’ai quand même regardé qui le Paris SG a joué depuis le début de la saison car ça m’intriguait. Ils ont joué Lyon qui est en pleine bourre, Clermont qui trône au fait du championnat, Lorient qui prend buts sur buts… », a analysé Grégory Schneider avant de poursuivre.

« Ils ont joué Toulouse qui n’est pas parti pour crever les plafonds. Quand ça va se durcir, on va voir. Mais dès maintenant je trouve qu’il y a une espèce d’alerte au PSG », a poursuivi Grégory Schneider. A chacune de ses sorties, le Paris Saint-Germain est très attendu. Son choc prévu face à Newcastle en Ligue des Champions demain mercredi ne devrait pas être une exception.

Castro explique pourquoi Sadio Mane n’a pas fait partie de l’équipe d’Al Nassr lors de la victoire en Ligue des champions de l’AFC

Parlons de Sadio Mané. L’entraîneur portugais Luis Castro a expliqué pourquoi l’ailier sénégalais Sadio Mane était absent lors de la victoire 3-1 d’Al-Nassr sur Istiqlol en Ligue des champions de l’AFC, lundi 2 octobre. L’équipe de la Saudi Pro League a remonté un retard d’un but pour battre les Lions tadjikistanais 3-1 à l’Al-Awwal Park.

Senin Sebai a donné l’avantage aux visiteurs à la 44e minute, mais Cristiano Ronaldo a mené la remontada en marquant à la 66e minute, tandis qu’Anderson Talisca a corsé l’addition avec un doublé pour sceller les trois points pour l’équipe locale, selon GOAL. Après le match, Castro a déclaré lors d’une interview que l’ancien ailier du Bayern Munich était fatigué et ne faisait pas partie du groupe pour le match. Plus loin, l’ancien manager du FC Porto s’est exprimé sur ce qu’il a dit à ses joueurs à la mi-temps, alors qu’ils étaient menés 1-0.

« J’ai dit aux joueurs à la mi-temps que si nous continuons à jouer comme nous avons terminé la première mi-temps, nous gagnerons le match », a-t-il ajouté. Al-Nassr va maintenant se concentrer sur son prochain match contre Abha Club en Saudi Pro League le vendredi 6 octobre.

Juventus : L’heure de vérité a sonné pour Paul Pogba !

Nous clôturons ce tour de l’actualité avec Paul Pogba. Paul Pogba traverse une série de difficultés ces dernières semaines, commençant par les problèmes judiciaires liés à une tentative d’extorsion de fonds dont il a été victime. Ensuite, il a été au centre d’une polémique concernant un marabout, et a également été confronté à des blessures récurrentes. Malheureusement, les ennuis ne s’arrêtent pas là pour lui, car il a récemment été contrôlé positif à la testostérone, ce qui a mis un terme à ses espoirs de revenir sur les terrains en ce début de saison.

Le test a été effectué lors du match entre Udinese et la Juventus le 20 août dernier, même s’il n’était pas entré en jeu. Cette situation expose le milieu de terrain de l’équipe de France à de graves conséquences. Ce contrôle positif à la testostérone risque d’entraîner de très gros problèmes pour Paul Pogba. Les règles antidopage sont strictes et les conséquences pourraient être sévères. En plus des ennuis judiciaires et des polémique médiatiques auxquels il a déjà dû faire face et jeudi il fera face à un retour de la contre-expertise sur l’affaire.

Ce jeudi pourrait marquer un tournant terrible dans l’affaire de Paul Pogba. Selon la Gazzetta dello Sport, c’est ce 5 octobre, que les résultats de la contre-expertise seront révélés. Bien que le verdict final reste incertain, il est rare que la contre-expertise infirme l’échantillon initial. Si le résultat s’avérait, Pogba pourrait faire face à des conséquences dévastatrices.

En effet, le média italien affirme que la Juventus envisage sérieusement de se séparer du joueur, dont le salaire pose déjà problème. En remplacement, le nom de Pierre-Emile Hojbjerg, qui est déjà évoqué depuis quelques jours, refait surface. La situation est donc critique pour Pogba, car non seulement il risque des sanctions disciplinaires, mais il pourrait également perdre son poste au sein de la Juventus. Cette affaire a des implications financières importantes, compte tenu du salaire élevé du joueur.

Point final à ce tour de l’actualité sur Afrique Sports, merci de l’avoir suivi mais avant de nous séparer abonnez-vous sur notre chaîne et n’hésitez pas d’actionner la cloche de notification pour ne rien rater de l’actualité footballistique.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *