ballon d'or
dans ,

Ballon d’or : Un tournant plutôt inattendu et intrigant brise le rêve des Africains !

Par

le


Après l’officialisation du nouveau partenariat entre l’UEFA et France Football pour l’organisation du ballon d’or, Carinos Satya Chanhoun se glisse dans la tête des africains. Cette initiative soudaine embarrasse davantage les mordus du football africain. Lesquels ne croient plus en la possibilité de voir l’une de nos stars succéder à Mister George Weah, Ballon d’Or en 1995.

C’est avec une grande surprise que l’on apprend vendredi que l’Union des associations européennes de football (UEFA) devient le partenaire principal et privilégié du groupe Amaury, propriétaire de France Football et de L’Equipe pour l’organisation du ballon d’or à partir de 2024. Cette coalition totalement imprévue suscite des craintes parmi les supporters du football africain.

Contrairement à l’accord passé avec la FIFA entre 2010 et 2015, le nom ne changera pas, mais aussi le système de vote. Cependant, cette annonce au lendemain de la victoire décriée de Lionel Messi inquiète davantage les africains. Lesquels voient s’effriter la possibilité de voir l’une des stars africaines au firmament, à l’image de Mister Georges Weah, Ballon d’Or en 1995.

On comprenait jadis le partenariat entre France Football et la FIFA entre 2010 et 2015, car la Fédération internationale de football Association est l’organe suprême qui régit le football mondial et englobe toutes les confédérations. C’était logique et absolument cohérent puisque depuis 1995, le Ballon d’Or était attribué à tout footballeur, sans tenir compte de sa confédération d’origine. C’est ainsi que le Libérien George Weah devenait le premier footballeur non-européen à remporter ce trophée tant convoité.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Mais le nouveau partenaire avec l’UEFA soulève des interrogations. Ils annoncent la suppression du trophée UEFA de l’année qui récompense les meilleurs footballeurs de la saison en Europe. Généralement, ce sont les joueurs qui gagnent la Ligue des champions qui soulèvent ce trophée de l’instance.

Désormais, le trophée UEFA et le ballon d’or ne feront qu’un, une fusion qui suscite des effrois justifiés. L’UEFA se doit naturellement et logiquement de prioriser ses compétitions phares que sont la Ligue des champions, l’Euro et la Ligue des Nations. Les stars africaines qui brillent à la CAN (Coupe d’Afrique des nations) ne pourront plus récolter des points, car c’est l’UEFA qui organise désormais le ballon d’or en partenariat avec France Football. Il en est de même pour les stars qui brillent lors de la Copa America, la Coupe d’Asie et cie.

À bien des égards, ce dessein semble être une façon subtile de dénaturer le Ballon d’Or. Il est bien possible que cela brise le rêve de ces africains-là qui, en général manquaient de reconnaissance en Europe. En janvier 2024, il ne serait plus surprenant que, malgré une performance exceptionnelle d’une star africaine lors de la CAN en Côte d’Ivoire, elle se voit injustement évincée par un joueur européen qui a brillé à l’Euro 2024. L’UEFA qui organise l’EURO est désormais l’instance qui organise le ballon d’or et cette réalité peut biaiser le verdict final.

Messi ballon d'or

Mieux, les étoiles montantes de cette génération comme Kylian Mbappé, Vinicius Jr, Jude Bellingham et autres n’auront plus la chance de soulever le trophée UEFA qu’ont gagné leurs idoles Cristiano Ronaldo et Lionel Messi. Erling Haaland aura donc toujours quelques chose de plus que les autres de cette génération, ayant soulevé le dernier trophée UEFA en 2023.

En tout cas, le chroniqueur pense exactement comme tous les africains. L’UEFA est une instance qui semble peu favorable à l’inclusion, elle qui organise désormais le ballon d’or. Cela représente inéluctablement un grand défi pour les stars africaines à l’instar de Mohamed Salah et Victor Osimhen. Lesquels qui cherchent constamment à se faire remarquer dans le football Européen, voient désormais leur chance de gagner le ballon d’or, réduite lamentablement.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *