MATINALE 1
dans

Marco Verratti se confie sur l’avenir de Kylian Mbappé… Lionel Messi battu en MLS

Par

le


Côte d’Ivoire : un démenti sur le gardien titulaire pour la CAN

La MATINALE du vendredi 3 novembre 2023 s’ouvre avec la Côte d’Ivoire. Selon de récentes rumeurs, le sélectionneur de la Côte d’Ivoire Jean-Louis Gasset aurait informé Badra Ali Sangaré qu’il ne sera pas le gardien titulaire des Eléphants pour la CAN 2023. Le portier aurait accepté cette situation en échange de l’assurance d’une place parmi les 23. Une information que vient toutefois de réfuter le principal intéressé.

Le portier de 37 ans, titulaire lors de la dernière CAN, a ainsi déclaré : « C’est faux ! Le coach Jean-Louis Gasset et moi n’avons jamais eu une discussion au sujet de mon statut concernant la CAN 2023 ». Cette déclaration, relayée par nos confrères de Sport-ivoire.ci, a de quoi mettre fin à ces rumeurs – a priori sans fondements – qui ne font finalement que perturber l’équipe nationale ivoirienne à l’approche des échéances importantes à venir.

Coupe du monde 2026 (Q) : le Sénégal va commencer à huis clos

Poursuivons avec le Sénégal. Pour leur premier match des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, les Lions joueront à huis clos, a indiqué la Fédération Sénégalaise de Football (FSF) ce jeudi. En raison de l’attitude de ses supporters contre l’Egypte en barrage retour de la Coupe du monde 2022 au Stade Abdoulaye Wade de Diamniadio, le Sénégal s’est vu infliger par la FIFA une amende de 175 000 francs suisses (près 182 000 euros) plus une sanction d’un match à huis clos.

Celle-ci était à purger lors du premier match officiel à domicile estampillé FIFA. Par conséquent, les Sénégalais ont pu échapper à cette sanction à l’occasion des éliminatoires de la CAN 2023. En revanche, ils ne pourront pas passer entre les mailles du filet pour la première rencontre à domicile comptant pour les éliminatoires du Mondial 2026, contre le Soudan, le 18 novembre prochain au Stade Abdoulaye Wade.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Résultat : la bande à Sadio Mané affrontera les Crocodiles du Nil sans leur public.
Trois jours plus tard, Aliou Cissé et ses hommes se déplaceront à Lomé afin de rencontrer les Éperviers du Togo qu’ils ont déjà croisés lors des éliminatoires de la CAN 2023, pour une victoire et un nul. À noter que les Sénégalais sont les grandissimes favoris dans leur groupe de qualification pour la Coupe du monde (poule B) devant la RDC, la Mauritanie, le Soudan du Sud, et donc le Soudan et le Togo.

SPL : Neymar a été opéré avec succès

Parlons avec Neymar. Enfin une bonne nouvelle pour Neymar. D’après la presse au Brésil, le milieu offensif a été opéré avec succès ce jeudi à Belo-Horizonte de son genou gauche. Cette intervention chirurgicale intervient plus de deux semaines (18 octobre) après sa blessure survenue lors de Uruguay-Brésil.

Alors qu’Al-Hilal lui avait recommandé d’aller se faire opérer en France, c’est le médecin de la Seleçao en personne, Rodrigo Lasmar, qui a procédé à l’opération. Ce choix a suscité une petite polémique avec son club. C’est lui, déjà en 2018, qui avait opéré le joueur lors de sa fracture au métatarse du pied droit du temps où la star évoluait au PSG.

« Neymar devrait rester à l’hôpital pendant 24 ou 48 heures, en fonction de son évolution clinique. Il passera ensuite à l’étape suivante, à savoir la rééducation par la physiothérapie. L’attaquant d’Al-Hilal et du Brésil a subi une blessure complexe au genou gauche lors du match contre l’Uruguay le 17 octobre. Ce matin, il a subi une intervention chirurgicale pour corriger ces blessures. Le ligament croisé antérieur a été reconstruit et les lésions méniscales des deux ménisques ont été réparées, et l’opération a été un succès. Le Dr Juan David, directeur d’Al-Hilal, est venu surveiller l’opération. Nous sommes tous satisfaits du résultat. Nous communiquerons des informations au fur et à mesure de l’évolution de la situation », a déclaré le médecin de la Seleção, Rodrigo Lasmar, qui a opéré la star auriverde.

Recrue de l’année en MLS : Lionel Messi battu

Enchaînons avec Lionel Messi. Lionel Messi (36 ans) ne remportera pas tous les trophées cette saison. Sacré Ballon d’Or pour la huitième fois, l’Argentin était également en lice pour le titre de recrue de l’année en Major League Soccer. Mais le joueur de l’Inter Miami n’a pas été récompensé.

Malgré ses 11 buts et 5 passes décisives en 14 matches, Messi a été devancé par l’attaquant grec de l’Atlanta United Giorgos Giakoumakis (28 ans). L’ancien joueur du Celtic Glasgow a été primé après ses 17 buts inscrits en 27 matches.

Real Madrid : la confidence de Verratti sur l’avenir de Mbappé

Terminons avec Kylian Mbappé. Cet été, après plus de 11 ans passés du côté de Paris, Marco Verratti quittait la France pour le Qatar. L’international italien rejoignait le club d’Al-Arabi. Ce jeudi, dans un entretien pour la chaîne sportive du pays Al Kass, le milieu de 32 ans s’est prêté à un jeu de questions-réponses. Et quand il est questionné sur le choix du prochain club de Kylian Mbappé, Verratti donne son avis.

« Est-ce qu’il va aller au Real Madrid ? Ça, c’est ce que Kylian sait mais moi j’aimerais qu’il reste à Paris », a-t-il confié lors de cet entretien. De quoi faire plaisir aux supporters parisiens qu’il a toujours dans son cœur. Et à la question de son club de cœur, Verratti a d’ailleurs rapidement répondu : « Paris ».

La question du jour à présent : Selon vous, Kylian Mbappé doit-il rester ou quitter Paris pour rejoindre Madrid ? N’hésitez pas à réagir et à débattre dans la zone commentaire. Mais avant de vous quitter, abonnez à Afrique Sports pour ne rater aucune actualité footballistique.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *