Riyad Mahrez Algerie
dans , ,

Riyad Mahrez lance un message fort pour la CAN 2023 

Par

le


En conférence de presse ce mercredi, Riyad Mahrez a fait une grosse sortie concernant la prochaine Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire.

Ces dernières années, l’Algérie est revenue au-devant de la scène. Elle a remporté la CAN 2019 en terre égyptienne. C’est une sélection qui a enchainé plusieurs matchs sans défaites. Et elle avait pour objectif la participation à la Coupe du Monde 2022. Mais hélas ! Cela n’a pas été le cas. Le Fennecs ont connu une grosse désillusion lors des barrages du Mondial 2022. Ils ont été éliminés dans les derniers instants du match retour par le Cameroun à Blida. Une réalisation de Karl Toko-Ekambi qui a fait mal à Djamel Belmadi et ses joueurs. Lors de la dernière CAN, ils ont été éliminés contre toute attente au premier tour dans un Groupe avec la Côte d’Ivoire, la Guinée Equatoriale et la Sierra Leone.

L’Algérie veut revenir plus forte. Les Fennecs veulent rectifier le tir en Côte d’Ivoire. A moins de deux mois de la CAN 2023, Riyad Mahrez a lancé un message fort. Le capitaine des Fennecs et ancien joueur de Manchester City révèle qu’il arrivera à cette compétition en étant en grande forme même s’il évolue en Arabie Saoudite.

« J’ai moins de matchs cette année, pas de Boxing Day, je pense que j’arriverai en très bonne forme à la CAN avec un climat que je connais. », a-t-il déclaré face aux médias.

Belmadi

Djamel Belmadi : «L’Algérie n’est pas favorite de la CAN 2023»

L’Algérie veut redorer son blason à la CAN 2023. D’ailleurs, l’équipe va bien. Ces derniers mois, les Fennecs ont repris leur marche en avant. Ils ont battu le Sénégal (1-0) et accroché l’Egypte (1-1) en match amical. Ils ont eu des renforts comme Houssem Aouar, Amine Gouiri, Yasser Larouci… qui ont apporté un plus à l’équipe nationale.

La sélection algérienne fait à nouveau peur sur le continent. Elle fait clairement partie des favoris de la CAN 2023. Mais, Djamel Belmadi ne veut pas assumer ce statut. Le sélectionneur algérien refuse d’endosser cette responsabilité en faisant un parallèle avec le fiasco au Cameroun lors de la CAN 2021.

« Ce qui disent que l’on est favoris, c’est de la stratégie. Comment une équipe qui sort en poules à la dernière CAN peut-elle être favorite ? », a-t-il déclaré.

A la CAN 2023, l’Algérie est logée dans le Groupe D à Bouaké avec le Burkina Faso, l’Angola et la Mauritanie. Ce n’est pas un groupe facile pour les champions d’Afrique 2019. C’est un gros test pour Riyad Mahrez et ses partenaires de sortir de cette poule d’abord avant de rêver grand.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *