NOUVEAU POUR SITE 2024 06 11T143208.175
dans ,

Cameroun : Au milieu des tensions entre la FECAFOOT et le MINSEP, Vincent Aboubakar envoie un message puissant

Par

le


En conférence de presse, le capitaine des Lions Indomptables, Vincent Aboubakar, a évoqué l’état d’esprit qui règne dans la tanière avant d’affronter l’Angola. Selon lui, l’équipe est déterminée et prête à donner le meilleur d’elle-même pour ce match crucial.

Leader de son groupe avec sept points, le Cameroun se déplace en Angola ce mardi pour la 4e journée des éliminatoires du Mondial 2026. Fin 2023, le Cameroun avait débuté sa campagne de qualification pour la Coupe du monde 2026 de manière impressionnante, en remportant une large victoire face à Maurice (3-0). Cette performance solide a été suivie d’un match nul en Libye (1-1), démontrant ainsi leur capacité à obtenir des résultats positifs même en déplacement.

Au milieu des tensions entre la FECAFOOT et le Minsep, Vincent Aboubakar envoie un message puissant

L’équipe, dirigée par Vincent Aboubakar, se montre confiante et unie, et l’entraîneur Marc Brys a travaillé intensément pour maintenir cette dynamique positive. Le capitaine a souligné l’importance de rester concentrés et de jouer en équipe pour continuer à accumuler des points et se rapprocher de la qualification. Les Lions Indomptables sont bien conscients que chaque match est une étape cruciale vers la Coupe du monde 2026, et l’état d’esprit au sein de l’équipe reflète cette détermination.

Ce déplacement en Angola est donc une nouvelle opportunité pour le Cameroun de consolider sa position de leader du groupe et de prouver qu’ils sont prêts à relever tous les défis qui se présenteront à eux. Les supporters peuvent s’attendre à voir une équipe combattive et motivée, déterminée à poursuivre son parcours vers le Mondial avec succès.

[totalpoll id= »794558″]

Après une CAN poussive, conclue par une élimination dès les huitièmes de finale, les hommes de Marc Brys ont renoué avec le succès en s’imposant face au Cap-Vert, grâce notamment à un doublé de Vincent Aboubakar. Malgré des tensions internes marquées par des désaccords entre Samuel Eto’o, le président de la FECAFOOT, le ministère des Sports, et le sélectionneur, les Lions Indomptables parviennent à occuper la tête de leur groupe, à égalité avec la Libye.

Au milieu des tensions entre la FECAFOOT et le Minsep, Vincent Aboubakar envoie un message puissant

Cette victoire contre le Cap-Vert a été un véritable bol d’air frais pour l’équipe camerounaise, démontrant leur capacité à surmonter les obstacles et à se concentrer sur leurs objectifs. Le doublé de Vincent Aboubakar a non seulement souligné son importance en tant que leader sur le terrain, mais aussi ravivé l’espoir parmi les supporters.

Malgré les défis et les tensions en coulisses, l’équipe de Marc Brys montre une résilience remarquable. Les différends entre les différentes instances du football camerounais n’ont pas affecté leur performance sur le terrain, prouvant ainsi leur professionnalisme et leur détermination. Être en tête de leur groupe, même à égalité avec la Libye, est un signe positif pour la suite des qualifications.

En préparation pour leur prochain match contre l’Angola, les Lions Indomptables se concentrent sur le maintien de cette dynamique positive. Marc Brys et son équipe sont déterminés à laisser les conflits internes derrière eux et à se concentrer sur l’objectif ultime : la qualification pour la Coupe du monde 2026. Les supporters espèrent voir leur équipe continuer sur cette lancée et démontrer leur véritable potentiel lors des prochains défis.

Privés de Jean-Charles Casteletto et d’Yvan Neyou, tous deux forfaits sur blessure, les coéquipiers de Vincent Aboubakar, désormais le deuxième meilleur buteur de l’histoire des Lions Indomptables ex aequo avec Roger Milla, seraient bien inspirés de l’emporter face à l’Angola ce mardi.

« Nous avons l’état d’esprit LION. On ne peut lâcher ce que nous avons commencé. Nous sommes très soudés. On a des objectifs à atteindre. On a gagné notre premier match et on souhaite continuer sur cette lancée même si on sait qu’en face, l’Angola n’est pas une petite nation. On va essayer de mettre le meilleur de notre côté.

« Je profite de saluer mon père spirituel Samuel Eto’o, nous allons gagner pour vous faire plaisir ainsi qu’à tous les Camerounais. », a confié Vincent Aboubakar.

Les Lions Indomptables sont conscients des défis qui les attendent, d’autant plus sans deux de leurs joueurs clés. Cependant, l’équipe est déterminée à maintenir sa position de leader de groupe et à consolider ses chances de qualification pour la Coupe du monde 2026. La cohésion et la détermination au sein de l’équipe, soulignées par les paroles de Vincent Aboubakar, montrent qu’ils sont prêts à affronter tous les obstacles.

La rencontre contre l’Angola représente une opportunité cruciale pour le Cameroun de démontrer sa force et sa résilience, malgré les absences. Vincent Aboubakar, en tant que capitaine et leader, inspire ses coéquipiers à donner le meilleur d’eux-mêmes. Leurs efforts collectifs visent à poursuivre sur la lancée de leur première victoire et à montrer que l’esprit de combat des Lions Indomptables est toujours intact.

Commentaires

Une réponse à “Cameroun : Au milieu des tensions entre la FECAFOOT et le MINSEP, Vincent Aboubakar envoie un message puissant”

  1. Avatar de Milla
    Milla

    !!! Filles chaudes vous attendent sur – – http://www.Top25.fun

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *