FotoJet 1 26
dans ,

Cameroun : C’est officiel, Samuel Eto’o acte finalement sa décision

Par

le


Samuel Eto’o et la FECAFOOT font preuve de clarté dans leur gestion. L’instance dirigeante du football camerounais a ainsi écrit au Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République. La raison ? Une mise au point concernant les frais d’entretien des stades utilisés pour le match face au Cap-Vert.

 Le président de la Fédération camerounaise de Football (FECAFOOT), Samuel Eto’o, a adressé ce jeudi une correspondance au Ministre d’Etat, Secrétaire Général de la Présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh. Dans cette lettre officielle, Samuel Eto’o clarifie une situation financière liée à l’entretien des stades utilisés lors de la 3e journée des éliminatoires de la Coupe du monde 2026, où le Cameroun a affronté le Cap-Vert à Yaoundé.

Samuel Eto’o écrit à Ngoh Ngoh

« Nous accusons bonne réception de votre correspondance mentionnée en objet, par laquelle vous instruisez Monsieur le Ministre des Finances à débloquer en procédure d’urgence et mettre à la disposition de l’ONIES la somme de 18 042 300 FCFA pour la couverture des frais d’entretien, de maintenance et d’exploitation des stades pour la rencontre Cameroun-Cap Vert du 08 juin 2024 », écrit Samuel Eto’o.

https://twitter.com/AllezLesLions/status/1801347576538513920

Samuel Eto’o informe le SGPR que « la Fédération Camerounaise de Football (FECAFOOT) a déjà procédé au paiement de la somme de 16 792 300 FCFA pour le même objet et la même cause depuis le 03 juin 2024, remis à l’ONIES ». Il a précisé que « le différentiel apparent entre le montant facturé et celui versé est dû au fait que le Cap-Vert a décalé son arrivée, réduisant ainsi le nombre de séances d’entraînement et donc l’occupation du terrain ».

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Malgré une préparation mitigée, le Cameroun a réussi tant bien que mal à disputer les deux dernières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2026. Cependant, le conflit entre le président de la FECAFOOT et le ministre des Sports se poursuit. Ce jeudi, Samuel Eto’o a publié un long message sur sa page Instagram pour exprimer ses vérités. Le président de la FECAFOOT s’est livré sans détours.

Les précisions fortes de Samuel Eto’o

« Mes chers ami.e.s, que serai-je sans votre affection ? Je suis béni de compter mes amis par millions. Combien de légions êtes-vous pour faire rempart face à l’adversité qui me traque ? Vous plaidez ma cause quand les mensonges me harcèlent. Vous me défendez contre la diffamation qui veut m’abattre. Vous faites barrage quand la mauvaise foi m’accable. Je vous en remercie infiniment. »

Il poursuit : « J’ai consacré ma vie au football. Joueur depuis mon enfance jusqu’à l’âge adulte et, aujourd’hui, dirigeant sportif, j’ai donné le meilleur de moi-même. Élu à la tête de la FECAFOOT, je m’efforce de relever notre football. Je travaille vingt heures par jour pour offrir à notre jeunesse les commodités qui ont manqué à ma génération. C’est un sens donné à ma vie que de transmettre et servir mes cadets. Vous, qui m’aimez et m’appréciez, savez que je ne me cache pas pour exprimer mes idées. Oui, en 2018, j’ai voté pour le Président Paul Biya. Et je lui conserve mon soutien indéfectible. Je l’assume ! »

En guise de précision, l’ancien attaquant international camerounais ajoute : « Et non, je ne laisserai personne me priver de mes droits de citoyen. En ce qui me concerne, soyons clairs : la présidence de la FECAFOOT n’est pas un tremplin pour accéder à la Présidence de la République. Je le redis haut et fort : Moi, Samuel Eto’o fils, je ne suis pas candidat à la présidence du Cameroun. Cette clarification me semble nécessaire pour que cesse cette focalisation malsaine sur ma modeste personne. Elle fait souffrir ma famille, fait peur à mes amis, entrave notre projet sportif et fait peser une menace sur ma sécurité », a-t-il posté sur sa page Instagram.

Commentaires

9 réponses à “Cameroun : C’est officiel, Samuel Eto’o acte finalement sa décision”

  1. Avatar de Louis pascal
    Louis pascal

    Merci mon frère bon courage et que Dieu te protégé

  2. Avatar de Ohandja Ignace Thierry
    Ohandja Ignace Thierry

    Eto’o entanque président de la fecafoot tu demeures le malheur donc ne baisse pas les bras soit toujours courageux champion

  3. Avatar de Kilama Vincent
    Kilama Vincent

    Sam
    Comme je t’appelle
    Et en bassa on dit
    Nkong issi u ye won
    Gwelel kwade i mbend

    Le monde t’appartient tiens la machette par la manche

  4. Avatar de Cems
    Cems

    Tu es un grand Homme (un seul mot continuez)

  5. Avatar de NZI
    NZI

    Bravo champion

  6. Avatar de
    Anonyme

    À genoux, et en prière, devant Dieu Tout Puissant, je serai toujours là, pour te soutenir. Tu es vrai.

  7. Avatar de Daniel Moukoko
    Daniel Moukoko

    Samuel Eto’o fils tu es notre messie n’abandonne pas le Seigneur est avec toi s’il te plaît sauve notre football

    1. Avatar de samuelboum871@gmail.com

      Nous rêvions tous en classe de développer notre nation en allant à l’école à fin de faire rêver certains jeunes qui se montreraient disponibles pour êtres orientés vers un avenir meilleur…ne baisse pas les bras tu as pû être au sommet plus que nous grâce à ton talent qui t’as enrichis en tout….donc transforme positivement les vies …mais ne laisse pas les ennemis du bien d’engloutir ni s’infiltrer dans ton chemin…les gens sont méchants gratuitement et combien de fois quant ils sont envoyés pour te barrer la route…notre génération à trop perdue nous devons prendre la relève de nos parents

  8. Avatar de le jaguar
    le jaguar

    Courage le 9 des 9.
    Ta position a été attendus et bien pris en compte la jeunesse est avec toi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *