WhatsApp Image 2024 04 04 at 1.00.11 PM
dans ,

 Cameroun : La terrible nouvelle annoncée, les Lions Indomptables « pris en otage »

Par

le


Le Cameroun s’enfonce dans une crise footballistique sans précédent. Le bras de fer entre le ministère des Sports et la Fédération camerounaise de football (Fecafoot) dirigée par Samuel Eto’o met en péril l’avenir des Lions Indomptables, à deux mois des échéances majeures.

Le point de départ de cette crise réside dans la nomination controversée de Marc Brys comme sélectionneur des Lions Indomptables. Le ministère des Sports, dirigé par Narcisse Mouelle Kombi, a officialisé la signature du technicien belge sans l’aval de la Fecafoot, créant un tollé au sein de l’instance faîtière du football camerounais.

La Fecafoot a rejeté en bloc cette décision unilatérale, la qualifiant d’ingérence inacceptable et de violation flagrante des textes de la FIFA. Samuel Eto’o, président de la Fecafoot, a martelé que l’instance qu’il dirige est la seule habilitée à choisir le sélectionneur de l’équipe nationale.

« La Fédération Camerounaise de Football a appris, au même moment que l’ensemble des Camerounais, la nomination à des postes de responsabilité au sein de la Sélection Nationale Seniors de football masculin. La Fecafoot marque son grand étonnement face à cet acte qui s’oppose aux termes du Décret N°2014/384 du 26 septembre 2014 portant organisation et fonctionnement des sélections nationales de football », a d’abord fait savoir l’instance.

« Cette décision prise de manière unilatérale arrive au moment même où la Fecafoot a accepté de suivre les instructions du Président de la République en apportant sa franche collaboration en vue de parvenir à un apaisement profitable à l’avenir de nos chers Lions Indomptables. La Fecafoot entend apporter un éclairage sur cette regrettable situation, de même qu’elle communiquera sans délai sur la réaction qu’elle entend y réserver. », peut-on lire dans un communiqué officiel de l’instance dirigée par Samuel Eto’o.

GKRfRWgXAAAnaPD

Un avenir incertain pour les Lions Indomptables

Cette guéguerre entre les deux parties fragilise les Lions Indomptables à un moment crucial. Les éliminatoires de la Coupe du monde 2026 et la CAN 2025 se profilent à l’horizon, et l’instabilité qui règne au sein de la fédération camerounaise de football ne présage rien de bon pour les performances de la sélection nationale.

La situation actuelle n’est pas sans rappeler les déboires du Cameroun en 2013, qui avaient conduit à la suspension du pays par la FIFA. La Confédération africaine de football (CAF) et la FIFA n’apprécient guère l’ingérence politique dans les affaires des fédérations nationales, et le Cameroun risque de lourdes sanctions si la crise n’est pas résorbée rapidement.

GKURKrLX0AATHwz

Le Cameroun s’expose donc à une suspension pure et simple de toutes les compétitions internationales. Ce qui pourrait priver ainsi les Lions Indomptables de leur rêve de Coupe du Monde. La Fecafoot n’est pas épargnée non plus. Samuel Eto’o, déjà sous le coup d’une enquête de la CAF, et son équipe risquent la dissolution pure et simple, laissant place à un comité de normalisation.

La guerre entre la Fecafoot et le ministère des Sports reste un véritable coup de poignard dans le dos du football camerounais. L’avenir des Lions Indomptables est désormais incertain, assombri par des sanctions potentielles qui pourraient briser les rêves de tout un peuple.

Un dialogue urgent pour sauver le football camerounais

Il est impératif que le ministère des Sports et la Fecafoot engagent un dialogue franc et constructif pour trouver une solution à cette crise. L’avenir du football camerounais et des Lions Indomptables en dépend.

Les anciens joueurs, les supporters et tous les acteurs du football camerounais doivent se mobiliser pour exiger un dénouement rapide et pacifique à cette crise. L’intérêt supérieur du football camerounais doit primer sur les egos et les querelles de leadership.

Le Cameroun a rendez-vous avec l’histoire. Le pays a l’occasion de marquer son empreinte sur la scène continentale et mondiale en 2025 et 2026. Mais pour y parvenir, il est crucial de mettre un terme à la guerre fratricide qui mine le football camerounais et de rassembler toutes les forces vives autour d’un objectif commun : le succès des Lions Indomptables.

Commentaires

Une réponse à “ Cameroun : La terrible nouvelle annoncée, les Lions Indomptables « pris en otage »”

  1. Avatar de Joël Meupa
    Joël Meupa

    Que personne ne cherche pas son propre intérêt,mais que chacun cherche de l’équipe des lions indomptables et du peuple camerounais.
    De laisser leur ego derrière eux..
    Nous sommes pas à un champ de bataille.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *