vs
dans ,

CAN 2023 – José Peseiro (Nigeria) prévient le Cameroun : « On veut juste un »

Par

le


Le sélectionneur du Nigeria, José Peseiro, s’est exprimé devant la presse à la veille du choc contre le Cameroun en huitièmes de finale de la CAN 2023.

Les huitièmes de finale de la CAN 2023 débutent ce samedi avec deux matchs au programme, à savoir Namibie – Angola et Nigeria – Cameroun. Logiquement, le match tant attendu est celui prévu à 20h GMT au stade Félix Houphouët-Boigny d’Abidjan entre les deux géants africains. Avant cette rencontre cruciale qui verra l’une des grandes équipes de cette Coupe d’Afrique rentrer à la maison, les sélectionneurs se sont livrés à la presse. Présent en conférence de presse avec le dynamique Nantais Moses Simons, José Peseiro, le sélectionneur du Nigeria, a évoqué la rivalité entre les deux équipes.

« Nous voulons marquer un seul but et passer en quart »

Conscient que la tâche s’annonce ardue contre les Lions Indomptables, qui restent menaçants malgré leur performance décevante lors de la phase de poule, Peseiro n’en demande pas beaucoup à ses joueurs en termes de buts. « Nous jouerons contre une grande équipe, et le Cameroun jouera également contre une grande équipe. Nous voulons gagner ce match, ne pas encaisser, marquer juste un but et passer en quart de finale », a confié le sélectionneur portuguais devant les médias.

Entre les deux équipes, les rencontres ont toujours été serrées. Sur leurs trois dernières confrontations, le Cameroun s’en est sorti une fois, 1-0 (en amical le 04 juin 2021), tandis que la dernière victoire des Super Eagles remonte à la CAN 2019 (3-2). Le dernier match entre les deux pays s’était soldé par un nul et vierge, et cela date de trois ans déjà. Il faut donc dire que le match de ce samedi revêt une importance cruciale pour les deux équipes qui visent le titre de la CAN 2023. Juste après l’officialisation de ce match, Jay Jay Okocha ne voit pas son pays perdre contre les Lions Indomptables en tout cas.

Lire aussi:  Cameroun : Samuel Eto’o brille au défilé et fait un sacré pied de nez !

Song « sait ce qu’il faut faire » pour éviter ce but

CAN 2023 - José Peseiro (Nigeria) prévient le Cameroun : "On veut juste un"

Si José Peseiro dévoile clairement ses ambitions et sa position pour ce match, qu’ils aborderont sans doute dans une posture défensive, le Cameroun ne compte pas se laisser faire. Également présent en conférence de presse, Rigobert Song, le sélectionneur des Lions Indomptables, a également partagé l’état d’esprit de son groupe avant ce match capital contre les Super Eagles. Après avoir arraché la qualification lors des derniers instants du troisième match de poule contre la Gambie, le manager-sélectionneur camerounais reste confiant.

« En cette période de compétition, je pense qu’il y a plus à chercher dans le score. On se concentre sur les choses positives et on corrige un peu le négatif. Donc je pense que les trois matchs que j’ai déjà pu faire, j’en suis arrivé à un point où aujourd’hui je n’ai plus droit aux calculs. Je ne calcule plus rien, j’aborderai cette compétition en tenant compte de ce qui s’est passé lors du dernier match en corrigeant ce qui n’a pas pu marcher, tout n’était pas parfait. Il faut s’améliorer au quotidien, donc mes joueurs sont conscients. Je sais ce qu’il faut faire pour que je puisse mettre tous les moyens demain et obtenir un résultat positif», indique Song.

Onana ou Ondoa?

En parlant de but, le sélectionneur camerounais n’a rien dévoilé concernant le gardien qui sera dans les buts contre le Nigeria en huitièmes. Après avoir surpris plus d’un en mettant sur le banc André Onana, contre la Gambie, Song affirme qu’il n’y a aucun problème et qu’il n’y a pas matière à s’inquiéter pour la cohésion. « Je n’ai pas de problème avec mes gardiens. Ils sont tous compétitifs et prêts à répondre quand ils doivent jouer. Il n’y a pas de polémique. Ils s’entendent très bien», rassure le sélectionneur du camerounais.

Qui sera donc dans les buts entre André Onana ou Fabrice Ondoa pour éviter de prendre le seul but qu’espère José Peseiro et le Nigeria pour passer en quart de finale, l’on n’en saura pas plus pour le moment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *