parole
dans ,

CAN 2023 : La sortie insolite de Rigobert Song après le nul contre la Guinée

Par

le


Le sélectionneur national du Cameroun, Rigobert Song, s’est distingué en conférence de presse après la première rencontre de son équipe à la CAN 2023 contre la Guinée. Alors que le résultat déçoit plus d’un, l’ancien défenseur préfère s’en remettre à Dieu pour le prochain match, une sortie qui enrage les Camerounais.

Les Lions Indomptables du Cameroun ont fait leur premier match de la CAN 2023 ce lundi. Au stade de Yamoussoukro, l’équipe cinq fois championne d’Afrique s’est mesurée au Sily National de la Guinée. Dans le groupe de la mort de cette 34e édition de la Coupe d’Afrique, Rigobert Song et ses poulains n’ont pas réussi à l’emporter. Menés en première période, les Camerounais ont réussi à revenir au score en deuxième période. Malgré la supériorité numérique durant toute la deuxième mi-temps, Karl Etoko Kambi et ses partenaires ont manqué de justesse et d’adresse devant le but guinéen.

CAN 2023 : La sortie insolite de Rigobert Song après le nul contre la Guinée

La conférence de presse décalée de Song

Pour plusieurs, le résultat n’est pas positif quand on sait ce que représente le Cameroun sur la scène footballistique africaine. André Onana, qui n’a pas joué ce match, s’est confié à ce sujet et n’a pas caché sa déception. Cependant, pour Rigobert Song, il est hors de question de tout jeter à l’eau quand on sait que la CAN 2023 livre déjà des surprises. Le sélectionneur camerounais a même félicité ses hommes pour la rencontre.

« C’est pas toujours évident. Nous suivons tous les débuts de certaines équipes et nous voyons ce qui se passe. Je pense qu’il y avait l’envie de donner et en même temps il y avait aussi de la crainte. Ils n’ont pas exprimé au début ce qu’on leur avait demandé, c’est-à-dire mettre la pression et marquer le plus rapidement possible. Ça a été l’inverse, mais après ils se sont remis. Moi, je les félicite déjà car ils ont fait preuve d’envie« , a-t-il d’abord avancé.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

« Dieu va nous accompagner afin qu’on puisse marquer »

Pour revenir sur l’inefficacité de son équipe devant les buts, Rigobert Song s’en est remis à Dieu lors du prochain match contre les Lions de la Teranga du Sénégal. « Aujourd’hui, le ballon circulait et on aurait pu inscrire d’autres buts, mais bon ça fait partie du jeu et on espère que les prochaines fois Dieu va nous accompagner afin qu’on puisse marquer ce que nous avons manqué aujourd’hui (lundi ndlr)« , a-t-il terminé. Pour quelqu’un qui veut répéter l’exploit de 1984 comme confié au site de la CAF, c’est une véritable suprise.

Après cette sortie, les réactions ne cessent de pleuvoir. Pour plusieurs observateurs du football camerounais et surtout les fans, cette sortie de Rigobert Song qui s’en remet au divin est un aveu d’incompétence qui dessert le Cameroun. Sans langue de bois, ils ont été très nombreux à crier leur ras-le-bol sur la Twittosphère (devenue X). « Évoquer Dieu est déjà synonyme d’incapacité à gérer son équipe. Maintenant on se remet aux miracles, les adversaires prient peut-être le Diable ?« , va lancer un premier internaute qui se moque du Cameroun.

La rage des internautes

Pour la plus part des camerounais, c’était la sortie à ne pas faire pour Rigobert Song. Sans langue de bois, ils ont signifié leur colère en prenant à témoin Samuel Eto’o, le patron de la FECAFOOT. « Vraiment le coach-ci me dépasse. Tu demandes de marquer, mais tu mets l’avant-centre sur le côté et tu penses que tu es sérieux« . « Mdr un coach sérieux aurait dit on va travailler davantage sur les manquements observés dans ce match, notamment en attaque. Mais non, le bon monsieur se dit fier d’une prestation minable en supériorité numérique. Si Eto’o te garde après cette CAN, je descends du train définitivement », enfonce un autre Camerounais.

« Grand, tu n’es pas aussi obligé d’être entraîneur et tu le sais, je ne sais pas pourquoi tu forces, tu es inutile là-bas comme Jacques Zoua l’a été dans notre équipe, nous avons pourtant du potentiel mais le management alors ! Faible comme Edoudoua devant Zack !« , « Quel qu’en soit l’issue de cette CAN, Song doit nous excuser, sinon Eto’o va lire l’heure avec nous« , prévient un autre.

En bref, le Cameroun traverse une rivière mouvementée avec le cas d’André Onana qui fait jaser. Il va falloir sérieusement se reprendre contre le Sénégal au risque de voir les choses tourner au vinaigre plus tôt que prévu pour les Lions Indomptables dans cette CAN 2023.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *