eto1
dans , ,

CAN 2023 : Samuel Eto’o en colère contre un attaquant camerounais (VIDEO)

Par

le


Au cours de la rencontre opposant le à la Guinée, Samuel Eto’o a été filmé par les caméras de CANAL+, manifestant son mécontentement envers Georges-Kevin Nkoudou. Le Cameroun a buté sur la Guinée, ce lundi, par manque d’efficacité.

Le match débute avec la Guinée qui prend l’avantage grâce à un but de Mohamed Bayo à la 10e minute, exploitant les incertitudes défensives du Cameroun. La Guinée, bien en place, profite de son avance malgré les tentatives du Cameroun pour réagir.

Le Cameroun de Samuel Eto’o doute d’entrée

Le Cameroun est poussé à réagir. Georges-Kévin Nkoudou initie la contre-attaque : sa passe pour Zambo Anguissa est maladroite de la part du joueur de Naples (13e), et il ne parvient pas lui-même à reprendre un centre de Magri (26e). Dépourvus de leur emblématique Vincent Aboubakar, blessé à l’entraînement, les Lions indomptables font preuve d’un manque d’inspiration.

Samuel Eto'o

En étant réduite à dix joueurs, la Guinée opte résolument pour les contres. La frustration des supporters s’intensifie lorsque Harold Moukoudi reçoit seulement un avertissement jaune pour un tacle très tardif qui anéantit une rapide offensive du Syli (62e).

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Le Cameroun prend position dans le camp guinéen mais semble maladroit lors des occasions de conclure, à l’instar de la tentative de Ntcham (67e). Cette domination inefficace suscite la colère dans les tribunes, notamment de Samuel Eto’o, la légende camerounaise devenue président de la fédération. Ibrahim Koné sauve son équipe d’une frappe sournoise de Karl Toko Ekambi dans les dernières minutes (88e).

Persistant vaillamment jusqu’au bout, la Guinée résiste avec détermination et décroche un précieux point du match nul. Ce premier point pourrait avoir des conséquences significatives dans le groupe C. Dans ce redoutable « groupe de la mort », le Sénégal s’empare de la tête après avoir infligé une défaite cinglante à la Gambie (3-0). Les supporters guinéens, après avoir soutenu le Sénégal, étaient présents en force pour encourager leur équipe dans ce choc francophone à Yamoussoukro.

Samuel Eto’o agacé par Georges Kevin Nkoudou

Durant cette rencontre assez compliquée donc pour le Cameroun, une action a énervé Samuel Eto’o. Il a été filmé en tribunes exprimant son mécontentement à l’égard de l’ailier Georges Kevin Nkoudou. La scène a eu lieu à la 39e minute de jeu, et elle a été catalysée par une séquence d’événements qui ont suscité l’irritation du légendaire attaquant camerounais.

Tout a commencé par un dégagement du gardien du Syli National, récupéré par le capitaine Frank Zambo Anguissa. Une série d’échanges dans le milieu de terrain a suivi, impliquant plusieurs joueurs camerounais, dont Karl Toko Ekambi et Olivier Kemen. Finalement, le numéro 9 camerounais, Frank Magri, a réalisé un centre instantané, malheureusement sans trouver de preneur. Georges Kevin Nkoudou, positionné en retard au second poteau, a été pointé du doigt par Eto’o pour son manque de réactivité.

La réaction vive de Samuel Eto’o, capturée par les caméras, reflète clairement son désir ardent de voir son équipe dominer la Guinée dans cette rencontre cruciale, d’autant plus après la victoire convaincante du Sénégal (3-0) face à la Gambie dans le même Groupe C.

L’ancien attaquant du FC Barcelone, visiblement frustré, a déclaré : « Il fait le centre et y a personne », mettant en lumière son exigence envers les joueurs de l’équipe nationale camerounaise et son engagement en tant que président de la FECAFOOT. Cette réaction passionnée souligne l’intensité et les enjeux qui entourent le parcours de l’équipe camerounaise dans cette compétition.

Malgré cette tension momentanée, le Cameroun peut toujours espérer une performance exceptionnelle dans le Groupe C, mais il reste à voir comment cette interaction influencera l’équipe à l’approche des prochains défis. L’attention se tourne maintenant vers la manière dont les joueurs réagiront à cette critique publique, avec Samuel Eto’o déterminé à voir son équipe briller sur la scène internationale.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *