camerounnn
dans ,

CAN 2023 : Une nouvelle blessure annoncée, le sort s’acharne sur l’équipe du Cameroun

Par

le


L’équipe du Cameroun retient de nouveau son souffle à 27 jours de la CAN 2023 (du 13 janvier au 11 février 2024). Un autre forfait en attaque pourrait être enregistré.

Après Ignatius Ganago, qui sera absent des terrains pour le reste de cette saison et Bryan Mbeumo, officiellement forfait, c’est désormais la situation de Georges-Kevin Nkoudou qui suscite l’inquiétude au sein de l’équipe du Cameroun.

Selon les informations de nos confrères de Camfoot, l’attaquant camerounais est actuellement blessé et devrait nécessiter un suivi médical attentif. Après avoir marqué son 14e but de la saison en championnat, Georges-Kevin Nkoudou a été contraint de quitter le terrain sur blessure, à moins d’un mois de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN).

L’équipe du Cameroun encore diminuée ?

équipe du Cameroun

Damac Fc affrontait Al Raed lors de la 17e journée de la Saudi Pro League. Le duel entre les Camerounais Georges-Kevin Nkoudou de Damac et Oumar Gonzalez d’Al Raed était également un enjeu majeur du match. L’attaquant de Damac a remporté ce duel en marquant le seul but du match à la 28e minute, son 14e de la saison.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Cependant, un léger bémol s’est manifesté lorsque l’ancien joueur de l’Olympique de Marseille a dû quitter le terrain à la 82e minute en raison d’une blessure. La gravité de cette blessure n’est pas encore connue. Si le joueur devait également manquer la CAN, cela représenterait un coup dur pour les Lions indomptables, d’autant plus que les quintuples champions d’Afrique viennent de perdre Bryan Mbeumo, absent pendant trois mois en raison d’une blessure à la cheville.

L’ensemble du pays retient son souffle, car la condition physique de Georges-Kevin Nkoudou constituerait un atout majeur pour Rigobert Song lors de la compétition qui se déroulera du 13 janvier au 11 février en Côte d’Ivoire.

équipe du Cameroun

Déjà deux forfaits en attaque pour l’équipe du Cameroun

Avant cette nouvelle annonce, deux joueurs clés de l’équipe camerounaise ont été officiellement écartés de la CAN 2023. Tout d’abord, Ignatius Ganago, dont la saison est désormais terminée. Son club, le FC Nantes, doit faire face à cette perte majeure, d’autant plus que l’attaquant avait récemment étendu son contrat jusqu’en 2027. Cette absence prolongée est également un coup dur pour le Cameroun et ses supporters.

La priorité pour Ignatius Ganago sera désormais la rééducation, avec éventuellement une intervention chirurgicale. Cette situation représente également une déception pour le Cameroun, qui ne pourra plus compter sur son buteur prolifique dans le groupe C de la CAN. À cela s’ajoute l’indisponibilité de Bryan Mbeumo, aggravant encore davantage les défis auxquels est confrontée l’équipe nationale.

équipe du Cameroun

Et Bryan Mbeumo aussi pour l’équipe du Cameroun…

L’attaquant de Brentford ne fera pas partie de l’équipe nationale camerounaise qui se rendra en Côte d’Ivoire (du 13 janvier au 11 février). Blessé à la cheville droite le 6 décembre lors du match de Premier League contre Brighton (1-2), le joueur de 24 ans, anciennement à Troyes, a subi une opération et sera absent pendant trois mois, selon l’annonce de son entraîneur Thomas Frank lors d’une conférence de presse vendredi.

« Bryan est un homme positif. C’est difficile à accepter, mais il reviendra plus fort. Il a un très bon état d’esprit », a assuré son entraîneur. Cette saison, avec les Bees, qu’il a rejoints en 2019, Mbeumo a marqué 7 buts et délivré 3 passes décisives en 15 matches de Premier League. Le joueur, qui compte 14 sélections (3 buts) avec le Cameroun, manquera donc la compétition.

équipe du Cameroun

Les Lions indomptables, dirigés par Rigobert Song, évoluent dans le groupe C aux côtés du Sénégal, de la Guinée et de la Gambie. L’équipe pourra compter sur des joueurs tels que Vincent Aboubakar (Besiktas, TUR), Frank Magri (Toulouse), Karl Toko Ekami (Abha, ARS), Faris Moumbagna (Bodo Glimt, NOR) ou Georges-Kévin N’Koudou (Damac, ARS) pour dynamiser son attaque.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *