nigeria
dans

CAN 2023 : Encore une très mauvaise nouvelle pour le Nigeria !

Par

le


Après le forfait pour blessure de Victor Boniface, le Nigéria perd un autre attaquant de taille, avant le début de la CAN 2023 en Côte d’Ivoire. Il s’agit d’un terrible coup pour les Super Eagles nigérians dans leur quête vers un quatrième titre continental, le dernier trophée remporté dans le tournoi étant en 2013.

Le sort s’acharne contre le Nigéria. L’équipe nationale est confrontée à une série de blessures de dernières minutes. Après Wilfred Ndidi et Boniface, Umar Sadiq vient d’être déclaré forfait pour la CAN 2023, en raison d’une blessure au genou, communiquée jeudi. L’attaquant de la Real Sociedad a subi cette malheureuse blessure lorsqu’il était titularisé dans le match amical des Super Eagles contre le Syli National de la Guinée lundi, les Nigérians ayant perdu 2-0 la partie.

Et de 3, le sort s’acharne contre Peseiro !

Peseiro

Exclut du camp des Nigérians en Côte d’Ivoire, Sadiq devrait retourner rapidement dans son club en Liga espagnole, pour un diagnostic et un traitement plus approfondis. Pour le Nigéria, c’est un coup dur de perdre l’attaquant de 26 ans, même s’il leur reste d’énormes options offensives. Quant au joueur lui-même, c’est encore plus dommage, quand on sait qu’il a passé la quasi-totalité de la saison 2022-23 sous traitement suite à une grave blessure pendant les premiers jours de sa signature à la Real Sociedad.

Le sélectionneur national du Nigéria, José Peseiro, a dû faire appel à Terem Moffi pour remplacer Boniface et en a fait de même quand il a appelé Alhassan Yussuf pour prendre la place de Ndidi. Cependant, l’entraîneur portugais dispose encore de beaucoup d’options offensives en l’absence de Sadiq. Une course contre-la-montre lui met une pression pour convoquer un troisième remplaçant dans son équipe officielle première.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Onuachu appelé en renfort

Paul Onuachu

Le tacticien des Super Eagles a le choix entre l’attaquant des Rangers en Ecosse, Cyriel Dessers et Paul Onuachu qui évolue à Trabzonspor. Auteur de 9 buts et trois passes décisives en 15 apparitions avec l’équipe de la Super Lig turque, le joueur de 29 ans a été choisi devant Dessers (9 buts et 5 passes décisives, toutes compétitions confondues cette saison).

Peseiro a dû trouver rapidement une solution à son effectif en constante diminution. Leur match d’ouverture se jouera dimanche contre la Guinée équatoriale, une rencontre cruciale qui lancera leur campagne vers un quatrième trophée continental à la CAN. Avant ce match du Nigéria, le pays organisateur, la Côte d’Ivoire et la Guinée-Bissau, lancent le bal ce samedi 13 janvier à 20H00 GMT.

La Côte d’Ivoire devrait bien entamer

côte d'ivoire

Les Éléphants sont les favoris dans ce match du Groupe A et doivent faire face à cette pression devant un énorme soutien des fans à domicile. Le début de campagne s’annonce plutôt favorable, puisque l’équipe de Jean-Louis Gasset affronte un adversaire qui n’est jamais sorti de la phase de groupes jusqu’à présent. Même les Ivoiriens se sont qualifiés automatiquement en tant qu’organisateurs du tournoi, ils ont participé aux éliminatoires et ont terminé deuxièmes, à égalité de points avec la Zambie.

La Côte d’Ivoire n’a pas réussi à sortir des phases de groupes qu’une seule fois et elle s’est préparée pour la CAN en battant la Sierra Leone en amical. Cependant, avec l’incertitude de Simon Adingra et Sébastien Haller, tous deux en convalescence et de moins en moins sûrs pour le premier match, les Ouest-Africains auront une bataille personne au-delà de celle contre l’adversaire.

La Guinée-Bissau, qui ne fait pas partie du top 100 mondial au classement de la FIFA, n’a pas encore remporté le moindre match en CAN avant ce qui sera sa quatrième participation aux phases de groupes. Face, aux doubles champions qui espèrent bien démarrer leur quête du titre, ce sera pénible, mais pas impossible de surprendre toute l’Afrique.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *