pour site 1 9
dans

Guinée : Ibrahima Cissé réagit après les insultes contre le sélectionneur, « C’est mon ami qui a écrit ça »

Par

le


Ibrahima Cissé est revenu sur les insultes graves contre son sélectionneur Kaba Diawara, après avoir été snobé de la liste des 27 joueurs choisis pour représenter le Syli National lors de la prochaine Coupe d’Afrique des Nations 2023.

A l’instar de l’Angola, du Burkina Faso ou encore de la Namibie, le sélectionneur de la Guinée Kaba Diawara, a dévoilé samedi sa liste de joueurs retenus pour la prochaine Coupe d’Afrique des Nations. Une 34e édition qui aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024. International à 20 reprises, Ibrahima Cissé, a été laissé de côté par Kaba Diawara pour sa liste. Une décision du sélectionneur, qui a fait sortir le joueur de Ural de ses gonds.

« Ce coach de merde. Faut insulter sa mère à ce coach (c’est même pas un coach). Ce pays fonctionne à l’envers. Du jamais vu. Zéro cohérence. Je ne suis pas d’humeur hein, les gens qui vont venir défendre ce coach, je vais insulter sa mère et le bloquer », peut-on lire sur le compte Snapchat du joueur passé par le Standard de Liège.

Ibrahim Cissé fait son mea-culpa

Ayant pris la mesure de son pétage de plomb, le milieu défensif a fait amende honorable lors de son passage sur la chaine guinéenne CIS TV. « Ce qui s’est passé hier, ce n’est pas moi qui ai écrit. C’est mon ami qui a écrit », a-t-il tenté de se justifier. « J’ai supprimé mais les gens avaient déjà capturé. Mais j’assume et je demande pardon à Kaba Diawara avec qui j’ai une bonne relation, pardon au coach et au peuple de Guinée », a-t-il ajouté.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

La Guinée pas vernie lors du tirage au sort

La Guinée n’a pas été vernie lors de la cérémonie du tirage au sort de la phase de groupe de cette 34e édition de Coupe d’Afrique. Le Syli National a été tiré au sort dans le groupe de la mort de la compétition, accompagné du Sénégal, du Cameroun et enfin de la Gambie.

Guinée

Après avoir été éliminée en huitième de finale de la dernière édition par la Gambie Kaba Diawara et ses hommes voudront sûrement mieux faire que l’édition précédente. Mais pour cela, il va falloir d’abord se défaire du Sénégal, tenant du titre et Mondialiste au Qatar, du Cameroun, troisième lors de la dernière édition chez elle, et aussi la Gambie, qui ne sera pas non plus un adversaire facile.

Kaba Diawara pourra tout de même s’appuyer sur des joueurs expérimentés tels que Naby Keita, Serhou Guirassy, Morgan Guilavogui ou encore François Kamano.

Les 25 Guinéens sélectionnés pour la CAN

Gardiens de but
Aly Keita
Moussa Camara
Ibrahim Koné

Défenseurs
Antoine Conté
Ibrahima Diakité
Issiagha Sylla
Sékou Oumar Sylla
Mouctar Diakhaby
Julien Janvier
Saidou Sow
Mohamed Aly Camara

Milieux de terrain
Amadou Diawara
Seydouba Cissé
Aguibou Camara
Naby Keita
Aboudoulaye Touré
Mory Konaté
Moriba Kourouma
Karim Cissé

Attaquants  
François Kamano
Morgan Guilavogui
Serhou Guirassy
Mohamed Bayo
José Martinez Kanté
Facinet Conté 

Fousseni Diawara pour accompagner Kaba Diawara

Fousseni Diawara

Outre ses cadres, le sélectionneur Kaba Diawara pourra également compter sur Fousseni Diawara, nommé sélectionneur adjoint de la Guinée. L’ancien sélectionneur du Mali, qui va donc accompagner le sélectionneur de la Syli durant la CAN, a évoqué la pression qui accompagne une telle responsabilité, « Je suis prêt à tout donner, je l’ai fait avec le Mali. Donc les Guinéens m’ont ouvert la porte c’est à moi de leur rendre cette confiance notamment au sélectionneur Kaba Diawara que je remercie », de l’incorporer dans le staff technique du Syli. Fousseni Diawara se dit prêt à mettre son expertise au service du Syli national et à contribuer au succès de l’équipe lors des compétitions à venir.

« Bien-sûr il faut être ambitieux quand on va dans ce genre de compétition, on est prêt à faire quelque chose, on joue pour tout un peuple. Donc forcément il y a de l’ambition, il faut se donner les moyens de ces ambitions. Ça passe par une bonne préparation, ça passe par un état d’esprit du groupe notamment, la solidarité de tout le monde », a souhaité Fouss.

Pour rappel, la Guinée fera son entrée en lice dans la compétition le 15 janvier 2024 face au Cameroun de Rigobert Song.

Commentaires

Une réponse à “Guinée : Ibrahima Cissé réagit après les insultes contre le sélectionneur, « C’est mon ami qui a écrit ça »”

  1. Avatar de Ousmane Touré

    Une joie immense, qui nous ferions démontrés un accueil chaleureux vis-à-vis à l’entraîneur adjoint Fousseni Diawara, puisse Allah vous apportez son sécours afin d’attendre l’objectif visé, pour notre nation inshallah
    bienvenue mon frère ❤️.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *