NOUVEAU POUR SITE 2024 06 11T183850.832
dans

Mali : La grosse colère de Hamari Traoré, « Nous sommes d’abord… »

Par

le


Hamari Traoré a publié un communiqué sur ses réseaux sociaux au nom de toute l’équipe nationale du Mali, où il n’a pas mâché ses mots.

Le capitaine et arrière droit des Aigles du Mali s’est plaint des conditions difficiles que les joueurs doivent endurer lors de leurs déplacements. Bien qu’il ne soit pas présent cette fois-ci en raison de sa suspension (suite à une altercation avec l’arbitre lors de la Coupe d’Afrique des Nations), le joueur de la Real Sociedad a pris la parole quelques minutes avant le coup d’envoi du match de qualification pour la Coupe du monde contre Madagascar en Afrique du Sud.

Mali : La grosse colère de Hamari Traoré, « Nous sommes d'abord... »

Selon Mundo Deportivo, Traoré a dénoncé la « situation chaotique » à laquelle l’équipe a dû faire face, arrivant seulement « quelques heures avant un match important » à Johannesburg après un voyage complexe. Il a appelé les dirigeants à assumer leurs responsabilités.

« Il faut qu’ils nous écoutent et qu’ils comprennent à quel point il est important de bien préparer ces matches. Nous avons de grandes ambitions pour la Coupe du monde. Mais ces conditions ne nous mettent pas, nous joueurs et staff, dans les meilleures dispositions possibles pour jouer des matches aussi cruciaux pour notre nation, notre peuple », a-t-il déclaré, avant de conclure avec un message fort : « Nous sommes des footballeurs, mais nous sommes d’abord des humains ».

[totalpoll id= »794558″]

Le journaliste malien Drissa Niono a rapporté que les « Aigles du Mali » sont arrivés à Johannesburg (Afrique du Sud) à cinq heures du matin le jour du match, après un vol de 12 heures et une escale de trois heures à Addis-Abeba (Éthiopie). Le match avait lieu à 15h00.

Pour rappel, l’équipe nationale du Mali est en difficulté. Après avoir perdu en quarts de finale de la Coupe d’Afrique en janvier, elle espère se qualifier pour la première fois de son histoire à une Coupe du monde. Cependant, elle a mal débuté les éliminatoires, n’ayant pris que cinq points lors de ses trois premiers matchs. Abordant le match contre Madagascar en quatrième position sur six, l’équipe avait la pression de gagner pour ne pas être distancée par le Ghana au classement. Malheureusement, le Mali a été tenu en échec par une équipe de Madagascar réduite en début de match et jouant en exil à cause d’un stade non homologué.

Le Mali est actuellement quatrième, à cinq points du leader, le Ghana, et à deux points de Madagascar, en attendant le résultat du match entre les Comores et le Tchad, dernier. En cas de victoire des Comores, le Mali se retrouverait également à cinq points de ce dernier.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *