match 1
dans ,

CAN 2023 : le Maroc écœure la Sierra Léone en amical

Par

le


Le Maroc gagne son match de préparation avant la CAN 2023. Les Lions de l’Atlas ont battu les Lone Stars de la Sierra Léone ce jeudi après-midi, un bon coup pour les hommes de Walid Regragui.

Les Nord-Africains ont réussi ce test contre le pays ouest-africain. Ils se sont imposés sur un score sans appel à San Pedro en Côte d’Ivoire. L’attaquant de Séville, Youssef En-Nsiry, a inscrit le premier but du match, à la demi-heure de jeu. Derrière, les Marocains ont fait le break cinq minutes plus tard lorsque Soufiane Bouffal (35e) a marqué son but.

En seconde période, En-Nesiry est ensuite allé de son doublé, dix minutes après le retour de la pause. Entre-temps, la Sierra Léone a réduit le score, qui a fini sur un 3-1. Gagner cette rencontre amicale de préparation à la CAN 2023 constitue un coup de confiance pour Regragui et ses Lions avant d’affronter leur Groupe F à la CAN 2023, aux côtés de la RDC, la Tanzanie et la Zambie.

Incertitude autour de Mazraoui

Maroc

Les Lions de l’Atlas ouvriront le bal de leur tournoi, face aux Tanzaniens le mercredi 17 janvier 2024. Mais avant Regragui est confronté à une incertitude autour de Noussair Mazraoui, le défenseur du Bayern Munich étant en convalescence pour une blessure au mollet.

Sur la situation de Mazraoui, le club allemand espère que le Marocain ne ferait pas immédiatement partie de l’équipe marocaine. Cependant, il se pourrait que le sélectionneur du Maroc, Regragui, ne le comprenne pas sous cet angle et l’équipe allemande craint que leur joueur soit à nouveau la proie d’un risque de blessure dans un avenir proche. Tuchel’a bien signifié cela, même s’il comprend la situation liée à l’importance de la CAN 2023.

« Je comprends que l’entraîneur veuille utiliser ses meilleurs joueurs. Mais notre souhait avait été qu’il y aille un peu plus tard. Notre recommandation est qu’il ne puisse jouer dans le troisième match de groupe que le plus tôt possible. Quoi qu’il en soit, ce n’est que du conseil. Je ne serais pas surpris si ça s’avérait différemment. La réalité est parfois paradoxale, mais c’est ainsi qu’elle est », a déclaré Tuchel lors de la conférence de presse de ce jeudi avant leur duel face à Hoffenheim demain.

Mazraoui pourrait prendre des risques inutiles

Mazraoui

La blessure au mollet de Mazraoui a été très surveillée de près par le Bayern. Même si le club comprend qu’il est fier de représenter son pays et qu’être à ce tournoi est très important pour lui, ils craignent qu’il n’aggrave sa blessure, en particulier après ce qui s’est passé à la Coupe du monde 2022 lorsqu’il a joué à malgré des complications liées à la COVID et a dû être forfait plusieurs mois par la suite pour un problème cardiaque.

Le joueur lui-même est déterminé à participer à la CAN 2023 avec le Maroc, car le tournoi est très important pour lui. Les Bavarois sont préoccupés par le fait que le défenseur veut jouer malgré sa blessure au mollet. Le défenseur travaillait il y a encore quelques jours seulement de façon individuelle à la S-bener Straze au centre d’entrainement des géants de la Bundesliga.

La CAN 2023 se déroulera du 13 janvier au 11 février 2024 en Côte d’Ivoire. Le Maroc démarre sa compétition le 17 janvier contre la Tanzanie et poursuivra ensuite face à la RDC, avant de finir les phases de groupes contre la Zambie. Demi-finalistes au Mondial 2022 au Qatar, le pays nord-africain est très attendu sur le continent, leur dernier trophée et seul remporté dans le tournoi étant celui de 1976.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *