om (1)
dans , ,

CAN 2023 : La convocation surprenante d’une star de l’OM crée la polémique

Par

le


Les supporters de l’OM rouspètent à quelques jours de la CAN 2023, synonyme de départ pour quasiment 8 joueurs africains. La convocation d’un d’entre eux est surprenante selon la presse phocéenne.

À l’approche de la seconde moitié de la saison, l’OM peut déjà tirer des conclusions préliminaires d’une saison en deux temps. Initialement dirigée par l’Espagnol Marcelino, la saison marseillaise a rapidement tourné au cauchemar. En effet, le technicien espagnol n’a apparemment pas réussi à s’adapter à la pression populaire, ce qui a conduit à sa démission après la 5e journée de Ligue 1 et un match nul contre Toulouse.

L’OM stresse avec l’arrivée de la CAN 2023

De plus, l’élimination face au Panathinaikos en tour préliminaire de la Ligue des champions a considérablement contrarié les espoirs de la direction marseillaise. Après ce faux départ, la direction olympienne a confié la suite des opérations à Gennaro Gattuso, et l’Italien a enfin réussi à redresser la saison tumultueuse de l’OM.

Sixième à la trêve, l’OM séduit et les joueurs olympiens retrouvent progressivement leur niveau, à l’image de Pierre-Emerick Aubameyang, particulièrement décisif en cette fin d’année 2023. Désormais, le coach marseillais se concentre sur le mois de janvier, déjà crucial pour le club phocéen, où plusieurs joueurs seront absents en raison de la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

OM

Selon le site phocéen SCORE, la convocation de Pape Gueye est surprenante. À peine de retour et déjà appelé ! En effet, le milieu de terrain sénégalais Pape Gueye figure dans la liste des joueurs convoqués par Aliou Cissé pour la Coupe d’Afrique des Nations.

« Une sélection étonnante pour l’ex-Havrais, qui n’a joué que 30 minutes depuis le début de la saison. Après une longue suspension le tenant éloigné des terrains pendant plusieurs mois, le joueur de 24 ans vient tout juste de retrouver le chemin des terrains, et Gennaro Gattuso aurait probablement espéré pouvoir le réintégrer progressivement dans la rotation », note le site. Ainsi, il participera à la CAN avec les Lions de la Teranga, accompagné de deux de ses coéquipiers, Iliman N’Diaye et Ismaila Sarr.

Pape Gueye de l’OM convoqué dans un Groupe XXL

La convocation de Pape Gueye, décriée ou non, s’inscrit dans une logique immuable pour Aliou Cissé. Le sélectionneur sénégalais a établi une liste basée sur ses hommes de confiance, mettant l’accent sur une défense solide pour défendre le titre. Edouard Mendy, Sény Dieng et Mory Diaw ont été choisis comme derniers remparts en raison de leur forme actuelle et de l’expérience qu’ils apportent.

En défense centrale, Abdou Diallo, Kalidou Koulibaly, Abdoulaye Niakhate Ndiaye, Abdoulaye Seck et Moussa Niakhaté seront les piliers de la campagne. Malgré sa blessure actuelle, Youssouf Sabaly, aux côtés de Formose Mendy, Fodé Ballo Touré et Ismail Jakobs, complètent la ligne défensive. Ces joueurs, en grande partie familiers avec la Tanière, sont soutenus par des éléments forts au milieu de terrain. La liste du Sénégal pour la CAN 2023 comprend Cheikhou Kouyaté, Krépin Diatta, Idrissa Gana Gueye, Pape Gueye, Nampalys Mendy, Lamine Camara, Pathé Ciss et Pape Matar Sarr.

OM

Cette sélection sénégalaise présente également une attaque dotée d’un potentiel remarquable. Aliou Cissé a la possibilité de travailler sur divers plans tactiques, passant du 4-3-3 de base à un 3-5-2 ou un 4-4-2 en fonction de l’adversaire. Des noms bien connus tels que Sadio Mané, Ismaila Sarr, Nicolas Jackson, Abdallah Sima, Iliman Ndiaye, Habib Diallo et Boulaye Dia complètent la liste pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

Pour aller chercher de nouveau ce trophée, le Sénégal mobilise des ressources financières importantes. Le budget alloué à cette compétition s’élève à 9 milliards de francs CFA, soit une augmentation de 4 milliards par rapport à l’enveloppe attribuée lors de la précédente Coupe d’Afrique des Nations, selon L’Observateur. Il est rappelé que lors de la conquête du premier trophée continental, l’État avait attribué une enveloppe de 5 milliards à Sadio Mané et à son équipe.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *