senegal 81
dans

CAN 2023 : La décision cruciale de la CAF sur les convocations des joueurs crée un gros dilemme pour Aliou Cissé

Par

le


CAN 2023 : Course contre la Montre pour les Sélectionneurs – Convocations, Listes Provisoires et Pression Temporelle

À quelques semaines du coup d’envoi de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 en Côte d’Ivoire, l’effervescence règne chez les sélectionneurs des équipes qualifiées.

Les directives récemment émises par la FIFA et la Confédération africaine de football (CAF) imposent des échéances strictes pour des étapes cruciales telles que les convocations, les présélections et les listes finales de joueurs.

La FIFA a établi le 17 décembre 2023 comme date limite pour que les sélectionneurs envoient les convocations officielles aux clubs des joueurs retenus pour participer à la CAN.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

La FIFA a établi le 17 décembre 2023 comme date limite pour que les sélectionneurs envoient les convocations officielles aux clubs des joueurs retenus pour participer à la CAN.

Cette mesure vise à prévenir tout litige entre les clubs et les équipes nationales, surtout compte tenu du fait que le tournoi se déroulera en dehors de la fenêtre internationale habituelle.

Les clubs auront le droit d’opposer leur veto à la participation d’un joueur à la CAN s’ils ne reçoivent pas la convocation dans les délais impartis.

La FIFA insiste sur le respect strict de ces délais pour assurer une coordination fluide entre les clubs et les sélections nationales.

Cette exigence revêt une importance particulière en raison du calendrier concurrentiel de la CAN 2023, qui se déroulera simultanément à des compétitions de clubs.

Quant aux listes de joueurs, la CAF a stipulé que chaque équipe qualifiée doit soumettre une liste provisoire de 55 joueurs 30 jours avant le début du tournoi, soit avant le 13 décembre 2023.

Cette liste provisoire servira de base pour établir la liste finale de 27 joueurs qui devra être soumise avant le 3 janvier 2024.

La récente augmentation par la CAF du nombre de joueurs autorisés dans la liste finale, passant de 23 à 27, a été accueillie favorablement par les sélectionneurs, facilitant ainsi le processus de sélection.

La récente augmentation par la CAF du nombre de joueurs autorisés dans la liste finale, passant de 23 à 27, a été accueillie favorablement par les sélectionneurs, facilitant ainsi le processus de sélection.

Cependant, cette modification n’a en rien atténué la pression sur les épaules des entraîneurs tels qu’Aliou Cissé, qui doivent jongler avec les implications du Boxing Day, notamment pour les joueurs de la Premier League tels que Gana Gueye et Pape Matar Sarr, qui devront quitter leurs clubs pour rejoindre les équipes nationales.

Les semaines à venir s’annoncent cruciales pour les équipes nationales africaines, les clubs et les joueurs alors qu’ils se préparent pour la grand-messe du football africain.

La gestion efficace de ces délais serrés sera essentielle pour garantir une participation optimale des joueurs et assurer le succès de la CAN 2023.

Les sélectionneurs devront jongler avec la nécessité de constituer des équipes compétitives tout en naviguant à travers les exigences strictes du calendrier international, promettant ainsi une période intense et décisive dans la préparation de cette compétition de renommée mondiale.

La FIFA a fixé au 17 décembre 2023 la date limite pour que les sélectionneurs envoient les convocations aux clubs des joueurs retenus pour la CAN.

Cette mesure vise à éviter tout litige entre les clubs et les équipes nationales, surtout étant donné que le tournoi se déroulera en dehors de la fenêtre internationale habituelle.

Les clubs auront le droit d’empêcher la participation d’un joueur à la CAN s’ils ne reçoivent pas la convocation dans les délais impartis.

La FIFA a également souligné l’importance de respecter les délais fixés pour garantir une coordination harmonieuse entre les clubs et les sélections nationales.

Cela devient particulièrement crucial en raison du calendrier de la CAN 2023, qui se déroulera en parallèle avec des compétitions de clubs.

Concernant les listes de joueurs, la CAF a annoncé que chaque sélection qualifiée doit envoyer une liste provisoire de 55 joueurs 30 jours avant le début du tournoi, soit avant le 13 décembre 2023.

Cette liste provisoire servira de base pour la composition de la liste finale des 27 joueurs qui devront être soumis avant le 3 janvier 2024.

Une bouffée d’oxygène pour les sélectionneurs, la CAF a récemment augmenté le nombre de joueurs autorisés dans la liste finale de 23 à 27, facilitant ainsi le processus de sélection.

Cependant, cela n’a pas diminué la pression sur les épaules des sélectionneurs comme Aliou Cissé qui doivent gérer les implications du Boxing Day, notamment pour les joueurs de la Premier League (Gana Gueye, Pape Matar Sarr…) qui devront quitter leurs clubs pour rejoindre les équipes nationales.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *