Affiche pour le site 20
dans ,

CAN 2023 – Sénégal : Après les polémiques, Krépin Diatta s’exprime !

Par

le


Récent sortant en phase de huitièmes de la Coupe d’Afrique des Nations 2023, le Sénégal a été défait par la Côte d’Ivoire lors d’une éprouvante séance de tirs au but (5-4, après un match nul de 1-1 à l’issue des prolongations). Ce résultat met fin aux espoirs du Sénégal de décrocher une seconde étoile consécutive, suite à leur victoire lors de l’édition précédente au Cameroun, il y a deux ans. Krépin Diatta a partagé ses réflexions sur cet événement.

image 17

Brillant sur l’aile droite pendant cette Coupe d’Afrique des Nations, où il a éclaté de talent malgré une aventure qui s’est achevée prématurément au stade des huitièmes de finale, le joueur de l’AS Monaco, évoluant en Ligue 1 française, a su mettre en avant son savoir-faire. Ceci, même s’il n’occupe pas naturellement la position d’arrière droit.

Krepin Diatta, originaire de Lyndiane, un quartier de Ziguinchor, a exprimé sa grande fierté de représenter le Sénégal, ainsi que sa profonde déception suite à l’élimination précoce de son équipe, à travers un message publié sur son compte Instagram. « L’amertume de notre sortie reflète l’intensité de nos ambitions. Endosser le maillot de notre équipe nationale est toujours un honneur exceptionnel. Notre aventure s’est terminée plus tôt que prévu, mais nous promettons de revenir encore plus forts, » a-t-il affirmé, lui qui a précédemment joué pour le Club Brugge.

View this post on Instagram

A post shared by Krepin Diatta (@krepindiatta)

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Krépin Diatta avait craqué après l’élimination

Suite à l’élimination de son équipe, le footballeur sénégalais Krépin Diatta n’a pas caché sa colère et sa déception face à l’arbitrage et à la gouvernance de la compétition. Pointant du doigt la corruption au sein de la Confédération Africaine de Football (CAF), Diatta s’est exprimé avec véhémence, comme relayé par le média sénégalais Senenews : « C’est une injustice, vous avez saboté nos efforts. Vous êtes des corrompus. Conservez votre trophée africain ».

image 16

L’irritation de Krépin Diatta, le joueur de l’AS Monaco, a été exacerbée par un penalty non sifflé suite à une faute commise sur son coéquipier Ismaïla Sarr. « C’était flagrant. On ne peut pas influencer le destin d’une nation de cette manière. C’est inadmissible. Ils consultent la VAR pour leur attribuer un penalty, mais pour une action évidente dans leur surface, ils refusent de l’utiliser ? Je suis navré, mais c’est une injustice flagrante. Ils ont réellement compromis notre tournoi », a-t-il souligné, critiquant le non-recours à l’assistance vidéo à l’arbitrage.

Cet incident n’était toutefois pas le seul élément controversé du match. Le geste dangereux de Sadio Mané sur Ibrahim Sangaré, qui aurait mérité un carton rouge, n’a été puni que d’un avertissement. Ce point a été relevé par plusieurs commentateurs, qui ont estimé que le Sénégal aurait dû être réduit à dix dès les premières minutes du jeu.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *