nouveau format pour site bi 2024 01 28T123523.393
dans ,

CAN 2023 : Une terrible annonce tombe encore sur le Sénégal avant les 8es

Par

le


La tanière des Lions de la Teranga du Sénégal n’est pas exempte de mauvaises nouvelles avant le choc contre la Côte d’Ivoire dans cette CAN 2023. À quelques heures du deuxième gros match des huitièmes de finale, le reporter de Canal+, Lee-Roy Kabeya, annonce un gros forfait presque assuré pour les Sénégalais.

Alors que les huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023 ont débuté ce samedi avec les rencontres de l’Angola (contre la Namibie) et du Cameroun (contre le Nigeria), les regards sont déjà tournés vers ce lundi où aura lieu le match du pays organisateur contre le Sénégal. S’il y aura deux autres affiches intéressantes ce dimanche, la vraie attraction de ces huitièmes est celle entre la Côte d’Ivoire et les champions d’Afrique en titre. Et à l’approche de ce match capital, le groupe des Lions n’est pas à 100%.

« A 90 %, il ne devrait pas jouer »

CAN 2023 : Une terrible annonce tombe encore sur le Sénégal avant les huitièmes

En effet, comme nous l’évoquions depuis ce vendredi, l’état du milieu de terrain de l’OM, Pape Gueye, qui a reçu un coup contre la Guinée lors du troisième match des phases de groupe, est préoccupant. Véritable taulier d’Aliou Cissé depuis son retour de suspension, le jeune milieu de terrain risque de fausser compagnie à ses partenaires contre la Côte d’Ivoire. Véritable maître à jouer dans l’entre-jeu sénégalais depuis le début de cette CAN 2023, le premier buteur de son pays dans la compétition ne va pas bien même s’il affirmait le contraire récemment, comme le révèle Canal+.

Dans la dernière mise à jour du média français sur l’effectif d’Aliou Cissé, Lee-Roy Kabeya informe que Pape Gueye est presque forfait pour le gros duel contre les Ivoiriens. « À 90 %, il ne devrait pas jouer le match face à la Côte d’Ivoire, ce lundi. Il ne s’est pas entraîné depuis ladite victoire -contre la Guinée). On va surveiller sa situation à l’entraînement du jour pour plus d’informations« , a révélé le journaliste dans le plateau spécial de la CAN 2023 relayé par Senenews.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Coup dur pour le Sénégal

Si les choses ne s’améliorent pas pour le joueur qui fêtait ses 25 ans le 24 janvier dernier, il s’agirait d’un sacré coup dur pour Aliou Cissé. Malgré d’autres solutions intéressantes dans le groupe, Pape Gueye a déjà laissé son empreinte sur la compétition. Dans un milieu à trois avec Lamine Camara et Pape Matar Sarr, le joueur de l’OM s’est imposé comme un redoutable adversaire qui n’est pas facile à passer. Lors des matchs contre la Gambie et surtout contre le Cameroun, il a démontré toutes ses qualités. En plus, il s’est très bien familiarisé avec ses autres coéquipiers sur la pelouse et arrive donc à se retrouver les yeux fermés.

La Côte d’Ivoire, qui veut se racheter après l’humiliation concédée contre la Guinée-Équatoriale, ne viendra pas en victime résignée. Avec ses colosses au milieu, notamment Ibrahim Sangaré, Seko Fofana ou encore Frank Kessié, il va falloir trouver du répondant côté sénégalais.

Sénégal-Côte d’Ivoire : avantage Lions

Quoi qu’on dise, l’absence annoncée de Pape Gueye ne devrait pas totalement porter préjudice au Sénégal. Favori de la CAN 2023 bien avant le début de la compétition, l’équipe championne en titre a suffisamment de ressources pour résister au public ivoirien qui va sans doute mettre une grosse pression. Avec des joueurs comme Ismaila Sarr, Sadio Mané, Lamine Camara ou encore Kalidou Koulibaly, le travail minimum devrait être fait pour se qualifier pour les quarts de finale.

C’est bien vrai que la Côte d’Ivoire n’est plus du tout sous pression actuellement après les événements suivant sa cuisante défaite contre les Équatoguinéens. Avec Emerse Fae, le sélectionneur intérimaire qui fait un gros travail dans l’ombre pour sortir une équipe conquérante, la balance penchera toujours en faveur des champions d’Afrique. Il faut en tout cas se méfier des petits détails, puisqu’il s’agit du football, et tout peut y arriver à tout moment.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *