WhatsApp Image 2024 01 20 at 11.10.56
dans , ,

Sénégal – Cameroun (CAN 2023) : La CAF s’incline devant une folle séquence sénégalaise

Par

le


Le Sénégal a maîtrisé le Cameroun ce vendredi dans le cadre de leur deuxième match du groupe C de la CAN 2023. En grande maîtrise, les Lions de la Teranga ont martyrisé les Lions Indomptables ; une folle séquence de possession, de construction de jeu durant la partie en dit long.

Champion d’Afrique en titre, le Sénégal n’a pas tremblé contre les quintuples champions d’Afrique du Cameroun. Après une entrée en compétition imposante contre la Gambie, les hommes d’Aliou Cissé ont réalisé une nouvelle masterclass ce vendredi contre les Camerounais. Dans un match globalement équilibré avec des moments de possession et de temps forts pour chacune des équipes, les Lions de la Teranga se sont montrés plus convaincants. Finalement, c’est un score de 3 buts à 1 qui va sanctionner ce choc de la CAN 2023 en faveur de Sadio Mané et de ses partenaires.

La séquence qui confirme le haut niveau du Sénégal

Lors des temps forts du Sénégal, c’était du pur régal. En effet, avec une équipe jeune et très talentueuse, les jeunes frères d’El-Hadji Diouf ont régalé en produisant un football convaincant avec des phases de conservation, de circulation et de construction de jeu déroutantes pour l’adversaire. Pour de nombreux Sénégalais, l’équipe nationale fait honneur au point où plusieurs relaient fièrement certaines séquences où les poulains de Cissé éblouissent. Parmi ces séquences, l’une déroulée à la 51e minute de jeu, pendant que le Sénégal menait au score 1-0, retient l’attention.

393721923 637066455259036 1749598135568259671 n 1

Sur les images de la CAF, tout est parti d’une récupération haute du latéral Ismail Jakobs vers la ligne médiane. Loin de se précipiter, les Lions ont tourné le ballon comme à l’entraînement, laissant les Camerounais courir éperdument derrière le ballon que Nouhou Tolo va finir par envoyer en corner sur un tacle saignant. Pour les amoureux du beau football, le Sénégal est en train de régaler à la CAN 2023, tout le contraire d’une équipe jeune du Cameroun qui n’est pas encore aguerrie.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Le Sénégal trop fort pour la concurrence?

Il faut le dire, le Sénégal est l’un des pays qui regorge énormément de talent en Afrique. Assidu dans la formation des jeunes, les Lions de la Teranga possèdent aujourd’hui un vivier de talents inimaginable au point où il n’est plus vraiment question d’un cadre indiscutable. Que ce soit les entrants ou les remplaçants de la sélection nationale A, tout le monde se débrouille parfaitement. Aujourd’hui, Aliou Cissé a tous les arguments nécessaires pour aller chercher cette CAN 2023. Avec un Edouard Mendy en grande forme depuis quelques mois et un Kalidou Koulibaly en taille patron de la défense, il est difficile de marquer contre cette équipe.

Au milieu de terrain, comme constaté ce vendredi contre le Cameroun, le niveau est tout simplement exceptionnel. Le trio Pape Matar Sarr, Pape Gueye et Lamine Camara a livré une performance de très haut niveau tant au niveau de la récupération de balle que de la construction. La débauche d’énergie était tout simplement immense contre les Camerounais. En attaque, c’est toute une autre histoire avec Ismaila Sarr qui monte en régime tout comme Sadio Mané. Hier, le trio offensif a marqué, ce qui veut dire que la CAN 2023 du Sénégal n’est pas basée sur un seul joueur.

Désormais qualifié pour les huitièmes de finales avant même la troisième journée, le Sénégal va faire tourner son effectif contre la Guinée et attendre sereinement le gros morceau de la phase à élimination directe. Il faut vraiment compter sur Sadio Mané et ses partenaires qui ont prouvé qu’ils sont vraiment les grands favoris de la CAN 2023. Du côté du Cameroun où les choses se compliquent, la donne est simple : éviter l’humiliation en battant obligatoirement la Gambie le mardi prochain. Rigobert Song, qui est très critiqué, compte tout faire pour éviter cette humiliation avant d’être limogé.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *