Affiche pour le site Aliou 3
dans ,

Sénégal vs Côte d’Ivoire : Aliou Cissé cartonne la CAF 46 jours après, « Il faut arrêter »

Par

le


Le Sénégal s’apprête à jouer deux matchs après la déroute de la CAN 2023. Avant ces matchs, Aliou Cissé est revenu sur l’élimination contre la Côte d’Ivoire et a critiqué la CAF et ses officiels.

Plus d’un mois et demi après la CAN 2023 qui a vu le sacre de la Côte d’Ivoire, Aliou Cissé ne digère pas totalement ce qui est arrivé au Sénégal. Grand artisan de la montée en puissance de l’équipe sénégalaise depuis plusieurs années, le sélectionneur de 47 ans est passé à côté d’un exploit lors de la dernière Coupe d’Afrique. Grand favori pour sa propre succession, le champion d’Afrique d’Afrique 2021 a été sorti dès les huitièmes de finale par l’équipe des Éléphants de la Côte d’Ivoire au terme d’un match époustouflant, marqué par des scandales arbitraux. Après une belle phase de poule (3 victoires sur 3 matchs), c’était la déroute qui passe mal pour les Sénégalais.

« Une grosse frustration, ce match-là »

Comme Krépin Diatta qui a exprimé ses vérités à un officiel de la CAF après cette rencontre amère, Aliou Cissé est revenu sur l’élimination ce vendredi. En effet, présent devant la presse pour dévoiler sa première liste des joueurs des Lions de la Teranga pour les deux prochaines amicales contre le Bénin et le Gabon, le patron de la sélection n’a pas échappé aux questions sur l’élimination contre les Ivoiriens et surtout les faits de jeu constatés. Dans un premier temps, Cissé s’est contenté d’évoquer sa frustration.

[totalpoll id= »794558″]
Sénégal vs Côte d'Ivoire : Aliou Cissé cartonne la CAF 46 jours après, "Il faut arrêter"

« Une grosse frustration, ce match-là. Il y a un goût d’inachevé, un travail pas bien terminé. Mais je ne dirais pas ‘échec’. L’échec, c’est la façon dont nous avons joué ce match-là. Notre quatrième de la CAN 2023. On a bien débuté cette compétition : 3 matchs, 3 victoires, 8 buts marqués et un seul encaissé sur penalty. Nous étions dans le groupe de la mort et à la sortie de cette première étape, nous avons été élus meilleur entraîneur et meilleur jeune joueur avec Lamine Camara. Oui, frustré parce qu’on avait l’occasion de marquer l’histoire, de faire le back-to-back, » a d’abord confié le sélectionneur de 47 ans avant de prendre la responsabilité de l’élimination.

« Je comprends nos supporters. Cette élimination, je l’assume totalement. Je ne suis pas quelqu’un qui se cache. Aujourd’hui, bien sûr, quand vous ne gagnez pas, le premier visé, c’est l’entraîneur. Je suis responsable de tous les résultats. Cette élimination était difficile à gérer, difficile à accepter. Mais, je l’assume, totalement. »

Aliou Cissé dénonce les officiels de la CAF

Désormais tourné vers l’avenir, Aliou Cissé n’a pas manqué d’attirer l’attention de la CAF sur les questions de l’arbitrage qui, selon lui, continue de faire beaucoup de dégâts sur le continent. Alors que Patrice Motsepe se félicite du bon travail des officiels africains ces dernières années, le sélectionneur sénégalais dénonce les erreurs des arbitres contre son équipe.

Sénégal vs Côte d'Ivoire : Aliou Cissé cartonne la CAF 46 jours après, "Il faut arrêter"

« L’arbitrage, j’en avais parlé ici. J’avais sensibilisé sur l’arbitrage depuis 3 ans. Quand Djamel Belmadi en parle, on dit qu’il est un pleureur. Lui, il est là depuis 5 ans. Moi, je suis là depuis 9 ans. Et depuis 9 ans, nous avons bourlingué partout en Afrique et des difficultés au niveau des arbitres, des délégués qui nous mettent la pression, c’est fréquent. Peut-être que ça a été visible lors de ce huitième de finale mais c’est notre quotidien, » entonne Aliou Cissé qui estime que le craquage de Krépin Diatta après l’élimination contre la Côte d’Ivoire était logique.

« On a déjà parlé de ça, on en a déjà discuté de ça mais ça ne change pas. Comment l’arbitre n’a pas pu siffler ce penalty. Comment n’a-t-il pas pu aller voir la VAR ? Alors, on dit qu’on sanctionne Krépin Diatta, on peut également me sanctionner et tout le Sénégal avec. Il faut arrêter quand même. Si on veut progresser, il faut que tout le monde évolue. » Le message est passé même si ça va encore faire jaser.

Que pensez-vous de la sortie du sélectionneur sénégalais ?

Commentaires

17 réponses à “Sénégal vs Côte d’Ivoire : Aliou Cissé cartonne la CAF 46 jours après, « Il faut arrêter »”

  1. Avatar de Asscool
    Asscool

    Vraiment de mauvais perdants.

    1. Avatar de WANGO
      WANGO

      Alliou n’a rien à dire chers frères sénégalais !!!Vous êtes de mauvais perdants.Désolé pour vous !!!

  2. Avatar de Youl
    Youl

    Le match aurait pris une autre tournure si sadio était sorti et que le Sénégal jouait à 10 toutes les deux équipes ont été victimes de l’arbitrage. On nous fait croire toujours comme si les perdants qui ont toujours été victimes

    1. Avatar de Kone Timan
      Kone Timan

      Belle lecture du match,sinon mane prenait le rouge mais ne parle pas de ca

  3. Avatar de JM
    JM

    Pour éviter d accuser les arbitres on confirme sa supprématie en marquant assez de buts pour en finir avec l adversaire. Le Sénégal devrait jouer à 9 alors qu à 10 il ne s en sortait pas. Un penalty n est synonyme de but forcément alors…..

  4. Avatar de Baty Sonatché
    Baty Sonatché

    Je pense qu’il est malhonnête ce monsieur. Il parle de tout Souf du carton rouge qui devrait sanctionner la faute de Mané..En toute chose il faut être juste. C’est un faux perdant. Si Mané était dehors on irait même pas aux tirs au but..

  5. Avatar de KRA
    KRA

    Il ne faut pas aussi avoir la mémoire sélective.
    Pourquoi ne revient-il pas sur le carton rouge non attribué à Sadio seulement 10 minutes après le début du match.
    Est ce que la suite aurait été la même chose ?

  6. Avatar de Jules Cesar
    Jules Cesar

    Les sénégalais ont été toujours de mauvais perdants. Rien d’étonnant dans les déclarations d’aliou cissé, de krettin djata ou el hadj diouf.

  7. Avatar de N'DRI Benjamin
    N’DRI Benjamin

    C’est vraiment pathétique pour un entraîneur de sa trempe. Pourquoi ne se prononce t- il sur le carton rouge refusé à SADIO Mané ? Si l’arbitre avait donné le carton rouge, on n’aurait pas parler de penalty non sifflé. L’arbitrage n’était sans doute pas bon, mais il n’était pas en faveur de la Côte d’Ivoire.

  8. Avatar de Kindosmith74@gmail.com

    Je pense qu’à un moment donné. Il faut arrêter les accusations et être objectif. Sadio Mané méritait bien un carton rouge suite à son attentat sur Sangaré Ibrahim. Mais là, on en parle pas et on choisitde fermer les yeux comme si on souffraitd’unecécitévisuelle. On préfère se focaliser sur le penalty à polémique d’ailleurs non sifflé. Arrêtons d’être chauviniste pour ne pas perdre la lucidité et le sens du réalisme.

  9. Avatar de Ali Kone
    Ali Kone

    Voilà pourquoi j’aime sadio mane qui est vraiment fair play et qui à reconnu que c’est le meilleur qui a gagné

  10. Avatar de Sonny
    Sonny

    Selon lui, les arbitres de la caf sont mauvais, oui et bien entendu l’entraîneur belmadi l’avait dénoncé au Cameroun, et pourtant ce mauvais arbitrage a permis au Sénégal d’avoir sa première étoile !

  11. Avatar de Marcel
    Marcel

    Il est aveugle quand Sadio mérite un carton rouge.

  12. Avatar de ALFRED KOUASSI
    ALFRED KOUASSI

    Pourquoi ne parle t’il pas du carton rouge que l’arbitre devrait donner à SADIO Mane et qu’il n’a pas fait. SADIO sort ce n’est plus le même même sénégal. On l’a vu à la coupe du monde au Qatar en 2022. Sadio exclu le Sénégal perd pendant le cours normal de jeu. Arrêtons ça…Vous ne parlez pas de ça. C’est dommage.

  13. Avatar de Lewi gnagne
    Lewi gnagne

    Yako Aliou Cissé, Yako équipe et supporteurs sénégalais. Des personnalités comme Aliou, Abdou Diouf, Krépin Diatta qui ont évolué en Europe, regardent les arbitres européens et la Var tous les jours et qui viennent fustiger sans vergogne et avec véhémence les efforts des officiels africains au regard d’une défaite estimée par eux illogique, impossible sans un coup du marteau, sont de mauvais exemples. Ils brandissent un penalty sénégalais mais sont aveuglés ou amnésiques quant au carton rouge amplement mérité de la vedette sénégalaise SADJO, star inconstée sur tous les stades du monde. Alors MANE exclu, comment le Sénégal aurait évolué et aurait pu avoir ce fait de jeu, si décrié par les sénégalais. Arrêtez un peu, stoppez de prendre cette modeste équipe du Sénégal pour une formation extra-afrique. Si la CAF est incompétente et partiale, elle l’est en faveur ou en l’encontre, c’est selon, de toutes les nations africaines y compris le Sénégal. Alors arrêtez ça et admettez qu’à la fin vous…agacez. Merci pour la compréhension et salut les tiroirs.

  14. Avatar de
    Anonyme

    Malhonnêteté et mémoire sélective. Mais bon suis pas étonné…

  15. Avatar de Zdo
    Zdo

    Il ya vraiment un problème d’arbitrage en Afrique, si ce n’était pas le cas, le Sénégal aurait pu jouer à 10 depuis la 8ème mn sans mené.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *