nouveau format pour site bi 24 4
dans ,

Arabie Saoudite : Un cyclone s’abat sur Karim Benzema, exclu de l’équipe d’Al-Ittihad

Par

le


Arrivé en grande pompe en Arabie Saoudite l’été dernier, Karim Benzema est déjà devenu un fardeau pour Al-Ittihad. Plongé dans une crise depuis quelques semaines en raison de ses prestations et de la colère des supporters, le Ballon d’Or est désormais en froid avec le nouvel entraîneur Marcelo Gallardo, qui l’exclut de la tournée de la pré-saison en raison d’un nouveau manquement.

L’attaquant français, Karim Benzema, est au cœur d’une tempête médiatique en Arabie saoudite. Véritable icône du football européen, l’ancien joueur du Real Madrid est accusé de manquer de professionnalisme et de respect envers Al-Ittihad et son entraîneur, Marcelo Gallardo. D’ailleurs, il vient d’être exclu du stage de préparation de l’équipe à Dubaï, après avoir séché plusieurs séances d’entraînements et ne s’être pas présenté à la reprise dans les temps. Aujourd’hui, l’avenir de Nueve dans le royaume saoudien est plus que compromis.

Un transfert controversé

Karim Benzema a surpris le monde du football en quittant le Real Madrid, où il s’était installé comme l’homme à tout faire, la star numéro 1, pour rejoindre Al-Ittihad. Après plusieurs années de loyaux services avec la formation madrilène, le Ballon d’Or 2022 va rapidement être séduit par l’offre mirobolante de l’Arabie Saoudite. Avec un pactole de 200 millions d’euros annuel, l’attaquant de 36 ans a rapidement sauté sur l’occasion pour embellir ses comptes en banque avant de raccrocher les crampons.

Arabie Saoudite : Un cyclone s'abat sur Karim Benzema, exclu de l'équipe d'Al-Ittihad

Accueilli en fanfare par le club d’Al-Ittihad, Benzema va vite déchanter. Face à l’exigence des supporters du club qui veulent devenir des concurrents sérieux des équipes comme Al Hilal, Al Nassr dans la Pro League Saoudienne, l’attaquant français va se rendre compte qu’il n’est pas en promenade de santé. Malgré quelques buts splendides, Karim Benzema va commencer par se mettre à dos les supporters du club avec des défaites et surtout sa prestation jugée nonchalante.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

Les déroutes en Coupe du Monde des Clubs et le classement actuel d’Al-Ittihad en Pro League (7è) vont compliquer les choses en fin d’année dernière. Certains supporters lui ont même donné un surnom très humiliant.

Des statistiques trompeuses

Sur le terrain, Benzema a pourtant affiché de belles statistiques en Saudi Pro League, avec 9 buts et 5 passes décisives en 15 rencontres de championnat. Au classement des meilleurs buteurs dans le championnat, il est devant des joueurs comme Sadio Mané, Riyad Mahrez ou encore Malcom.

Cependant, ces rendements ne reflètent pas la réalité du jeu de Benzema, qui a souvent été critiqué pour son manque d’implication, son attitude nonchalante et son isolement sur le terrain. Esseulé avec des liens assez faibles avec ses coéquipiers, Karim Benzema n’y arrive pas avec son entraîneur, Marcelo Gallardo. Si ce dernier est arrivé au club en remplacement du Portugais Espirito Nuno Santo à cause de ces difficultés avec l’attaquant français, Gallardo est déjà aussi tendu.

Des absences répétées

Le malaise entre Karim Benzema et Al-Ittihad a atteint son paroxysme ces derniers jours, avec plusieurs épisodes qui mettent en évidence le divorce entre le joueur et le club. Le premier a eu lieu le 4 janvier, lorsque Benzema a demandé un congé de trois jours pour des “circonstances particulières”, sans donner plus de détails. Il s’est envolé pour Madrid, sans l’autorisation du club, qui a tenté de minimiser l’affaire.

Le deuxième a eu lieu le 12 janvier, lorsque Benzema ne s’est pas présenté à la reprise de la saison d’Al-Ittihad, qui avait organisé une journée de présentation dans ses installations à Djeddah. Le Français a ainsi raté une réunion importante, où Gallardo devait exposer ses objectifs et sa méthode de travail pour la deuxième partie de la saison. Très vexé, le coach argentin a alors pris la décision d’exclure Benzema du stage de préparation que l’équipe doit effectuer à Dubaï, à partir du 14 janvier.

D’après Marca qui cite ses sources en Arabie Saoudite, Benzema avait déjà manqué trois entraînements depuis la fin de l’année à Djeddah, avant les jours fériés officiels des joueurs et avant les vacances de Noël. Au total, le joueur de 36 ans a manqué six séances d’entrainements depuis la fin de son congé autorisé.

Quel avenir pour Benzema bloqué sur l’île Maurice ?

Face à cette situation, l’avenir de Benzema à Al-Ittihad semble compromis. Le Français, qui a encore un an et demi de contrat, pourrait être transféré dès cet hiver, si le club trouve un acquéreur. Plusieurs médias saoudiens évoquent la possibilité de le voir changer de club dans le pays. D’autres parlent d’une volonté du joueur d’Al-Ittihad de quitter le royaume pour revenir en Europe.

Loin des standards de Cristiano Ronaldo dans le royaume, Benzema ne bénéficie en aucun cas d’un traitement de faveur en tant que star. En tout cas, le clan du joueur est sorti du silence. Pour expliquer l’absence de Benzema à la réunion officielle d’Al-Ittihad et aux séances d’entrainements depuis vendredi, il évoque la menace d’un cyclone sur l’Ile Maurice, qui bloque le voyage en avion.

Comme le relève Onzemondial, cette version ne suffit pas au club saoudien qui rappelle que Benzema était attendu dès vendredi en Arabie Saoudite, et non le week-end.

Que pensez-vous de la situation de Karim Benzema?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *