dd77279f7d325eec933f05b1672f6a1f 1691875638
dans ,

VIDÉO : L’échange viral entre Cristiano Ronaldo et le président d’Al Hilal après l’humiliation d’Al Nassr

Par

le


Cristiano Ronaldo a adressé un message aux responsables d’Al Hilal après la déconvenue subie par ce dernier ce vendredi en Pro League saoudienne. Humilié dans tous les sens du terme, la star portugaise n’apprécie surtout pas les chambrages impliquant le nom de son plus grand rival, Lionel Messi.

VIDÉO : L'échange viral entre Cristiano Ronaldo et le président d'Al Hilal après l'humiliation d'Al Nassr

Al Nassr a subi une défaite cuisante ce vendredi sur la pelouse du rival Al Hilal lors de la 15e journée de la Pro League saoudienne. Sur une série de 19 rencontres sans défaite, dont 17 victoires, le club de Cristiano Ronaldo n’a pas fait le poids contre l’équipe de Kalidou Koulibaly et de Yassine Bounou, en l’absence de Neymar. Dans un derby chaud bouillant du championnat saoudien, ce match s’est déroulé dans une ambiance très hostile envers les joueurs d’Al Nassr, surtout envers leur vedette portugaise.

Dès les premières minutes de l’échauffement de Cristiano, tout le stade d’Al Hilal scandait le nom de Lionel Messi, qu’ils espéraient accueillir l’année dernière et cet été en vain. En réponse à cette provocation, le quintuple Ballon d’Or est resté assez serein et a répondu avec des baisers et des applaudissements.

https://twitter.com/centregoals/status/1730698495953170856

L’humiliation pendant et après le match de CR7

VIDÉO : L'échange viral entre Cristiano Ronaldo et le président d'Al Hilal après l'humiliation d'Al Nassr

Pendant la rencontre proprement dite, les nombreux supporters du club rival d’Al Nassr n’ont pas manqué une occasion de taquiner le meilleur buteur de tous les temps. Malgré leur domination dans le jeu, les hommes de Luis Castro ont buté à plusieurs reprises sur Bounou et sa défense. Après une première période nulle, Al Hilal a ouvert le score à la 64e minute grâce à Sergej Milinkovic-Savic. En toute fin de partie, l’ancien buteur de Fulham, Aleksandar Mitrovic, a enfoncé le clou avec deux buts coup sur coup aux 89e et 90+2e minutes. Score final : 3 buts à 0.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Suite à ce résultat, qui permet à Al Hilal (41 points) de creuser son avance en tête du classement face à sa victime du jour (34 points), les supporters enflammés ont une nouvelle fois réservé une sortie de stade amère à Ronaldo. La tête baissée, la star portugaise a continué de subir des chants en l’honneur de la star argentine. Loin de sa sérénité du début de la rencontre, il a échangé quelques mots avec le président du club, Fahd bin Nafel qui les recevait.

Avec des gestes en direction du public, Cristiano n’a pas caché son agacement envers le patron d’Al Hilal, qui avait avoué récemment avoir tenté de le signer avant l’entrée en scène d’Al Nassr. Sur les réseaux sociaux, la vidéo fait le tour avec une joie immense des fans de Lionel Messi. Ces derniers profitent de l’accueil très hostile réservé au GOAT portugais pour confirmer la célébrité et l’immensité de leur idole.

https://twitter.com/IntermiamiFR_/status/1730702865935552769

Les mesures en gestation pour punir les anti-CR7 ?

En tout cas, il est clair que l’Arabie saoudite est le pays où Cristiano subit de nombreuses situations inconfortables de sa grande carrière en club. Que ce soit en Premier League, en Liga ou encore en Serie A où il est passé, le joueur de 38 ans, inconditionnel d’un certain Alejandro Garnacho, n’a pas subi autant de déferlement du public avec le nom de son grand rival argentin. En tant qu’ambassadeur de luxe du royaume, il s’agit d’une opprobre qui n’est pas méritée vu tout ce qu’il a apporté dans le championnat depuis un an.

D’après les informations, les responsables du football saoudien cherchent des moyens pour protéger CR7 de ce genre d’humiliations. On parlait depuis quelques semaines de peines de prison ou d’amendes salées pour tous ceux qui oseraient troller le capitaine. Reste à savoir si la mesure sera réellement mise en vigueur. En cas d’application, il s’agirait d’une méthode drastique, une première dans l’histoire du football.

Que pensez-vous de la situation de Cristiano en Arabie saoudite? Mérite-t-il d’être autant chambré avec le nom de son grand rival?

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *