3654487 74398668 2560 1440
dans

Riolo dénonce Deschamps : “Il n’avait qu’à lui donner, il méritait plus de reconnaissance »

Par

le


Le sélectionneur de l’équipe de France, Didier Deschamps, a regretté le manque de reconnaissance dont souffre l’un de ses cadres. Mais pour le journaliste Daniel Riolo, il aurait pu lui témoigner plus de confiance en lui confiant le brassard de capitaine.

Antoine Griezmann est l’un des joueurs les plus importants de l’équipe de France depuis plusieurs années. Le Mâconnais a été l’un des artisans du sacre mondial en 2018, et il réalise une excellente saison avec l’Atletico Madrid, où il a marqué 12 buts en 16 matchs. Pourtant, il ne semble pas bénéficier de la reconnaissance qu’il mérite, selon Didier Deschamps.

GP4P5N2ROFHKBJJ35BUY4PRREM

Le sélectionneur des Bleus a évoqué le cas de Griezmann lundi dernier, en conférence de presse, avant les deux derniers matchs des éliminatoires de l’Euro 2024, face à Gibraltar et à la Grèce. Il a salué les performances de son attaquant, et a regretté qu’il n’ait pas été plus récompensé, notamment lors du Ballon d’Or 2018, où il avait terminé troisième derrière Luka Modric et Cristiano Ronaldo. “Quand je vois les saisons qu’il fait … Antoine, avec la saison qu’il avait faite, je ne dis pas que Modric ne le méritait pas, mais Antoine aurait pu… ça arrive. Il n’est pas sous côté, il manque peut-être de reconnaissance par rapport à tout ce qu’il fait.

Mais pour Daniel Riolo, le journaliste de RMC, Deschamps n’est pas le mieux placé pour se plaindre du sort de Griezmann. Il lui reproche en effet de ne pas lui avoir donné le brassard de capitaine, alors qu’il était le candidat idéal pour succéder à Hugo Lloris, blessé. Deschamps a préféré choisir Kylian Mbappé, le jeune prodige du PSG, ce qui a été perçu comme un manque de respect envers Griezmann.

Lire aussi:  Kylian Mbappé évoque la différence entre Luis Enrique et Didier Deschamps
[totalpoll id= »794558″]

Riolo tacle Deschamps et défend Griezmann

Sur les ondes de RMC, Daniel Riolo a donc adressé un tacle à Didier Deschamps, en lui demandant d’assumer ses choix et de reconnaître le mérite de Griezmann. “Antoine Griezmann mérite plus de reconnaissance, de la part de Didier Deschamps déjà. Il n’avait qu’à lui donner le brassard de capitaine. Il a voulu sauter une étape en passant de Lloris à Mbappé, en passant du vieux au jeune, mais l’intermédiaire, il est passé au-dessus. Griezmann était tout à fait légitime, puisqu’en plus Deschamps dit que c’est son chouchou, pourquoi il ne lui a pas donné le brassard ? Qu’il ne reproche pas un manque de reconnaissance alors que lui-même ne lui a jamais donné le brassard.

Riolo a également souligné que Griezmann était l’un des rares joueurs de l’équipe de France à avoir un vrai leadership, et qu’il aurait pu apporter son expérience et sa personnalité au groupe. Il a estimé que Deschamps avait fait une erreur en privilégiant Mbappé, qui n’a pas encore la maturité ni la légitimité pour être le capitaine des Bleus. Il a conclu en espérant que Griezmann retrouve la confiance et le sourire avec l’équipe de France, et qu’il continue à briller avec l’Atletico Madrid.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *