PSG Kang-In Lee
dans

Encore blessée, une recrue inquiète déjà au PSG

Par

le


Une blessure très inquiétante au PSG alors que le joueur arrive comme un véritable renfort. Kang-In Lee doit encore attendre avant d’enchainer dans son nouveau club.

Cet été, le PSG a recruté beaucoup de joueurs. Le club change carrément de politique. Fini le moment où les stars viennent défiler à Paris. Maintenant, les dirigeants veulent créer un vrai collectif avec des joueurs de devoir pour atteindre les différents objectifs. Alors, le club s’est renforcé en quantité et en qualité pour aborder cette nouvelle saison.

Parmi les joueurs qui ont signé au PSG figure Kang-In Lee. Le Sud-coréen a rejoint le club francilien cet été en provenance du Real Majorque. Le milieu offensif et ailier droit a été compétitif la saison dernière. Alors, le club francilien a déboursé la somme de 22 millions d’euros pour s’attacher ses services. Après deux matchs joués, le Sud-coréen est encore blessé.

Plusieurs semaines d’indisponibilité pour Kang-In Lee au PSG

Lors de la présaison, Kang-In Lee n’a pratiquement pas joué lors des matchs amicaux. Rétabli de sa blessure, l’international sud-coréen a joué les deux premières journées de Ligue 1 contre le FC Lorient et Toulouse. Après ces deux matchs, l’ancien joueur du Real Majorque est de nouveau blessé.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

A travers un communiqué publié sur son site officiel ce mardi, le PSG a annoncé la blessure de son joueur et sa durée d’indisponibilité.

« Le point médical de ce mardi 22 août concerne Kang-In Lee. Touché au quadriceps gauche, Kang-In Lee restera en soins au moins jusqu’au terme de la prochaine trêve internationale », peut-on lire.

Kang-In Lee va rater les trois prochains matchs de son équipe. Puisque la trêve internationale va prendre fin le 12 septembre 2023. Alors, l’ailier droit va rater les matchs de Ligue 1 contre le RC Lens (26 août au Parc des Princes), Lyon (3 septembre, au Groupama Stadium) et l’OGC Nice (17 septembre).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *