Victor
dans

Le gros déballage de Vitor Roque : « Ce que l’arbitre m’a dit avant l’expulsion »

Par

le


Arrivé cet hiver en provenance du Brésil, Vitor Roque s’est finalement lancé au Barça. Le jeune attaquant de 18 ans a récemment fait gagner le club Blaugrana et contre Alavés, il a certes retrouvé le chemin des filets, mais s’est fait « injustement » expulser. Il est revenu sur son carton rouge et lâche ce que l’arbitre lui a dit.

L’attaquant brésilien Vitor Roque est sous les feux de la rampe pour le Barça. La pepite de 18 ans est entrée en jeu à la 59e minute contre Alavés et a marqué à la 64e minute pour porter le score à 3-1 en faveur des Blaugrana. C’est le deuxième match consécutif où il marque. Puis, à la 67e minute, il a reçu un coup de coude et un carton jaune. À la 72e minute, il a été averti pour la deuxième fois et a reçu un carton rouge à la grande surprise des fans du Barça.

Vitor Roque

En tout cas, Vitor Roque apprécie ses premières semaines à Barcelone. L’attaquant brésilien, recruté cet hiver par l’équipe Culé, a marqué deux buts en sept matches. Lors du dernier match, contre Alavés, il écopé d’un carton rouge. Le Barça a bien évidemment fait appel, sans succès. Le joueur de 18 ans a évalué la décision de Martínez Munuera et de la commission d’appel dans des déclarations faites à Mundo Deportivo.

« Je pense que le carton jaune était injuste, au moins le deuxième, et maintenant je dois faire mon temps. C’était la décision de l’arbitre. Le Barça a essayé de faire appel de toutes les manières possibles. Je n’ai pas d’autre choix que de purger ma suspension et de me préparer pour le prochain match », a d’abord déclaré le Brésilien.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Le déballage de Vitor Roque après son carton rouge

Durant la même interview à Mundo Deportivo, Vitor Roque dit ne pas avoir compris pourquoi il a été averti sur Mendizorroza et fini par révélé ce que l’arbitre lui a exactement dit avant son carton rouge.

« Je n’ai pas compris, c’était un jeu dans lequel le défenseur est venu vers moi avec son pied devant moi et, quand je l’ai vu, j’ai essayé de tourner mon pied pour ne pas le frapper et me blesser. Mais il a commencé à crier et l’arbitre m’a donné un carton jaune. L’arbitre m’a dit : ‘ce n’est pas comme au Brésil’. J’ai respecté la décision et j’ai quitté le terrain », a expliqué Vitor Roque.

Vitor Roque

Vitor Roque va encore coûter une fortune au Barça

Le journal espagnol Mundo Deportivo a révélé tous les détails de l’accord conclu entre le FC Barcelone et l’Athletico Paranaense. Lequel a permis à Vitor Roque d’arriver au Camp Nou en janvier dernier.

En effet, le conseil d’administration dirigé par Joan Laporta s’est engagé à verser une somme de l’ordre de 30 millions d’euros, qui pourrait atteindre 61 millions d’euros si les objectifs sont atteints. Le club brésilien a également garanti le droit de percevoir 20 % de toute plus-value réalisée lors d’une future vente.

Jusqu’à présent, le Barça n’a versé qu’un seul acompte, d’une valeur de cinq millions d’euros, et le reste sera versé tous les six mois jusqu’à ce que le montant initial de 30 millions d’euros soit atteint. Le club blaugrana versera ensuite cinq millions d’euros jusqu’à un maximum de 25 millions d’euros pour chaque saison au cours de laquelle l’attaquant de 18 ans jouera plus de 50 % des matches officiels.

Une prime supplémentaire de cinq millions d’euros sera versée si Vitor Roque fait partie des trois finalistes du prix The Best de la FIFA. La tranche restante dépendra du fait qu’il remporte le Ballon d’Or jusqu’en 2031, date d’expiration de son contrat. Le Barça a du pain sur la planche !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *