fbpx

Djamel Belmadi dans la délégation de la CAF au Cameroun, pour quelles raisons ?

La CAF n’est pas du tout rancunier envers Djamel Belmadi. Malgré que l’instance continentale ait été récemment critiqué par le sélectionneur algérien sur son choix du joueur africain de l’année, elle n’a pas du tout affiché sa frustration. Et pour montrer sa transparence, elle a fait appel au meilleur entraîneur d’équipe nationale masculine de l’année pour son séjour de 72h en terre camerounaise.

Avant la visite d’inspection, une forte délégation de la CAF a été annoncée. Elle est composée du président de la CAF Ahmad Ahmad, de certains membres du comité exécutif, de quelques présidents de la Fédération et des légendes africaines. Parmi tous ces noms précités, Belmadi en fait partie. C’est ce qui suscite l’interrogation. Il y est avec quel statut ? Quel est véritablement le rôle qu’il va jouer tout au long de cette visite d’inspection ?

Lire aussi
Karl Toko-Ekambi : "On a manqué de justesse et de créativité"

Lors de ce séjour, la délégation de la CAF va s’entretenir avec le comité d’organisation de la CAN 2021. A l’issue de laquelle les décisions importantes seront prises par rapport au CHAN 2020 en avril prochain et à la CAN 2021 probablement en janvier-février.

Est-ce une bonne nouvelle pour le Cameroun de voir dans la forte délégation le sélectionneur algérien ? Vu que le nom de l’Algérie est annoncée avec insistance pour suppléer le pays des Lions Indomptables compte tenu du retard dans les chantiers de quelques stades dont celui du complexe sportif d’Olembe.

Quel travail effectuera Djamel Belmadi au sein de cette délégation ? Réponses sûrement au terme de la visite du travail prévue le 15 janvier prochain.

Connaissez-vous les 5 défenseurs les plus chers au monde ? Van Dijk en dernière position !
(Visited 80 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *