pour site copie bachkground 44
dans ,

Barça: Le plan de Deco pour blinder Marc Guiu !

Par

le


Le FC Barcelone compte vite régler le cas, Marc Guiu.

Après s’être longtemps heurté au mur Unai Simon, le Barça a fini par forcer le verrou de l’Athletic Bilbao grâce au jeune joueur de 17 ans, buteur 23 secondes après son entrée en jeu et pour ses premiers pas en professionnel. Inconnu du grand public, l’Espagnol est passé de l’ombre à la lumière en offrant un succès précieux aux Blaugranas le 22 Octobre dernier pour le plus grand bonheur du public du stade Montjuic et de son entraîneur, Xavi.

Séduit par ses qualités techniques et athlétiques, l’ex-international espagnol a bien l’intention de l’intégrer dans ses plans à l’avenir. SPORT nous informe ce dimanche que le champion d’Espagne en titre envisage d’offrir un contrat longue durée au natif de Granollers, apparu à deux reprises en Ligue des champions cette saison et qui atteindra la majorité début janvier. Si pour l’heure, aucune date ni clause libératoire n’ont été fixées, Xavi a bien l’intention de blinder Marc Guiu, considéré comme un numéro 9 prometteur qui risque d’être surveillé de près par les cadors européens. Au club depuis l’âge de 7 ans, le principal intéressé n’a pas l’intention de plier bagages et compte bien s’imposer sur le long terme en Catalogne.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Marc Guiu a fait vibrer sa famille

Le 22 Octobre dernier, en grande difficulté sur sa pelouse face à l’Athletic Bilbao, le Barça a été sauvé ce dimanche soir par le jeune Marc Guiu (17 ans), buteur sur son premier ballon quelques secondes après son entrée en jeu (80e), et revient à un point du Real Madrid à une semaine d’un Clasico qui s’annonce bouillant à Montjuic (samedi à 16h15).

Ce but libérateur de Guiu a été fêté par les joueurs blaugrana et les supporters, mais aussi la famille du jeune espagnol. Présente en tribune, sa maman, main sur la poitrine et visage dans ses mains, a explosé en sanglot. Le nouveau héros catalan a également été chaudement salué par son entraîneur et tout le staff au moment de regagner les vestiaires.


Au milieu des félicitations, Joao Cancelo en a profité pour chambrer son coéquipier. « Tu dois payer un repas, tu dois payer un McDo », a lancé l’ancien défenseur de Manchester City, hilare. « Le souffle coupé » après cette soirée magique, Marc Guiu « profite de l’instant » et de la confiance accordée par Xavi. « C’est inimaginable, j’ai travaillé toute ma vie, j’ai profité des opportunités et je pense que j’y suis arrivé. Je ne dormirai pas cette nuit », a déclaré le joueur, au club depuis ses 7 ans, au micro de DAZN.

« J’ai pensé à lui parce qu’il a le sens du but, une étincelle, et que je l’aime bien personnellement. (…) Je lui donne la confiance qu’on m’a donnée quand j’avais 17-18 ans », a expliqué son entraîneur Xavi Hernandez sur DAZN. Seule équipe encore invaincue cette saison après 10 journées, le Barça est troisième de Liga (24 points) et talonne de près le Real Madrid, tenu en échec par Séville ce week-end (2-2), et Gérone, vainqueur d’Almeria (5-2), qui n’ont qu’un point d’avance.

Le plan du Barça pour Félix

Le titre de champion du monde remporté par le FC Barcelone la saison dernière n’aurait pas été possible sans son attaquant vedette Robert Lewandowski et son gardien Marc-André ter Stegen. Cette saison, ni l’un ni l’autre n’ont réussi à atteindre ces sommets, mais la baisse de régime de l’attaquant polonais a suscité des inquiétudes quant à son déclin qui pourrait être plus permanent. Selon les dernières informations, le FC Barcelone étudie les possibilités de sortie de Lewandowski.

Selon Sport, l’insatisfaction croissante à l’égard des performances de Lewandowski a conduit certains membres du club à penser qu’un départ cet été serait la meilleure solution, le leader de l’attaque perdant son statut d’ »intouchable » au sein de l’équipe. L’attaquant lui-même semble satisfait de sa situation à Barcelone, et sans son feu vert, le FC Barcelone devra continuer à travailler avec lui.

Guiu

Récemment, le club catalan a discuté avec un agent saoudien, par le biais d’un intermédiaire, pour sonder Lewandowski en vue d’un transfert cet été, en 2024. L’été dernier, l’ancien du BvB s’est vu proposer un contrat exceptionnel de 150 millions d’euros, mais l’Arabie saoudite a opposé une fin de non-recevoir. Barcelone chercherait à obtenir 30 millions d’euros pour Lewandowski, mais comme son salaire augmentera encore la saison prochaine, il accepterait 20 millions d’euros.

Ces dernières semaines, des rapports contradictoires ont été publiés au sujet de Lewandowski, d’autres affirmant qu’il resterait à Barcelone au moins jusqu’en 2025. Si le Barça est prêt à perdre Lewandowski, il risque de nuire à sa relation avec l’attaquant si un accord n’est pas conclu, comme ce fut le cas avec Frenkie de Jong il y a deux ans.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *