20231105 091635
dans , ,

Fluminense: La sortie de Marcelo après le sacre de la Copa Libertadores

Par

le


Légende absolue du Real Madrid, Marcelo M12 est une fois de plus entré dans l’histoire en remportant la Copa Libertadores cette nuit avec Fluminense. L’ancien latéral gauche Madrilène a réagi après le sacre.

Cette nuit, Marcelo était sans doute l’homme le plus heureux du monde. Avec Fluminense, le latéral gauche a remporté au bout du suspense la Copa Libertadores. La première dans l’histoire du club brésilien, qui est venu à bout de Boca Juniors en finale (2-1 après prolongation). Remplacé en fin de seconde période, Marcelo a fondu en larmes après le deuxième but de son équipe à la 99e, celui du sacre inscrit par John Kennedy. L’émotion était encore plus immense au moment de soulever le trophée quelques minutes plus tard entouré de ses coéquipiers.

Cristiano Ronaldo doit-il prendre sa retraite internationale avec le Portugal?

« Le Real Madrid comprendra, mais c’est le titre le plus important de ma carrière en club. Madrid est dans mon cœur, mais j’ai grandi avec Fluminense et j’avais une dette envers cette équipe. C’est mon club préféré, le club qui m’a donné tous les outils pour faire une grande carrière. Gagner ce titre avec Fluminense, ça n’a pas de prix, il n’y a rien de plus gratifiant. », a-t-il déclaré au micro d’ESPN.

Marcelo, une carrière réussie

Marcelo a profité de ce nouveau sacre pour ajouter une ligne de plus à son palmarès exceptionnel. Il y a déjà ses cinq Ligues des champions remportées avec le Real Madrid (2014, 2016, 2017, 2018 et 2022) auxquelles il faut ajouter six titres de champion d’Espagne (2007, 2008, 2012, 2017, 2020 et 2022), cinq Supercoupes d’Espagne (2008, 2012, 2017, 2020 et 2022), deux Coupes du Roi (2011 et 2014), trois Supercoupes d’Europe (2014, 2016 et 2017) et quatre Coupes du monde des clubs (2014, 2016, 2017 et 2018).

Devenu avant son départ le joueur le plus titré de l’histoire du Real, Marcelo a aussi brillé avec la Seleção (58 sélections). Il compte une Coupe des Confédérations (2013), une médaille de bronze aux Jeux olympiques de Pékin (2008) et une médaille d’argent aux JO de Londres (2012). Et puis il a également gagné en avril dernier le championnat de l’État de Rio de Janeiro, comme en 2005.

C’est légendaire !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *