nouveau format pour site bi 12
dans

Ozil raconte le jour où Sergio Ramos a joué avec son maillot à cause de Mourinho

Par

le


Dans les coulisses du football, une histoire étonnante a été révélée par Mesut Ozil, plongeant les fans dans les intrigues du vestiaire. L’incident en question s’est déroulé pendant les jours tumultueux de José Mourinho au Real Madrid.

Dans un livre intitulé « La magie du jeu », l’ancien milieu de terrain allemand d’Arsenal a raconté sa vie de footballeur, sa carrière et a livré plusieurs anecdotes sur ses différents clubs.

Sergio Ramos a joué avec le maillot de Mesut Ozil à cause de Mourinho

Ozil raconte le jour où Sergio Ramos a joué avec son maillot à cause de Mourinho

Passé au Real Madrid, Mesut Ozil raconte le jour où Sergio Ramos a joué avec son maillot à cause d’une embrouille qu’il avait avec l’entraîneur de l’époque, José Mourinho.

C’était le 30 septembre 2012. Ce jour là, le Real Madrid se déplaçait à Riazor pour affronter le Deportivo la Corogne. Mais à la mi-temps, mécontent du repli défensif d’Ozil, Mourinho se déchaîne sur l’Allemand. Le technicien portugais imite carrément la façon de défendre de son joueur : « Oh je ne veux pas me faire mal, et encore moins me salir », déclare-t-il, mimant la gestuelle. Alors que ses coéquipiers repartent sur la pelouse, Mourinho décide de remplacer Ozil et lui indique la direction de la douche. « J’étais tout seul dans le vestiaire, les mots de Mourinho n’arrêtaient pas de résonner dans ma tête. L’équipe est retournée sur le terrain, Ronaldo et Pepe ont marqué pour l’emporter 5-1 », explique l’ancien Madrilène.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

Présent lorsque Mourinho engueulait Ozil, Sergio Ramos décide de soutenir son jeune coéquipier, à sa manière. Il prend ainsi le maillot de l’allemand et l’enfile. « Sergio Ramos a pris mon maillot et l’a enfilé en-dessous du sien. Mon numéro ’10’ était visible sous son maillot. » Un geste fort du capitaine, qu’a beaucoup apprécié l’ancien joueur d’Arsenal.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *