Salah avec l'Egypte
dans , ,

Mohamed Salah : L’énorme fardeau sur les épaules avant la CAN 2023 !

Par

le


L’icône du foot égyptien, Mohamed Salah, se trouve à un tournant décisif de sa carrière internationale avec la CAN 2023 qui pourrait être sa dernière chance pour remporter le trophée tant convoité. Dans cet article, Afrique Sport analyse l’impact que risque de laisser le tournoi ivoirien sur l’héritage du Pharaon.

CAN 2023 : L'énorme fardeau sur Mohamed Salah !

La Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023, qui se tiendra en Côte d’Ivoire du 13 janvier au 11 février 2024, représente une occasion majeure pour les stars du football africain. Parmi elles, on retrouve Mohamed Salah, l’attaquant égyptien de Liverpool qui se distingue comme l’un des joueurs les plus talentueux. Cependant, malgré ses succès en club, Salah n’a pas encore réussi à remporter la CAN. Pourtant, il en a disputé deux finales malheureusement perdues en 2017 et tout récemment en 2021.

Alors que ses contemporains, Sadio Mané du Sénégal et Riyad Mahrez de l’Algérie, ont déjà soulevé le trophée, la question se pose : la CAN 2023 sera-t-elle la dernière chance pour Salah de gagner ce titre prestigieux ?

Salah et la grosse tâche noire en sélection

CAN 2023 : L'énorme fardeau sur Mohamed Salah !

Salah, souvent décrit comme l’un des meilleurs joueurs africains, est connu pour sa finition clinique, son dribble et sa vitesse. Sa carrière en club est jalonnée de succès, avec notamment trois titres de meilleur buteur de la Premier League (2018 – 32 buts, 2019 – 22 buts, 2022 – 23 buts). Avec les Reds de Liverpool, le Pharaon a raflé d’autres trophées importants. Mais, le succès en sélection nationale lui a échappé depuis ses débuts en sélection en 2011 (95 matchs, 55 buts). Aujourd’hui âgé de 31 ans, la CAN 2023 pourrait être l’une de ses dernières opportunités pour effacer cette tâche de sa carrière.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

L’Égypte, l’équipe la plus titrée de l’histoire de la CAN avec sept victoires, compte sur Salah pour mener la quête d’un huitième titre. La pression est d’autant plus forte que l’Égypte a été finaliste malheureuse lors des deux dernières éditions où Salah était présent. En 2017, l’Égypte s’est inclinée 2-1 face au Cameroun, et en 2021, c’est le Sénégal de Mané qui a remporté la finale aux tirs au but.

Le coup d’avance des rivaux

CAN 2023 : L'énorme fardeau sur Mohamed Salah !

La rivalité entre Salah et Mané, coéquipiers à Liverpool jusqu’à récemment, ajoute une dimension supplémentaire à cette compétition. Le Lion de la Teranga, ayant remporté la CAN 2021 avec le Sénégal, a déjà atteint un sommet que Mohamed Salah cherche à atteindre pour s’imposer comme le meilleur joueur de l’histoire sur le continent africain. De même, Mahrez a mené l’Algérie à la victoire en 2019, ce qui place Salah dans une position où il doit prouver qu’il peut également mener son équipe nationale à la gloire.

CAN 2023 : L'énorme fardeau sur Mohamed Salah !

Il faut le dire, la CAN 2023 offre aujourd’hui à Salah une occasion unique pour solidifier son héritage en tant que légende du football africain. Une victoire non seulement comblerait un vide dans son palmarès impressionnant, mais renforcerait également son statut de figure emblématique du football égyptien et africain. Cependant, le chemin vers la gloire ne sera pas facile.

Le gros piège des phases de poules à éviter

En effet, logé dans le groupe B de la phase de poule de la messe continentale de janvier prochain, l’Égypte va en découdre avec des nations comme le Ghana, le Cap-Vert et la Mozambique. Connaissant le football sur le continent africain, il ne s’agit pas du miel pour les pharaons et leur capitaine. Avec une entrée en lice le 14 janvier contre la Mozambique qui est plus ou moins le petit poucet du groupe, l’Égypte va devoir s’imposer avant d’affronter les autres cadors du groupe (18 janvier contre le Ghana et le 28 contre le Cap-Vert).

De toutes les façons, en analysant les chances de Salah, il est essentiel de considérer l’impact de son jeu en club sur ses performances en sélection. Si l’ancien joueur de Chelsea et de l’AS Rome arrive en Côte d’Ivoire en pleine forme, il pourrait être le catalyseur dont l’Égypte a besoin pour triompher même si elle n’est pas le grand favori de la compétition.

En bref, la CAN 2023 représente bien plus qu’un simple tournoi pour Mohamed Salah. Il faut le dire, c’est une chance de rédemption, une opportunité de prouver qu’il peut être le leader de l’Égypte sur la scène internationale. Alors que sa fenêtre pour remporter des titres internationaux commence à se refermer, cette édition de la CAN pourrait être l’ultime défi de sa carrière en sélection.

En tout cas, seul le temps nous dira si Salah parviendra à saisir cette occasion et à inscrire son nom dans l’histoire de la CAN aux côtés de grands comme Mané et Mahrez.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *