justice
dans

Neymar vole au secours de Dani Alves, au fond du trou en prison

Par

le


Au fond du trou et dans une prison depuis plusieurs mois pour agression et violence sur une femme, Dani Alves a retrouvé partiellement le sourire. Son ancien coéquipier et ami, Neymar Jr a décidé de venir en aide à celui considéré par beaucoup comme le meilleur arrière droit de tous les temps.

Emprisonné à Barcelone et privé de ses biens depuis près d’un an, Dani Alves a dû se tourner vers Neymar et sa famille pour obtenir de l’aide. Selon UOL, media Brésilienne, le père de l’attaquant d’Al-Hilal aurait envoyé 150 000 euros à l’ancienne star du FC Barcelone et lui aurait même fourni un avocat.

Cette somme provenant des poches de Neymar a été utilisée pour payer une amende à la justice espagnole, appelée « atténuation pour réparation du dommage causé ». Ce qui pourrait contribuer à réduire la peine du footballeur s’il est condamné. En plus de l’aide financière, l’un des plus anciens avocats des entreprises du père de Neymar, Gustavo Xisto, a été proposé pour défendre Dani Alves.

Depuis la prison, Dani Alves a aussi perdu ses biens

Alors qu’il attend son procès en Espagne, Dani Alves (40 ans) se bat également pour ses biens. Après avoir divorcé de Dinorah Santana, le joueur passé par la Juventus et le PSG a vu ses comptes bloqués. Il est également accusé de ne pas payer de pension alimentaire.

Lire aussi:  Tyson Fury vs Usyk : Neymar prend publiquement la parole et désigne son camp (VIDÉO)

Le jour même où l’avocat de la famille de Neymar a rejoint sa défense, Dani Alves a retiré à son ex-femme la gestion de ses biens. Voilà une nouvelle qui va ravir l’ancien Catalan.

Neymar, Dani Alves

Ce que la justice reproche à la légende Brésilienne

Accusé d’avoir agressé et abusé d’une jeune fille de 23 ans, Dani Alves est incarcéré depuis janvier dernier à Barcelone. Le crime aurait eu lieu le 30 décembre 2022.L’affaire a traîné en longueur en raison de plusieurs changements dans le témoignage de l’accusé depuis son arrestation, qui a d’abord prétendu ne pas connaître la jeune femme.

L’équipe de défense du joueur cherchait un accord pour éviter le procès : une peine réduite à quatre ans et une compensation financière substantielle pour la victime, selon les informations de l’émission de télévision espagnole Y Ahora Sonsoles.

Neymar et Dani Alves

Mais l’affaire n’a toutefois pas encore été jugée. Dani Alves a donc affirmé qu’il n’a pas les moyens de payer les frais de justice. Le juge chargé de l’affaire a estimé que les preuves présentées ne sont pas suffisantes pour l’exempter des paiements. A suivre !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *