template 38
dans

Patrick Vieira fait la leçon avec Zidane : « C’est toujours les petits joueurs qui ont de grands égos »

Par

le


L’ancien international français, Patrick Vieira, s’est confié sur la grandeur de Zinédine Zidane qu’il a côtoyé en sélection entre 1997 et 2006. Très admiratif du Ballon d’Or 1998, l’actuel entraîneur de Strasbourg a envoyé une grosse piqûre de rappel au footballeur actuel.

La France continue de briller sur la scène internationale du football. Très forte avec plusieurs joueurs qui émerveillent dans leur club, les Bleus perpétuent parfaitement le travail de leurs aînés dans les années 90. De nouveau vainqueurs de la Coupe du Monde 2018, la bande à Kylian Mbappé, Kingsley Coman et autres ont écrit l’histoire, 20 ans après la prouesse de leurs aînés en 1998. Dans l’histoire de ce trophée majeur, la France retiendra à jamais les noms de Zinédine Zidane, Didier Deschamps, Thierry henry ou encore Patrick Vieira comme les premiers à monter sur le toit du monde.

Surtout avec la grosse rivalité des nations comme le Brésil et outre l’Allemagne dans le temps, les Bleus version 1998 ont réalisé un coup énorme. Si cette prouesse a été possible grâce aux performances XXL de Zidane, l’ancien milieu de terrain d’Arsenal, Patrick Vieira, a évoqué la rage qu’il y avait dans l’effectif pour marquer l’histoire.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

« Zidane était une bénédiction spéciale« 

En effet, lors d’un entretien récent relayé par LMF, l’ancien milieu défensif des Bleus (107 sélections, 6 buts entre 1997 et 2009), aujourd’hui âgé de 47 ans, a partagé l’engouement que l’humilité légendaire de Zidane avait créé durant ce Mondial 98.

« La France avait une génération dorée en 1998, mais Zidane était une bénédiction spéciale. Comme tous les joueurs, je voulais travailler dur pour lui. C’est un gagnant. Mais c’était le fait qu’il soit si humble, si simple, si bienveillant envers tout le monde autour de lui qui donnait envie aux autres de se sacrifier pour lui », a d’abord évoqué Vieira avant de se confier sur l’attitude remarquable de son aîné, ancien du Real Madrid.

« À notre camp de base à Clairefontaine, il avait une certaine habitude. Après le dîner, il restait toujours derrière et s’asseyait au bar avec un café, disponible pour parler avec n’importe quel joueur. Ce n’est pas un gars bavard, mais il parlait toujours avec tout le monde, des petites conversations, des marques de respect. Si tu donnes aux gens, les gens te le rendent. Il a bien compris cela et, pour être honnête, on aurait pu mourir pour lui », a-t-il poursuivi.

France - Patrick Vieira pique avec Zidane : "C'est toujours les petits joueurs qui ont de grands égos"

« Les vrais grands joueurs n’ont pas de problème d’ego« 

Pour finir, Patrick Vieira a terminé avec un message qui va directement à l’endroit des footballeurs. Dans un monde où l’argent circule ou coule à flot et l’orgueil de certains joueurs est assez frappant, l’ancien entraîneur de Crystal Palace estime que seuls les « petits joueurs » ont des problèmes d’ego. « L’humilité est la raison pour laquelle Zidane est si grand. J’ai découvert qu’en général, les vrais grands joueurs n’ont pas de problème avec leur ego. Ce sont toujours les petits joueurs qui ont de grands egos« , a-t-il terminé.

France - Patrick Vieira pique avec Zidane : "C'est toujours les petits joueurs qui ont de grands égos"

Durant la dernière Coupe du Monde 2022 joué au Qatar, l’on a pu constater une certaine ferveur autour de Lionel Messi avec ses coéquipiers de la sélection. Prêts à tout pour offrir le trophée manquant au palmarès de leur légende, les joueurs de l’Albiceleste ont tout donné et le résultat final est arrivé avec un sacre devant justement la France, tenant du titre. Messi est-il donc un joueur humble? À chacun d’en faire son idée.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *