skysports toni kroos real madrid 4674406
dans

Real Madrid : La réaction inopinée de Kroos lorsque le Bernabéu lui demande de rester

Par

le


Le Real Madrid a clôturé son championnat par une nouvelle victoire écrasante, cette fois face à Alavés (5-0). Une rencontre sans enjeu sportif mais qui a permis aux Merengues de célébrer leur titre de champion avec leurs supporters. Comme lors de chaque rencontre depuis la consécration madrilène, le public du Santiago Bernabéu a réservé une ovation particulière à ses héros. Parmi eux, Toni Kroos, en fin de contrat a été particulièrement acclamé. Le public en a profité pour lui demander de rester.

Toni Kroos a vécu un moment particulièrement émouvant mardi soir au Santiago Bernabéu face à Alavés. Alors que le club merengue célébrait son titre de champion d’Espagne remporté il y a dix jours par une manita, le public madrilène a fait savoir à l’Allemand à quel point il était devenu une véritable icône du club.  

Le milieu de terrain allemand, en fin de contrat le 30 juin prochain, est l’objet de toutes les convoitises. Son avenir au Real Madrid est incertain et le public madrilène a tenu à lui faire savoir son désir de le voir continuer à porter le maillot blanc. « Toni, reste, reste ! », ont scandé les supporters lorsque le numéro 8 merengue est entré sur la pelouse pour affronter Alavés (victoire 5-0). Une ovation nourrie qui en dit long sur l’importance de Toni Kroos au sein de l’effectif madrilène. À 34 ans, l’ancien Bavarois est devenu au fil des années l’un des piliers de cette équipe, un joueur indispensable aux yeux de Carlo Ancelotti.

[totalpoll id= »794558″]

La réponse cash de Toni Kroos à son avenir

Dès les premières minutes de la rencontre, les chants « Toni, reste, reste » ont fusé des tribunes du Bernabéu. Un message clair et unanime pour un cadre qui a marqué l’histoire du club ces dernières années. L’hommage ne s’est pas arrêté là. A la fin du match, dans le vestiaire, ses coéquipiers en rajoutent. Selon Defensa Central, Lucas Vázquez, Joselu et bien d’autres ont repris le chant des supporters pour convaincre Toni Kroos de prolonger son aventure madrilène.

Face à ces hommages, l’international Allemand a répondu avec humour : « J’y pense, j’y pense… ». Une réponse vague qui ne rassure pas forcément les supporters du Real Madrid.

Une situation similaire à celle de l’an passé

En effet, la situation de Toni Kroos est similaire à celle qu’il a vécue il y a un an. À l’époque, son contrat arrivait également à expiration, laissant planer le doute sur son avenir. Mais le joueur avait finalement décidé de prolonger d’une saison supplémentaire, comme l’avaient fait Nacho Fernández et Luka Modric.

Un scénario qui pourrait bien se reproduire cette année. Car malgré son âge avancé pour un milieu de terrain, Toni Kroos reste l’un des éléments les plus importants de l’effectif merengue. Ses performances de haut niveau, sa vista et son sens du jeu en font toujours l’un des meilleurs milieux de terrain d’Europe. On se rappelle toujours de sa passe sublime à Vinicuis Jr contre le Bayern Munich en demi-finale aller de la Ligue des Champions.

GNksPvOXEAM8gb9

De quoi expliquer l’ovation reçue par le joueur mardi soir. Au Bernabéu, on ne veut pas voir Toni Kroos quitter le club cet été. Véritable idole des supporters madrilènes, l’Allemand est devenu au fil des années l’un des visages emblématiques du Real Madrid.

Commentaires

3 réponses à “Real Madrid : La réaction inopinée de Kroos lorsque le Bernabéu lui demande de rester”

  1. Avatar de Jeromentumba@85 gmail.com
    Jeromentumba@85 gmail.com

    Que notre joueur là reste même pour une année seulement car nous avons besoin de sa présence dans notre équipe,il est lidear

  2. Avatar de Lissa
    Lissa

    Filles chaudes vous attendent sur – – http://www.Top25.fun

  3. Avatar de Richard MALOLE
    Richard MALOLE

    Pour un joueur expérimenté comme KROOS point n’est besoin d’y penser. Il doit prendre sa retraite dans l’effectif des joueurs actifs mais sa place est dans l’effectif des encadreurs. Il doit laisser sa place aux jeunes, nous lui sommes reconnaissants.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *