Nouvel accrochage entre Neymar et Alvaro : Pierre Ménès ajoute de l’huile sur le feu

Comme lors du premier classique de la saison, remporté par l’OM au Parc des Princes, les retrouvailles entre Parisiens et Phocéens lors de la finale du Trophée des champions, ont tenu toutes leurs promesses. Tant sur la pelouse qu’en dehors, Neymar et Alvaro Gonzalez se sont à nouveaux échangés des amabilités. Pierre Ménès en rajoute une couche et s’en prend vertement au défenseur espagnol.

La tension est montée d’un cran entre Neymar et Alvaro Gonzalez. Victime de plusieurs fautes de l’ancien de Villareal – parfois grossières – le Brésilien n’a pas manqué de chambrer le Marseillais sur les réseaux sociaux. D’ailleurs, le consultant de Canal +, Pierre Ménès s’étonne qu’Alvaro n’ait pas été expulsé au cours de la rencontre.

« Une entrée relativement intéressante du Brésilien, même s’il a semblé empâté sur ses premiers ballons. Ensuite, il a réussi à se mettre dans le sens du jeu mais s’est heurté plusieurs fois à un Alvaro méchant. », analyse d’abord le chroniqueur sur son blog.

Avant d’allumer le défenseur espagnol. « Entre son traitement de faveur sur Neymar et l’obstruction sur Mbappé en première période, il faut m’expliquer comment le défenseur espagnol a pu terminer ce match. Je trouve qu’on est d’une mansuétude absolument invraisemblable avec ce joueur, qui est dangereux et violent. » 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *