1200 L psg auxiliaire scanner sur la composition corporellel extrme rigueur de luis enrique
dans

Ligue des Champions : Luis Enrique lance un avertissement avant le tirage, « Ils ont déjà peur du PSG »

Par

le


Coach du PSG, Luis Enrique a envoyé un message d’avertissement aux clubs ayant fini en tête pour la qualification des 8es de finale de la Ligue des Champions.

Le PSG a définitivement validé son billet pour les 8es de finale de la Ligue des Champions. Profitant, dans le même temps, de la victoire (2-1) de l’AC Milan sur le terrain de Newcastle, les hommes de Luis Enrique s’assurent ainsi un avenir dans la compétition. Deuxième du groupe F, le PSG peut désormais s’attendre au pire pour le tour suivant. En tirant un premier de poule, les champions de France en titre pourraient notamment croiser la route du FC Barcelone, de Manchester City, du Bayern Munich ou encore du Real Madrid. De quoi inquiéter le technicien espagnol ? Rien est moins sûr… «Je suis une personne positive (sourire). Et aucune des équipes ne voudra tirer le PSG lors du tirage au sort. Demandez-leur», a ainsi lancé le coach parisien en conférence de presse.

Qualifié pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, le Paris Saint-Germain est quasiment assuré d’avoir un tirage très compliqué en raison de son statut de deuxième de poule. Mais visiblement, ça n’a pas l’air d’inquiéter Warren Zaïre-Emery. «Une équipe à éviter au tirage ? Non. On n’a peur de personne, on regardera tranquillement. Peu importe l’adversaire, on sera prêt», a-t-il confié au micro de RMC. Le jeune milieu parisien fait preuve d’une grosse force de caractère, mais vu les prestations de son équipe, on a quand même de quoi s’inquiéter.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

L’entraîneur espagnol des Rouge et Bleu annonce même que ses hommes seront meilleurs en février, au moment des huitièmes de finale.

« Je ne me suis pas inquiété. On a une équipe qui crée beaucoup d’occasions, on attaque toujours, même à l’extérieur. On a quatre, cinq occasions de marquer. Je crois qu’en février on sera plus forts. (Est-ce que son équipe a progressé depuis trois mois) Sans aucun doute, on est une équipe en construction, au tout début de la construction. J’aime l’attitude des joueurs, leur capacité à se battre. Je n’ai aucun doute sur le fait qu’on va s’améliorer », a-t-il déclaré au micro de Canal+.

De son côté, ça n’a pas l’air aussi d’inquiéter Warren Zaïre-Emery. «Une équipe à éviter au tirage ? Non. On n’a peur de personne, on regardera tranquillement. Peu importe l’adversaire, on sera prêt», a-t-il déclaré au micro de RMC. Le jeune milieu parisien a fait preuve d’une grosse force de caractère, mais vu les prestations de son équipe, on a quand même de quoi s’inquiéter.

La statistique pas rassurante du PSG en Ligue des Champions

Suite à une prestation loin d’être convaincante face au Borussia Dortmund et une soirée marquée par de nombreux rebondissements, le club de la capitale a validé son billet pour les 8es de finale de la Ligue des Champions grâce à un nul (1-1) obtenu au Signal Iduna Park.

Deuxième du groupe F, la formation parisienne doit désormais s’attendre à un tirage compliqué avec de nombreux cadors européens possiblement sur leur chemin. Dans cette optique et pour symboliser les difficultés rencontrées par le PSG cette saison sur la scène européenne, à noter que la formation parisienne n’aura pris que 8 points en phase de groupes, soit son plus faible total en poule dans la compétition sous QSI.

Warren

Donnarumma analyse les débuts du PSG

Abordé en zone mixte sur la qualification du PSG pour les 8es de finale de la Ligue des Champions après le nul (1-1) décroché à Dortmund, Gianluigi Donnarumma, crédité d’un 6,5 par la Rédaction FM, a dressé un premier bilan du parcours européen des siens. En zone mixte, l’Italien de 24 s’est montré globalement satisfait.

«Jouer ici n’est pas facile, nous voulions terminer premier mais nous savions qu’ici, ce n’était pas facile. Nous sommes très contents de passer en 8es de finale et on va regarder quelle équipe va jouer contre nous. Mais l’objectif était de passer en 8e. Le bilan est positif. Le premier objectif, c’était de passer le groupe. C’était un groupe difficile et maintenant on va gagner en championnat, ce n’est pas facile là aussi mais on va continuer comme ça». Le message est passé !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *