PSG
dans , ,

Tirage Ligue des Champions : Voici les 5 pires adversaires du PSG en huitième

Par

le


Il y aura au moins 5 adversaires du PSG, 5 redoutables adversaires à absolument éviter lors du tirage pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions.

Dans une rencontre qui a tenu en haleine les supporters parisiens et allemands jusqu’à la dernière seconde, le PSG a arraché son ticket pour la prochaine marche européenne.

Dortmund vs PSG, un match palpitant

La situation était parfaitement claire pour le Paris Saint-Germain. Avant le coup d’envoi de la sixième et dernière journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions, le club de la capitale avait une probabilité de 67,4% de se qualifier pour les huitièmes de finale.

adversaires du PSG

Occupant la deuxième place du groupe F, avec un écart de trois points derrière le Borussia Dortmund et une avance de deux points sur le duo Newcastle-AC Milan, Paris était assuré de vivre une soirée prometteuse en remportant le match au Signal Iduna Park, car cela lui assurait la première place. En revanche, tout autre résultat rendait les Rouge et Bleu dépendants du match entre Newcastle et l’AC Milan pour espérer la qualification.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

En d’autres termes, en cas de match nul, il était impératif que les Magpies ne remportent pas leur rencontre. Et en cas de défaite en Allemagne, les Toons et les Rossoneri devaient se neutraliser. Au final, le PSG s’en sort avec son match nul (1-1).

Ce mercredi soir, la Ligue des Champions a donc compté ses qualifiés pour les huitièmes de finale. Une dernière soirée décisive qui a vu du spectacle. Certaines belles équipes vont, tout de même, terminer leur aventure européenne, en Ligue Europa.

Le Real Madrid parmi les 5 adversaires du PSG

adversaires du PSG

Ce soir, le Borussia Dortmund a donc concédé le nul face aux Parisiens. Un résultat qui leur assure la première place. Tout comme chez les Espagnols de l’Atletico Madrid. Les Colchoneros finissent premiers également devant la Lazio Rome (2-0). Pour rappel, les équipes qui sont premières de leur groupe sont logées dans le chapeau 1 pour le tirage. Elles ne vont pas croiser le fer avec leurs semblables.  

Dans le Chapeau 1, on va ainsi retrouver le Bayern Munich, Arsenal, le Real Madrid, la Real Sociedad, l’Atlético Madrid, Dortmund, Manchester City et le FC Barcelone. Ainsi, ces adversaires du PSG sont plus que redoutables.

Les 5 pires tirages sont inéluctablement : le Real Madrid, Manchester City, le Bayern Munich, Arsenal et le FC Barcelone. Dans l’ordre, ces tirages pourraient compliquer la tâche aux hommes de Luis Enrique.

Et ce ne sera pas qu’eux qui croiseront les doigts, le lundi 18 décembre à midi à la Maison du football européen à Nyon, à l’heure du tirage au sort. Dans le Chapeau 2, à l’instar du PSG, on retrouve Copenhague, le PSV Eindhoven, Naples, l’Inter Milan, la Lazio Rome, le RB Leipzig et le FC Porto.

Les adversaires du PSG, du très lourd

Le Paris Saint-Germain était rempli d’inquiétude avant son déplacement sur le terrain du Borussia Dortmund lors de la dernière journée des phases de groupes. Comme expliquer plus haut, une victoire aurait immédiatement propulsé les Parisiens en huitièmes de finale, tandis qu’un match nul aurait été suffisant à condition que Newcastle ne remporte pas son match contre l’AC Milan.

adversaires du PSG

À la fin du match et du résultat nul de son équipe (suffisant pour se qualifier grâce à la victoire de Milan à Newcastle), Nasser Al-Khelaïfi, le président du Paris Saint-Germain, a partagé son analyse de la soirée lors d’une interview sur Canal +. Il n’a pas évoqué les adversaires du PSG, potentiellement, en huitième de finale.

« L’objectif était d’être 1er, mais on est qualifié, c’était compliqué cette situation avec ce match contre Milan à Newcastle. On a mérité de gagner aujourd’hui, on n’a pas marqué. On a fait le minimum on est content quand même. Ça n’était pas un groupe facile, on est satisfait », assure le président du club français.

« Depuis le 1er match avec le nouveau style, notre nouvel entraîneur, on est très content, on a fait un bon travail sur le style de jeu, ce qu’on veut, ce qu’on a. On veut continuer avec ce coach qui est vraiment très motivé pour produire ces choses. On a signé avec lui pour un jeu offensif. On a beaucoup d’occasions », note-t-il, en attendant de connaître son adversaire, lundi prochain (jour du tirage).

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *