fbpx

Camavinga au PSG pour remplacer Mbappé ? L’entraineur de Rennes se prononce

Courtisé par le PSG et la Milan AC, Eduardo Camavinga a désormais la côte sur le marché. Il est la révélation de cette saison en Ligue 1 et serait dans les petits papiers des grands cadors européens. Annoncé entre temps dans le collimateur du Real Madrid, Bayern Munich…, l’Angolais demeure toujours un joueur du stade Rennais. Conscient de la forte convoitise, l’entraineur des bretons fait une nouvelle mise au point sur l’avenir du jeune joueur.

A en croire plusieurs médias français, Camavinga serait convoité par le PSG pour remplacer Kylian Mbappé en cas d’un départ au Real Madrid. Mais, la direction et staff technique de Rennes ne veulent pas perdre leur pépite à la fin de cette saison.

Dans une interview accordée à BeIN Sports, Julien Stéphan a émis le vœu de voir, pour une année supplémentaire, le milieu de terrain sous les couleurs rennais.

« On verra ce qui se passera à la fin de la saison, mais je pense qu’une année supplémentaire avec nous lui sera bénéfique. Faire une première année, ce n’est pas facile, mais ce n’est pas ce qu’il y a de plus difficile. Confirmer, ça l’est encore beaucoup plus. C’est la raison pour laquelle, je pense aussi pour lui, refaire une année supplémentaire avec nous, ça pourrait lui faire le plus grand bien », a-t-il déclaré.

Lire aussi
La liste devient longue, un nouveau prétendant de taille pour Hakimi

« Il a beaucoup joué. Pour être très honnête, beaucoup plus que j’aurais pu aussi imaginer. Il a pris une telle importance dans l’équipe que c’était difficile de le faire sortir. Eduardo a la particularité d’être encore en scolarité, donc il passe son Bac cette année. Il faut le protéger de toute l’exposition médiatique, de toutes les sollicitations. Ça ne veut pas dire le cacher, mais l’objectif, c’est de ne pas le griller », a-t-il conclu.

Le pari serait loin d’être gagné pour le PSG par rapport au dossier Eduardo Camavinga s’il en existe d’ailleurs.

Décès de Pape Diouf du C0R0NAVIRUS… Mbappé et l’escroquerie à 30 M€ | La Matinale

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *