Fo Doh Laba : Le parcours sinusoïdal du successeur désigné d’Emmanuel Adebayor

Fodoh Laba, un attaquant togolais hors-pairs qui a fait ses preuves tant en club qu’en équipe nationale. Pour plusieurs observateurs, il est le remplaçant idéal d’Emmanuel Adebayor. Ils ont vu juste d’ailleurs. Depuis le départ de la star togolaise, Laba est le joueur offensif qui flambe avec les Eperviers.

Qui est Fodoh Laba ?

Fodoh Kodjo Laba est né le 27 janvier 1992 à Lomé, la capitale togolaise. Il est un attaquant qui évolue à Al Ain aux Emirats Arabes Unis.

Formation et éclosion dans le championnat togolais

Fodoh Laba est formé à l’AS Jeanne d’Arc à Bè klikamé (un quartier périphérique de la ville de Lomé). Après 10 ans passés dans ce centre de formation, il est prêté aux Anges de Notsè (un club de D1 Togo). Deux saisons dans cette équipe ont suffi pour qu’il devienne une véritable gâchette. Des performances qui lui permettent de prendre la direction de l’US Bitam.

Sa première aventure à l’étranger au Gabon

En 2014, Laba tente sa première aventure à l’étranger. Il s’est engagé avec l’US Bitam, l’un des clubs phares du championnat. En deux saisons, il a gravé son nom en lettres d’or dans le championnat gabonais. Lors de l’exercice 2015-2016, il termine deuxième meilleur buteur du championnat avec 15 réalisations. Un chiffre qui lui donne l’opportunité de jouer dans le Maghreb. La RS Berkane lui tend la perche. Bilan global au Gabon, 22 buts en 50 matchs.

L’explosion au Maroc

Fodoh Laba a fait le grand bond. Il signe à la Renaissance Sportive de Berkane. Arrivé dans ce club dans l’anonymat, il quitte trois plus tard avec la gloire. Acolyte d’Ayoub El Kaabi, l’Epervier a pris son envol dans le club de Berkane suite au départ du joueur marocain. Lors de sa dernière saison, il a été l’atout offensif numéro un de sa formation. Auteur de 28 buts en 42 matchs toutes compétitions confondues, il a permis au club d’être vice-champion de la Coupe CAF. Honoré par son club, Laba décide de quitter le Maroc. Courtisé par de nombreux clubs dont en Ligue 2 française, il a finalement rejoint Al Ain, une équipe des Emirats Arabes Unis.

La confirmation de sa grande forme dans le Golfe

Devenu désormais un tueur devant les buts, Laba Fodoh confirme son talent aux Emirats Arabes Unis. Pour sa première saison, il affole les compteurs avec 19 buts en 18 matchs de l’Arabian Gulf League avant l’annulation du championnat en raison de la pandémie du Coronavirus.

Sélection Nationale

Performant à l’US Bitam, Fodoh Laba a reçu sa première convocation en mars 2016 contre la Tunisie. Quelques jours plus tard, il enchaine avec une deuxième rencontre face au Libéria pour les éliminatoires de la CAN 2017. En septembre, il a inscrit l’un des 5 buts des Eperviers devant Djibouti permettant ainsi aux Eperviers de valider leur qualification pour la CAN 2017. Avec des débuts convaincants, il est devenu un taulier de l’attaque avec Emmanuel Adebayor.

Retenu dans la liste de Claude Le Roy pour la CAN 2017, Fodoh Laba a suivi avec impuissance au parcours moins reluisant de la sélection togolaise bien qu’il ait ouvert son compteur but dans la compétition face à la RDC.

Depuis le départ d’Emmanuel Adebayor le 24 mars 2019 suite à la non qualification du Togo pour la CAN 2019, Fodoh Laba est devenu l’élément clé du secteur offensif. Il compte 12 buts en 31 rencontres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *