Triste nouvelle : Ronaldinho pleure la disparition de sa mère

La mère de l’ancien joueur du FC Barcelone, Ronaldinho, Doña Miguelina, n’est plus. Quelques semaines seulement après avoir contracté la maladie virale (Covid-19), elle s’est éteinte dans la nuit de samedi à dimanche à l’âge de 71 ans.

« Chers amis, ma mère a la Covid et nous nous battons pour qu’elle se rétablisse bientôt. Elle est dans un centre de traitement intensif, et reçoit tous les soins. Je suis déjà reconnaissant pour les prières, les énergies positives et l’affection de toujours. Force maman », avait déclaré Ronaldinho dans un message alarmant sur l’état de santé de sa mère sur les réseaux sociaux en fin décembre.

Le coronavirus a malheureusement eu raison de Dona Miguelina, qui a perdu la vie à 71 ans, à l’hôpital de Porto Alegre. Un véritable coup dur pour l’ancienne vedette du PSG et du FC Barcelone.

[elfsight_youtube_gallery id="7"]

Dès l’annonce de l’information par la presse locale, les hommages n’ont pas cessé de pleuvoir. Alexandre Kalil, le maire de Belo Horizonte et ancien président de l’Atlético Mineiro a été l’un des premiers à réagir via Twitter: « Ronaldinho, mon fils, je sais ce que c’est que de perdre une mère. Mes pensées en cette période difficile. »

L’Atletico Mineiro a également apporté son soutien au Ballon d’or 2005 dans cette période sombre. « La famille Atleticana est en deuil et partage le moment de douleur avec leur idole. Que Dieu vous accueille à bras ouverts et réconforte le cœur de notre as éternel. Repose en paix, Dona Miguelina. », peut-on lire dans le message posté par le club sur les réseaux.

« Ronnie » quant à lui a changé ses photos de profil en noir, signe de deuil. Une terrible nouvelle pour l’ex-idole du Camp Nou, qui traverse une période noire après ses ennuis judiciaires au Paraguay.

Laisser un commentaire