1200 L manchester city algrie guardiola s enflamme pour mahrez aprs son nouveau match plein
dans

Guardiola évoque des regrets après le départ de Mahrez, « Je voulais qu’il reste, mais… »

Par

le


Pep Guardiola est une fois revenu sur le départ de Riyad Mahrez, mais aussi d’Ilkay Gündogan de Manchester City l’Inter saison.

Lors du dernier mercato d’été, Manchester City a perdu deux de ses éléments clé du triplé historique de la saison 2022-2023 : Ilkay Gündogan et Riyad Mahrez. Si le premier a rejoint librement le FC Barcelone après sa fin de contrat, l’international algérien, de son côté, a filé en Arabie Saoudite et à Al-Ahli, pour la somme de 30 millions d’euros, dans la totale incompréhension.

Guardiola regrette le départ de Mahrez et Gündogan

Actuel 4e de Premier League, Manchester City vit un début de saison plutôt compliqué. Les Skyblues, connus pour leur efficacité redoutable, peinent offensivement en ce début de saison. Une difficulté, qui n’est pas étrangère au départ de Riyad Mahrez et Ilkay Gündogan, deux joueurs majeurs des Citizens, il y a encore quelques mois.

Présent en conférence de presse avant le déplacement à Luton ce dimanche, Guardiola est revenu sur les départs de Gundogan et Mahrez. Pour le peu déclaré, l’entraîneur espagnol, regrette ces deux départs.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

« Mais la réalité pour nous de gérer cela après une victoire, parfois ce n’est pas facile, avec les problèmes que nous avons eus, avec les joueurs importants blessés, avec les nouveaux joueurs qui arrivent. Je voulais que (Ilkay) Gundo reste ici, je voulais que Riyad (Mahrez) reste ici, mais ils voulaient partir ! Pour un nouveau défi dans la vie, pour des problèmes familiaux ou quoi que ce soit d’autre, merci beaucoup les gars, parce que cela n’aurait jamais pu arriver sans vous, jamais, impossible, impossible. “, a-t-il déclaré.

Sauf changement de plan, Manchester City devrait se renforcer lors du prochain mercato d’hiver, et notamment au milieu de terrain. C’est surtout à ce niveau niveau, que les Skyblues manquent cruellement de joueurs.

Riyad évoque son départ de City

Dans un entretien accordé à L’Équipe, Riyad Mahrez s’est expliqué sur les raisons de son départ et admet avoir un regret sur son départ. «Il me restait deux ans de contrat avec Manchester City, j’aurais pu rester. C’est vraiment moi qui ai décidé de partir. J’ai senti que cette opportunité ne se représenterait pas», a-t-il d’abord expliqué.Avant de revenir sur la saison précédente. «C’était peut-être le moment de partir parce que j’avais fait cinq ans à City, et que j’avais tout gagné. Mais pour être honnête, il me reste un goût d’inachevé (…) En C1, je n’ai pas joué la demi-finale ni la finale. Alors que les saisons précédentes, j’ai toujours été titulaire en C1 en étant toujours impactant pour mon équipe. Cette dernière année, je ne pourrais pas dire que cela s’est mal passé, mais j’ai un peu ce sentiment d’inachevé. J’ai pesé le pour et contre. Et finalement, j’ai décidé de partir. Je ne regrette pas, je suis content d’être ici».

Guardiola

Guardiola revient sur son choix pour l’Arabie Saoudite

Contre toute attente, Riyad Mahrez a donc décidé de rejoindre l’Arabie Saoudite, malgré qu’il n’a que 32 ans. Toujours durant l’entrevue avec L’Equipe, l’ancien Havrais a donné les raisons de ce choix, pas forcément compris par ses fans, qui le voyaient évoluer encore durant quelques années au sein des clubs Européens.

Mahrez

« On m’a proposé quatre ans en Arabie saoudite, dans un pays musulman où je peux définitivement mettre les miens à l’abri. Il y avait aussi un nouveau challenge à la clé, et un nouveau projet. Donc, j’ai décidé de partir, ça s’est joué à pas grand-chose. « Txiki » Begiristain (directeur technique de Manchester City) voulait vraiment que je reste, et même Pep Guardiola. Ils me l’ont clairement signifié. J’ai pesé le pour et contre. Et finalement, j’ai décidé de partir. Je ne regrette pas, je suis content d’être ici. » Pep Guardiola appréciera forcément.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *