format facebook 99
dans , ,

CAN 2023 : « Song regrette sa décision », la presse anglaise nomme le coupable de l’élimination du Cameroun

Par

le


L’aventure s’arrête pour le Cameroun qui s’est incliné 0-2 face au Nigeria en huitièmes de finale de la CAN 2023. Mais selon le Daily Mail, le sélectionneur des Lions Indomptables, Rigobert Song a commis une erreur qu’il regrette après l’élimination de son équipe.

Le Nigéria s’est imposé 2-0 dans le derby qui l’opposait au Cameroun en huitièmes de finale de la CAN 2023. Grâce à un doublé de Lookman, les Super Eagles ont maîtrisé les hommes de Rigobert Song qui ont été très peu inspirés avec notamment quelques lacunes défensives et offensives.

Mais selon le Daily Mail, le Cameroun aurait joué pleinement sa chance face à ce Nigeria si Rigobert Song n’avait pas décidé de remettre André Onana sur le banc. Pour le tabloïd britannique, Fabrice Ondoa, cousin d’Onana titularisé dans les buts du Cameroun est le responsable de l’élimination des Lions Indomptables de la CAN 2023.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

« Le Cameroun a regretté sa décision de ne pas titulariser André Onana contre le Nigeria, son remplaçant Fabrice Ondoa ayant commis une erreur coûteuse lors de l’élimination de son pays de la Coupe d’Afrique des Nations. (…) Ondoa joue pour le club français de troisième division de Nîmes, où il est la doublure de Tao Paradowski, âgé de 18 ans.  Onana n’a joué qu’un seul match pour le Cameroun lors de la Coupe d’Afrique des Nations : il a manqué le premier match contre la Guinée en raison de problèmes de voyage avant de participer à la défaite contre le Sénégal. Il est ensuite resté sur le banc de touche lors des matches contre la Gambie et le Nigeria », peut-on lire.

Osimhen Lookman

Pourquoi Onana a retrouvé le banc avec le Cameroun

Ayant rejoint le Cameroun à la veille de son premier match face à la Guinée, André Onana n’a pas participé à la préparation de Rigobert Song pour la CAN 2023. Logiquement, contre le Syli, Ondoa a été aligné dans les buts et n’a pas vraiment été mauvais, puisque le Cameroun s’est neutralisé 1-1. Mais au match suivant, Rigobert Song a remis le titulaire au poste : André Onana et celui-ci a eu du mal à rentrer dans la compétition en encaissant 3 buts contre le Sénégal dont le troisième signé Sadio Mané avait fait le tour du monde.

Face à la Gambie, Rigobert Song a fait un choix fort. Il remet le gardien titulaire de Manchester United sur le banc au grand désarroi de certains supporters. Mais au bout, il tient la qualification pour les huitièmes de finale de la compétition avec un Ondoa assez solide dans ses cages. Contre le Nigeria en huitièmes de finale, le sélectionneur du Cameroun a préféré la continuité à l’expérience des grands rendez-vous. Il reconduit Ondoa qui ne joue qu’en National à Nîmes où il est même la doublure d’un jeune gardien de 18 ans.

Face aux Super Eagles, Ondoa n’a pas eu le calme habituel. Il rate ses sorties et encaissé rapidement un but. Heureusement la Var intervient pour siffler un hors jeu. Ensuite on peut toujours le blamer sur le premier but de Lookman, qui a raté sa frappe. Ondoa n’arrive pas à capter le ballon avant de couler complément en fin de match.

Onana et le Cameroun, une histoire d’amour assez bizarre

Convoqué pour la CAN 2017 au Gabon, André Onana a préféré rester à l’Ajax afin de garder sa place de titulaire. Au bout, le Cameroun va gagner la CAN avec un très bon Fabrice Ondoa, alors gardien du FC Séville.

De retour en sélection, Onana a accompagné les Lions Indomptables au Qatar pour la Coupe du monde 2022. Après le premier match, une affaire éclate où le portier de l’Inter Milan d’alors se serait disputé avec Rigobert Song, sélectionneur national du Cameroun. Il a ensuite quitté le regroupement et s’est envolé pour le Cameroun. Dans la foulée, il officialise sa retraite internationale au grand désarroi du peuple Camerounais.

Alors que le Cameroun rencontrait des difficultés dans les éliminatoires de la CAN 2023, Onana est sorti de sa retraite pour aider son pays à se qualifier contre le Burundi au dernier match où le portier de Manchester United aura été l’un des grands artisans de cette qualification.

Commentaires

2 réponses à “CAN 2023 : « Song regrette sa décision », la presse anglaise nomme le coupable de l’élimination du Cameroun”

  1. Avatar de Christian Onana
    Christian Onana

    Il y a des choses qu’on ne voit qu ‘ au Cameroun!
    Un gardien classé parmis les meilleurs au monde au banc de touche pendant que celui titularisé n est même pas titulaire dans une equipe de 3e division en Europe!

  2. Avatar de
    Anonyme

    sa ne vaut par la peine où ces quel jare d’entraîneur sa seul dieu connait il laisse l’un des meilleur gardien au monde pour mettre une doublure sa ses le Cameroun félicitation song beau travail

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *