nouveau format pour site bi 2024 01 20T172024.732
dans ,

CAN 2023 : La Guinée ébranlée par un terrible drame après la Gambie

Par

le


Après la victoire arrachée du Syli national de Guinée sur les Scorpions de la Gambie dans le groupe C pour le deuxième match de la CAN 2023, plusieurs Guinéens ont perdu la vie. Une terrible nouvelle qui vient gâcher la belle performance de Kaba Diawarra et de ses hommes en terre ivoirienne.

Le football déchaîne les passions et parfois un peu trop. C’est malheureusement le cas durant cette 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations. Alors que la compétition en est à sa deuxième journée des matchs de poules et que les grandes échéances sont encore à venir, on dénombre déjà un certain nombre d’événements peu réjouissants. Parmi eux, le plus grave s’est produit ce vendredi en Guinée, où la CAN 2023 est très suivie. Alors que l’équipe nationale réalise un joli parcours pour le moment dans le groupe de la mort de cette compétition, une célébration excessive a fauché plusieurs vies ce vendredi.

Après un match héroïque contre les Lions Indomptables du Cameroun en ouverture de la compétition, la Guinée Conakry a confirmé sa bonne forme contre les Scorpions de la Gambie hier. Dans ce match de la deuxième journée du groupe C, Mohamed Bayo et ses coéquipiers ont arraché dans la douleur une victoire étriquée grâce à Aguibou Camara (69e). Bien partie pour se qualifier pour les huitièmes de finale de cette CAN 2023, la Guinée a savouré sa performance. Sur le terrain tout comme en dehors, les supporters du Syli national ont laissé éclater leur joie.

[totalpoll id= »794558″]

La victoire à 5 vies, 10 vies

Cependant, ce qui aurait dû laisser place à des scènes de liesse a finalement viré au drame en Guinée, où cinq personnes ont perdu la vie dans les rues de Conakry, selon le média local, lelynx. « Au coup de sifflet final, des citoyens enthousiastes ont pris d’assaut les principales artères de Conakry. Dans l’effervescence, cinq fêtards ont trouvé la mort à Kipé dans une collision impliquant des voitures et des motos à Kipé (Déviation), dans la Commune de Ratoma… Plusieurs autres blessés ont été transportés d’urgence vers les structures sanitaires pour des soins intensifs. Dans la sous-préfecture de Wonkifong, préfecture de Coyah, des motards se sont retrouvés sous un camion en pleine circulation. Le bilan fait état de cinq morts sur le coup », apprend-on.

Lire aussi:  Côte d’Ivoire : La très bonne nouvelle tombe pour Yahia Fofana !

De son côté, Foot Mercato, citant l’AFP, parle de trois morts et de plusieurs blessés lors des célébrations, où des jeunes, en surnombre sur des motos ou perchés sur le capot des véhicules, jouaient au rodéo dans les artères de la ville. Une bien triste nouvelle qui plonge la Guinée dans la tristesse en ces moments festifs de la CAN 2023.

La Guinée bien lancée

Alors que la compétition se poursuit avec des rencontres encore plus alléchantes à venir, il est important d’agir avec beaucoup de retenue du côté des supporters des différentes équipes. La Guinée va disputer une rencontre importante contre les Lions de la Teranga du Sénégal la semaine prochaine. Espérons ne plus entendre de ces nouvelles tragiques qui viennent gâcher l’ambiance. Quoi qu’on dise, les joueurs guinéens ont de la matière pour faire encore chavirer les supporters dans la suite de la CAN 2023.

CAN 2023 : La Guinée ébranlée par un terrible drame après la Gambie

Avec des joueurs comme Morgan Guilavogui, Ilaix Moriba, Sekou Sylla ou encore Moctar Diakhaby, l’équipe dirigée par Kaba Diawara devrait normalement se qualifier pour les huitièmes de finale sans grandes difficultés. Un match nul contre les Sénégalais déjà qualifiés leur garantit la deuxième place dans le groupe C. Même en cas de défaite, il est possible d’accrocher une troisième place. Autant dire que les moments de joie arriveront encore. Attention donc aux célébrations ! Beaucoup de prudence en Guinée, au Sénégal, en Côte d’Ivoire et partout dans le monde où la CAN 2023 concerne les humains.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *