dans

« Il doit venir pour aider son pays », Abdoulaye Doucouré reçoit un énorme appel du pied avant la CAN 2023

Par

le


Abdoulaye Doucouré a préféré se concentrer sur son club d’Everton, plutôt que disputer la Coupe d’Afrique des Nations avec l’équipe du Mali. Face à son choix, le milieu de terrain, qui compte deux sélections avec les Aigles, a reçu un énorme appel du pied à quelques jours de la grande messe du football africain.

Sauf incroyable retournement de situation, Abdoulaye Doucouré ne devrait pas être du rassemblement avec l’équipe du Mali, pour la prochaine édition de la Coupe d’Afrique des Nations, qui aura lieu du 13 janvier au 11 février 2024. En effet, il y a quelques semaines, le milieu de terrain malien déclarait qu’il ne disputera pas la Coupe d’Afrique des Nations avec les Aigles. International à deux reprises, contre la Tunisie lors des barrages d’accession à la phase de groupe de la Coupe du Monde 2022, le joueur d’Everton n’a plus rejoint la sélection et ne devrait donc pas être présent avec le groupe du Mali lors du prochain rassemblement

« Non, pour le moment, je ne pense pas que je vais participer à la Coupe d’Afrique des nations, pour être honnête (…) Je pense que je vais rester ici avec un maillot d’Everton. Je ne veux pas y aller », a déclaré le milieu de terrain d’Everton

Abdoulaye Doucouré

Cependant, les observateurs de l’équipe nationale du Mali ne veulent pas se priver d’un joueur de la trempe d’Abdoulaye Doucouré. Du moins, si on se fie à la tendance qui s’est dégagé dans ce débat posé par le média Sport News Africa. En effet, le journaliste Cheick Oumar Konte abonde dans le même sens que son confrère, qui s’appuie sur le statut du taulier des Toffees en Premier League.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

«Il faut mettre son orgueil et son égo derrière, et aller convaincre Abdoulaye Doucouré de venir. Il peut apporter un plus par rapport aux autre milieu de terrains actuels. Il est Malien et tout le monde peut se tromper. C’est vrai qu’il est profondément blessé, depuis sa première mauvaise expérience lors du barrage Qatar 2022. Mais Doucouré doit venir pour aider sa nation, son pays » a-t-il déclaré.

Abdoulaye Doucouré, élément important des Toffees d’Everton, est donc prié de revoir sa position, a quelques jours du démarrage de la CAN 2023.

Eric Chelle répond à Abdoulaye Doucouré

Interrogé sur Canal + dans l’émission Talents d’Afrique, le sélectionneur du Mali, Eric Chelle a donné son avis sur la décision d’Abdoulaye Doucouré de ne pas disputer la CAN avec le Mali. Pour lui, c’est une grande déception que Doucouré ait pris cette décision.

« C’est une déception. Maintenant mon rôle n’est pas de commenter ce qu’il dit mais de trouver un profil pour renforcer ce secteur de jeu. Dans ma base de données, j’ai une liste de 16 milieux. On a de très bons joueurs dans ce secteur. Sans être chauvin, on a le meilleur milieu au monde », assure le technicien malien.

Cascade de forfaits pour le Mali pour la CAN

Cheikh Doucouré

En plus d’Abdoulaye Doucouré, le Mali a récemment perdu un nouvel élément clé pour la Coupe d’Afrique des Nations, en la personne de Cheick Doucouré. Victime d’une blessure au tendu d’Axhille avec Crystal Palace lors d’une rencontre de Premier League face à Luton Town, l’ancien du RC Lens ne devrait plus rejouer de la saison. Ce qui signifie qu’il est d’ores et déjà forfait pour la CAN. Un grand coup dur pour les Aigles, cités parmi les favoris pour succéder au Sénégal au palmarès.

Outre Cheick Doucouré, c’est l’ailier droit Adama Traoré « Malouda » qui est stoppé par un pépin et se voit obligé de faire une croix sur la CAN 2023. Touché à la cuisse le 30 novembre contre Cukaricki à Leskovac (Serbie), dans le cadre de la cinquième journée de la phase de groupes de Ligue Europa Conference, l’attaquant de Ferencvaros a été opéré et manquera entre trois et quatre mois de compétition.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *