10 cisse (1)
dans ,

L’aveu inquiétant de Aliou Cissé avant la CAN 2023 : « Maintenant, ça a changé »

Par

le


La CAN 2023, c’est dans 14 jours, exactement. Aliou Cissé et le Sénégal vont aller à la reconquête du titre continental. Une tâche compliquée puis que le tournoi africain va être l’un des plus relevés de l’histoire, cette fois-ci.

Pour aller chercher de nouveau ce trophée, tous les moyens sont bons. Financièrement, le Sénégal casque fort. En effet, le montant du budget pour ladite compétition s’élève à 9 milliards de francs CFA, ce qui représente une augmentation de 4 milliards par rapport à l’enveloppe allouée lors de la précédente Coupe d’Afrique des Nations, selon L’Observateur. Il rappelle que lors de la conquête du premier trophée continental, l’État avait attribué une enveloppe de 5 milliards à Sadio Mané et à son équipe.

C’est donc clair, les « Lions de la Téranga » veulent défendre leur sacre. C’est dans ce sens d’ailleurs que le sélectionneur des Lions de la Téranga a dressé une liste avec, quasiment, que des joueurs expérimentés ayant déjà vécu la compétition. En guise d’exemples, des joueurs comme Cheikhou Kouyaté, Sadio Mané ou encore Gana Gueye vont vivre leur 5e Coupe d’Afrique.

Aliou Cissé

Aliou Cissé et sa liste axée sur ses certitudes

Le sélectionneur sénégalais a établi une liste basée sur ses hommes de confiance, mettant l’accent sur une défense solide pour défendre le titre. Edouard Mendy, Sény Dieng et Mory Diaw ont été choisis comme derniers remparts en raison de leur forme actuelle et de l’expérience qu’ils apportent.

Emerse Fae doit-il continuer à la tête des Eléphants de la Côte d’Ivoire ?

En défense centrale, Abdou Diallo, Kalidou Koulibaly, Abdoulaye Niakhate Ndiaye, Abdoulaye Seck et Moussa Niakhaté seront les piliers de la campagne. Malgré sa blessure actuelle, Youssouf Sabaly, aux côtés de Formose Mendy, Fodé Ballo Touré et Ismail Jakobs, complètent la ligne défensive. Ces joueurs, en grande partie familiers avec la Tanière, sont soutenus par des éléments forts au milieu de terrain. La liste du Sénégal pour la CAN 2023 comprend Cheikhou Kouyaté, Krépin Diatta, Idrissa Gana Gueye, Pape Gueye, Nampalys Mendy, Lamine Camara, Pathé Ciss et Pape Matar Sarr.

Cette sélection sénégalaise présente également une attaque dotée d’un potentiel remarquable. Aliou Cissé a la possibilité de travailler sur divers plans tactiques, passant du 4-3-3 de base à un 3-5-2 ou un 4-4-2 en fonction de l’adversaire. Des noms bien connus tels que Sadio Mané, Ismaila Sarr, Nicolas Jackson, Abdallah Sima, Iliman Ndiaye, Habib Diallo et Boulaye Dia complètent la liste pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023.

L’aveu de Aliou Cissé sur ses cadres

Dans cette liste, il y a donc une pluie de cadres sauf que beaucoup d’entre eux semblent avoir régressé, comparé à 2022. Ils jouent pratiquement tous en Arabie Saoudite. Une problématique évoquée par le sélectionneur sénégalais.

Aliou Cissé

Face aux inquiétudes des supporters, Aliou Cissé a avoué un changement chez ses joueurs mais a souligné lors de sa conférence de presse ce jeudi que cela ne constituait pas un handicap pour son équipe. Le sélectionneur des Lions a également affirmé qu’il était impératif de démontrer que le Sénégal pouvait remporter des victoires avec des joueurs évoluant dans différentes parties du monde, y compris dans des championnats considérés comme « moins compétitifs ».

« Il y a quelques années, nous avons encouragé nos joueurs à jouer dans les plus grands championnats. Lors du sacre en 2022, Edouard Mendy était à Chelsea, Koulibaly à Napoli, Sadio Mané à Liverpool, Gana Gueye au PSG, pour n’en citer que quelques-uns », avance-t-il.

« Mais aujourd’hui, il y a un changement. Certains évoluent en Arabie Saoudite, tandis que d’autres continuent à exceller en Europe (…) Aujourd’hui, il nous incombe de prouver que nous sommes capables de remporter des victoires avec des joueurs évoluant en Arabie Saoudite et partout dans le monde », acquiesce le technicien sénégalais.

À noter que le Sénégal est placé dans le groupe C aux côtés de la Guinée (Conakry), de la Gambie et du Cameroun. Avant de se rendre à Yamoussoukro, les champions d’Afrique en titre disputeront un match amical contre la sélection du Niger le 8 janvier 2024.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *