sene1 (1)
dans ,

Equipe du Sénégal : La bonne nouvelle tombe à 16 jours de la CAN 2023

Par

le


L’équipe du Sénégal, qui a déjà validé leur participation à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire (du 13 janvier au 11 février), bénéficiera d’une prime de participation doublée offerte par l’État sénégalais.

Les Lions du Sénégal, qualifiés pour la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire, recevront une généreuse somme en guise de participation. Selon le journal sénégalais « Les Echos », chaque lion percevra 8 millions FCFA de prime de participation, soit le double par rapport à la dernière édition de la CAN.

L’équipe du Sénégal dans des conditions optimales

équipe du Sénégal

Lors de la précédente compétition, les Lions avaient touché chacun 4 millions FCFA avant le début de la CAN. En d’autres termes, les 27 Lions figurant dans la liste d’Aliou Cissé recevront chacun 8 millions FCFA, totalisant ainsi une somme de 216 millions FCFA.

Ce n’est pas tout. Alors qu’ils partageaient une chambre à deux lors de la dernière CAN au Cameroun, les Lions occuperont des chambres individuelles pour cette édition. La délégation sénégalaise a réservé 60 chambres à l’hôtel Président de Yamoussoukro.

Aliou Cissé doit-il quitter son poste de sélectionneur du Sénégal ?

Parmi les incitations pour les Lions, l’État prendra en charge la présence de 350 supporters : le 12e gaindé, Allez Casa et Lébougi seront fortement représentés, apportant ainsi leur soutien aux protégés d’Aliou Cissé pour une deuxième victoire continentale.

Un dispositif XXL pour l’équipe du Sénégal

Le président de la Fédération Sénégalaise de Football (FSF), Augustin Senghor, a déclaré que la préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023 débutera le 30 décembre 2023, culminant avec un match amical crucial contre le Niger le 8 janvier 2024, au stade Abdoulaye Wade.

équipe du Sénégal

La logistique de la participation du Sénégal à la CAN 2023 est minutieusement gérée, avec une attention particulière portée à l’évaluation des besoins en billets de stade pour permettre aux Sénégalais présents en Côte d’Ivoire de soutenir les Lions pendant les phases de poule. Augustin Senghor a lancé un appel au soutien inconditionnel des Sénégalais, soulignant le slogan fédérateur « Manko Wutti Nam Li » (ensemble pour la victoire).

En tant que champions en titre, le Sénégal est placé dans le groupe C aux côtés du Cameroun, de la Guinée et de la Gambie. Le premier défi des Lions sera contre les Scorpions de la Gambie le 15 janvier à 14h. La CAN 2023 se déroulera dans cinq villes et cinq stades en Côte d’Ivoire, avec le stade Alassane Ouattara accueillant le match d’ouverture et la finale.

L’équipe du Sénégal et le salaire d’Aliou Cissé

Cet accompagnement de l’Etat sénégalais est antonymique à la polémique sur le salaire de Aliou Cissé.  À la fin de la semaine dernière, Mansour Loum a révélé que ni le sélectionneur de l’équipe du Sénégal ni les autres membres de l’encadrement n’avaient reçu leurs salaires depuis juin, soit une période de six mois. Bien que le journaliste de Sport News Africa n’ait pas divulgué sa source, tout indique que celle-ci ne semble pas être Aliou Cissé lui-même.

Sur divers réseaux, des déclarations explicites et embarrassées du technicien de 47 ans ont circulé : « Je ne veux vraiment pas parler de cela », aurait-il répondu à une question sur les présumés arriérés. Ou encore : « Je suis concentré sur la préparation pour défendre notre titre de champion d’Afrique ».

équipe du Sénégal

Que le sélectionneur ait ou non adopté une stratégie de communication différenciée pour éviter des tensions avec sa hiérarchie, la fuite a suscité suffisamment d’indignation auprès du grand public pour que des mesures immédiates soient prises. Aucun communiqué officiel des autorités du football sénégalais n’aurait tenté de démentir ou de justifier le contentieux financier.

Au contraire, des rumeurs circulent selon lesquelles le Trésor sénégalais aurait pris des dispositions pour que Aliou Cissé perçoive « un solde de tout compte » avant le début de la compétition en Côte d’Ivoire. Une situation qui, au finale ne devrait pas perturber outre mesure la concentration de l’équipe du Sénégal à la CAN 2023.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *