doumbe repond fernand lopez
dans

Cédric Doumbé, de nouvelles révélations accablantes sur Fernand Lopez : « Il a essayé de me la mettre à l’envers… »

Par

le


Entre la star française du Kickboxing et du MMA, Cédric Doumbé, et l’entraîneur de Cyril Gane, Fernand Lopez, le courant ne passe plus. Depuis leur cohabitation qui a mal tourné au MMA Factory, ce sont des clashs et des piques que le combattant de 31 ans ne cesse de balancer.

Tous deux d’origine camerounaise, Cédric Doumbé et Fernand Lopez sont des personnalités importantes dans le monde des arts martiaux en France. Détenteur d’une salle de sport, la fameuse MMA Factory, Lopez reçoit du monde et parvient à diriger des talents vers le MMA, où il est une référence dans le monde. Actuel coach de l’ancien champion intérimaire des lourds à l’UFC, Cyril Gane, Fernand Lopez a été le grand mentor de Francis Ngannou. C’est lui qui a géré la carrière du Predator depuis son arrivée en France jusqu’à ses débuts XXL à l’UFC, avant que leurs chemins ne se séparent sur des dissensions.

Si Ngannou déplorait le fonctionnement peu recommandable de Fernand Lopez, des révélations du bouillant Cédric Doumbé viennent accabler encore plus le boss du MMA Factory. Après la grosse révélation sur les violences conjugales de l’entraîneur de 44 ans le 30 septembre dernier après le KO rapide sur Jordan Zebo, Doumced est revenu sur quelques points marquants de leur rencontre.

Cédric Doumbé fait de nouvelles révélations sur Fernand Lopez : "Il a essayé de me la mettre à l'envers…"

Doumbé balance tout sur Lopez

Dans une sortie relayée par Swift Clip, le natif de Douala a confié comment Lopez a tenté de lui soutirer des sommes qui n’ont rien à voir avec le MMA Factory. « Un jour à la salle, il (Fernand) me dit, tiens, ça c’est un papier, c’est rien, il faut signer ça, tranquille, c’est pour l’inscription, tout le monde signe ça, tiens tu signes ça, tranquille, il n’y a rien. J’ai dit ok. Je prends, je ne lis même pas, tu vois, je mets dans mon sac, j’arrive à la maison, je lis, c’est bizarre quand même, 10%, 20%, sachant que moi je m’entraîne déjà en kickboxing, un peu tout seul, et je combats au Glory, et je gagne mon argent au Glory, je défends mes ceintures au Glory« , a avancé Cédric Doumbé.

[totalpoll id= »794558″]
Cédric Doumbé fait de nouvelles révélations sur Fernand Lopez : "Il a essayé de me la mettre à l'envers…"

« Et là, j’envoie (le papier) à mon avocate qui gérait avec le Glory. Je lui dis, je peux signer ça ou ? Elle me répond pas mal, elle me dit surtout il ne faut pas signer. Je lui dis pourquoi ? Elle me dit bah là si vous signez, vous donnez 10% de votre salaire, plus 20% de votre salaire aussi à un management factory ou je ne sais pas quoi. Je lui dis mais c’est bizarre… il prend 10%, mais je ne m’entraîne même pas chez lui. 10% de l’UFC, si je vais à l’UFC, oui là normal, parce que j’arrive, le truc, mais non, 10% du kickboxing, plus 20% de kickboxing pour le management, mais je suis déjà au Glory, c’est des trucs bizarres.« 

Lire aussi:  VIDÉO : L’action folle de Cédric Doumbé qui enflamme la toile après la victoire contre Willis

« Il a essayé de me la mettre à l’envers« 

« Bref, bien sûr, je n’ai pas signé le truc, mais j’ai dit, tu as vu, ça la fout mal, tu vois, c’était un coup bas, enfin pas un coup bas, c’était, en fait, il a essayé de me la mettre à l’envers. Ok, bon ça, je mets ça de côté, je signe pas, je ne dis rien« , a poursuivi The Best qui va déplorer d’autres faits comme le paiement à la salle qu’exigeait Fernand Lopez de tout le monde.

Si ce paiement a été l’un des gros points de crise entre le coach et Ngannou, Cédric Doumbé confie avoir cédé sans critique. « Quand je suis arrivé à la salle, ça, les gens ne savent peut-être pas, il m’a dit, ah oui, tout le monde paye. Je me suis dit, ah ouais, tout le monde paye, même les champions, ils payent et tout. Ça, c’est la règle dans ma salle. Ça, c’est la règle dans ma salle, tout le monde va payer et tout. J’ai dit, ah d’accord. Moi, je me suis dit, normalement, ce n’est pas normal. Un champion, il vient dans ta salle, ça donne du crédit à ta salle, ça te ramène d’autres personnes. Les champions, ils ne payent pas. Mais je me suis dit, je n’ai pas de problème avec ça. Moi, je ne suis personne. Tu me dis, tout le monde paye, je paye« , a ajouté la nouvelle star de la PFL.

En tout cas, ces révélations ne font pas du bien à l’image de Fernand Lopez qui perd ses combattants. Selon les indiscrétions, les dernières grosses têtes qui s’entraînent avec lui, sauf Cyril Gane, se cherchent des portes de sortie. Une chose est sûre, avec les déballages récents de Cédric Doumbé, on ne risque pas de les voir partir en vacances.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *